Results 1 to 3 of 3

Thread: répétant dans la succession des événements celle des pages

  1. #1
    Join Date
    Aug 2012
    Location
    Riga, Latvia
    Native language
    Latvian
    Age
    30
    Posts
    728

    répétant dans la succession des événements celle des pages

    Bonjour,

    j'ai des difficultés avec le passage suivant:

    "Le récit est par essence imitatif, répétant dans la succession des événements qu'il évoque celle des pages tournées par le lecteur."

    Selon vous, comment comprendre ce "répétant dans la succession des événements qu'il évoque celle des pages tournées par le lecteur"?

    Gramaticallement, je comprends que dans la succession des événements que le récit évoque, il repète la succession des pages tournées par le lecteur...
    Mais, quel en serait le sens???

    Est-ce que quelqu'un pourrait m'aider?

    Merci en avance pour toute aide...

    Cdlt,
    Saip0
    Notitia linguarum est prima porta sapientiae...

  2. #2
    Join Date
    Jan 2013
    Location
    Paris
    Native language
    Français - France
    Posts
    1,699

    Re: répétant dans la succession des événements celle des pages

    Je suis aussi perplexe que vous. C'est le terme imitatif qui pourrait nous aider. Qu'est-ce que le récit est censé imiter ? S'agit-il d'un type particulier de récit ? Avez-vous plus de contexte ?
    Last edited by Yendred; 22nd October 2013 at 4:56 PM.

  3. #3
    Join Date
    Aug 2012
    Location
    Riga, Latvia
    Native language
    Latvian
    Age
    30
    Posts
    728

    Re: répétant dans la succession des événements celle des pages

    Salut, Yendred,

    je travaille sur une œuvre de Tzvetan Todorov "Les genres du discours", et notamment sur le texte qui y est inclu "Les limites d'Edgar Poe". Todorov y analyse les écrits, l'œuvre de Poe.

    J'essaie de citer quelques passages expliquant ce schmilblick...

    "Poe atteint, une fois de plus, une limite : celle de l'effacement de l'imitation, de la mise en valeur exceptionnelle de la construction."
    "Poe est contre l'imitation, pour la construction."
    "Rien n'est imitation, tout est construction et jeu."

    En effet, certains disent que ses contes n'ont pas de rapport avec le monde réel, rien n'est imité - c'est dans ce sens-ci qu'il faudrait voir "imitation" (du moins, selon moi)...
    Et, pour le type de récit : Poe est celèbre par ses contes fantastiques, d'horreur. D'autres voient dans son œuvre la naissance du roman policier ou celle de la science-fiction (donc, ce plutôt ce genre de récit dont on parle)...

    Mais est-ce que cela vous aide?

    Sinon, je pourrais vous donner le paragraphe entier, si j'ai le droit de faire ainsi...
    Notitia linguarum est prima porta sapientiae...

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •