coûter un bras, un rein

Discussion in 'Français Seulement' started by TitTornade, May 23, 2011.

  1. TitTornade

    TitTornade Senior Member

    Bonjour,
    Il y a quelque temps, en écoutant une publicité à la télé, j'ai entendu une expression que je n'avais jamais entendue : "ça coûte un bras". Je me suis dit que ça signifiait que "ça coûte vraiment très cher".
    Plus récemment, je l'ai entendue sous la forme "ça m'a coûté un rein". J'imagine qu'elle a le même sens. ;)

    J'aimerais savoir qui utilise ces expressions et d'où elles viennent (de l'ancien qui ressurgit ? des expressions qui n'étaient jamais arrivées jusqu'à moi ? création récente ?) ? :confused:

    Jusqu'à là, je ne connaissais que "ça coûte les yeux de la tête" ou "ça coûte la peau des fesses". :p :p La deuxième m'a toujours fait rire d'ailleurs...
     
    Last edited: May 23, 2011
  2. Grop

    Grop Senior Member

    Provence
    français
    Bonjour, j'utilise assez souvent l'expression coûter un bras.
     
  3. TRADLADY

    TRADLADY Senior Member

    Paris, France
    FRANCE
    Bonjour
    Jamais entendu ça m'a coûté un rein.
    Par contre, on entend beaucoup à Paris que "ça coûte un bras" - on l'a d'ailleurs entendu récemment dans une publicité très amusante dans laquelle le type qui disait "ça coûte un bras" posait son bras sur le comptoir du magasin.
    Je ne sais pas trop depuis combien de temps je l'utilise mais c'est une expression très courante ici.
     
  4. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    Quel était le contexte? Es-tu certain que l'expression coûter un rein ne soit pas à prendre au sens premier? (Exemple: Mon accident de moto m'a coûté un rein.)
     
  5. TitTornade

    TitTornade Senior Member

    @Grop : as-tu toujours utilisé cette expression ? J'avais l'impression qu'il y avait un effet de mode... ;)

    @Lady : oui, je pense qu'on parle de la même publicité ! :p :p

    @MC : c'est une amie à propos de l'achat d'un billet d'avion extrêmement cher... Elle m'a dit : "ça m'a coûté un rein"... Et j'ai dit "oui ! oui !", genre, je connais l'expression... ;)
     
  6. DearPrudence

    DearPrudence Dépêche Mod

    IdF
    French (lower Normandy)
    Allez, je me lance.
    Tout comme TitTornade, j'ai l'impression que cette expression est utilisée depuis assez peu de temps.
    Avant, je disais aussi "ça coûte les yeux de la tête" ou "ça coûte la peau des fesses".
    Quand j'ai vu la pub, j'ai d'abord pensé : "Tiens, c'est marrant, ça doit être une pub anglaise", "ça coûte un bras" étant la traduction littérale de l'expression anglaise.
    Maintenant, je dois dire que "ça coûte un bras" ne me choque plus du coup.
    Mais je sais bien que vous allez me trouver des occurrences datant du siècle dernier et avant, je ne m'en fais pas ! :D

    (pour "ça coûte un rein", je pense que c'est simplement une variation, humoristique et/ou personnelle)
     
  7. Grop

    Grop Senior Member

    Provence
    français
    J'ai effectivement l'impression de n'utiliser cette expression que depuis quelques années. Difficile à affirmer ;).
     
  8. TRADLADY

    TRADLADY Senior Member

    Paris, France
    FRANCE

    idem.
    Bonne nuit
    TL
     
  9. pointvirgule

    pointvirgule Senior Member

    Mtl, QC
    Français
    Hm, vous dites que vous n'entendez l'expression coûter un bras que depuis quelque temps ? Cela veut dire que cette expression québécoise a fait son chemin à travers l'Atlantique et s'est insinuée subrepticement dans le langage européen. Voilà pour l'origine, et il n'y a pas de quoi. ;)

    C'est une version courte de Ça coûte un bras et une jambe (directement de l'anglais, comme DearPrudence l'a mentionné).

    Voir aussi : http://www.expressio.fr/expressions/couter-un-bras.php
     
  10. TitTornade

    TitTornade Senior Member

    Héhéhé !! Merci pour la pub !! C'est exactement ça !!

    Merci pour vos réponses ! Je vais me coucher moins bête !!
    Je vais continuer à dire que ça coûte la peau des fesses, c'est plus drôle ;) ;)

    PS : Miss Dear : tu avais raison à propos de l'anglais (via le Québec), semble-t-il ! Pour ce qui est du "rein", oui, sûrement un variante personnelle !
     
  11. itka Senior Member

    France
    français
    Moi aussi, car le bras, je ne l'ai entendu que depuis la pub et le rein, jamais, même si ça se comprend très bien.
     
  12. SwissPete

    SwissPete Senior Member

    94044 USA
    Français (CH), AE (California)
    Oui, je suis certain que ça vient de l'anglais d'Amérique du Nord. Voir ici. :)
     
  13. Nicomon

    Nicomon Senior Member

    Montréal
    Français, Québec ♀
    Je me suis posé la même question. Je suis quand même étonnée du nombre de résultats google pour "m'a coûté un rein". Je me demande si l'expression, dans le sens de « coûter très cher » ne viendrait pas de l'espagnol (costar un riñon... lu sur le site que pv a mis en lien au post #9).

    Je connais l'expression « coûter un bras » depuis toujours, parce que bon... elle vient semble-t-il de chez nous, mais on entend assez couramment au Québec « coûter la peau des fesses / les yeux de la tête »... que je dis aussi. ;)

    PS : Elle vous amuse vraiment, cette pub? Moi... pas du tout.
     
    Last edited: May 24, 2011
  14. KaRiNe_Fr

    KaRiNe_Fr Senior Member

    France, Provence
    Français, French - France
    Salut,

    Je ne voudrais pas troubler cette belle unanimité, mais j'ai toujours entendu « ça m'a coûté un bras » que j'utilise donc moi-même depuis très longtemps... même si je préfère « ça m'a coûté les yeux de la tête ».

    La version avec le rein vient peut-être du temps où on parlait beaucoup de trafic d'organes ? ;)
    (je ne savais pas que ça pouvait coûter aussi un enfant, SwissPete ! :eek: :D)
     
  15. ChrisPa Senior Member

    Bretagne
    Français - France
    bonjour
    j'ai aussi l'impression que ces expressions ne sont pas utilisées depuis très longtemps mais de plus en plus souvent..
     
  16. rxmagny

    rxmagny Senior Member

    Bourgogne
    français
    N'étant pas tout jeune, je trouve que l'expression "ça coûte un bras" est relativement récente et utilisé par une population plutôt jeune. Je crains que "ça coûte un rein" que l'on entend mais plus rarement, n'ait son origine dans le triste traffic d'organes...
     

Share This Page