1. The WordReference Forums have moved to new forum software. (Details)

engendro (teoría)

Discussion in 'Español-Français' started by Viobi, Mar 24, 2013.

  1. Viobi

    Viobi Senior Member

    Paris, France
    Françoué (standard)
    Bonjour,

    Je n'arrive pas à mettre le doigt sur un équivalent français de engendro, dans le sens de:
    4. m. Plan, designio u obra intelectual mal concebidos. (Source: DRAE)

    Tout ce qui me vient, c'est théorie boiteuse, idée fausse, erreur conceptuelle... Je suis sûre qu'il y a mieux.

    Le contexte (attention, ça fait mal, c'est de la pédagogie noire, âmes sensibles s'abstenir):
    Entre los engendros propios de una filantropía mal entendida está también la idea de que, para obedecer con gusto, se han de comprender a fondo los motivos de la orden y de que toda obediencia ciega atenta contra la dignidad humana. (L. Kellner, 1852, citado por Alice Miller.)

    Merci!

    Ajout: J'ai trouvé sur un site une traduction qui parle des "produits d'une philanthropie mal comprise". Cela ne me satisfait guère, même si je suis consciente d'être en train de traduire un passage écrit pas un Allemand, cité en anglais par une Américaine, elle-même citée en traduction par un auteur espagnol :eek: [il est où, le smiley qui a le vertige?]. Ma traduction est donc la troisième à se superposer à l'original, et j'ignore totalement que terme l'affreux Kellner a bien pu utiliser dans l'original (d'ailleurs, le savoir ne m'avancerait pas à grand-chose, vu que je ne parle pas un mot d'allemand:D).
    Mais l'idée d'avorton conceptuel ou d'idée contrefaite véhiculée par le terme espagnol me plaît bien... Alors si vous avez un mot français pour ça...
     
    Last edited: Mar 24, 2013
  2. Tina Iglesias

    Tina Iglesias Senior Member

    Irún
    castellano (España) & français (France)
  3. Viobi

    Viobi Senior Member

    Paris, France
    Françoué (standard)
    Gracias Tina,
    "élucubrations", tal vez no suena mal en este caso... he encontrado en google muchas "idées contrefaites", no saldría mal con la idea de invalidez...
     
  4. Cintia&Martine Senior Member

    Français
    Buenos días, bonjour,

    - une chimère ?
    Au revoir, hasta luego
     
  5. Viobi

    Viobi Senior Member

    Paris, France
    Françoué (standard)
    Oh, excellent! :thumbsup: C'est ça que je cherchais depuis le début: l'idée monstrueuse, fascinante, à la fois informe et difforme, contre-nature et non viable...

    Merci!!!:)
     
  6. Víctor Pérez

    Víctor Pérez Senior Member

    España
    Français - Español peninsular
    Pour le dictionnaire WR, je dois dire que chimère ne me convainc pas pour traduire engendro.

    Une chimère est un animal, un être, voire un monstre, dont les caractéristiques morphologiques répondent exactement aux désirs de la personne qui l'a imaginé.

    Pour sa part, un engendro est tout simplement le résultat d'une erreur (d'origine humaine ou naturelle) de conception d'un être, d'une chose ou d'un projet. Je le traduirais -et tout particulièrement dans le texte de Viobi- par monstre.
     
  7. Viobi

    Viobi Senior Member

    Paris, France
    Françoué (standard)
    Dans le texte, le terme chimère me semble parfaitement adapté: l'idée en question est vue par Kellner (l'auteur du texte) comme une création mentale de gens qui voudraient la voir fonctionner, mais lui affirme qu'elle ne peut pas fonctionner, qu'elle n'est pas viable, qu'elle est en contradiction avec la nature humaine, etc. Donc, un monstre, oui, mais pas n'importe quel monstre: une chimère. Je crois que le terme colle parfaitement au propos de l'auteur.


    C'est une autre question de savoir s'il colle au mot engendro (lequel, ici, est d'ailleurs peut-être en soi une approximation par rapport à l'original, vu que le texte espagnol est une traduction depuis l'anglais d'un truc à l'origine publié en allemand).

    Je ne suis pas sûre de te suivre sur la distinction que tu fais entre création volontaire/chimère et erreur/engendro.

    D'une façon générale, la chimère n'est pas viable (sauf si c'est un poisson;)) mais répond, du moins avant de s'effondrer, aux aspirations de son auteur, qui l'a fantasmée telle qu'elle est. Là, on est d'accord.

    L'engendro, au sens de projet/idée intrinsèquement voué/e quoi qu'il arrive à se casser la gueule, me semble partager ces caractéristiques::)

    *Ce qui est volontaire, chez la chimère, c'est l'attribution des caractéristiques qu'on lui prête (richesse, gloire, paix dans le monde, autres).
    *Le fait qu'elle ne puisse pas fonctionner/ se réaliser, c'est bien le résultat d'erreurs, de contraintes imposées par la réalité qu'on n'a pas prises en compte (moyens financiers, lois physiques ou biologiques, nature humaine, économie de marché, talent pas assez développé ou n'importe quoi d'autre, tout dépend de la forme que revêt la chimère).

    *L'engendro-projet (ou idée) mal ficelé(e)/inapplicable/incohérent(e) est lui aussi doté de caractéristiques qui lui ont été attribuées volontairement par ses concepteurs: c'est un projet ou une idée élaboré(e) délibérément dans un but donné
    *Lui aussi s'effondre du fait d'aspects de la réalité que ses concepteurs ont négligé de prendre en compte, ou dont ils n'ont pas pris la juste mesure.

    Bref, si l'engendro biologique (l'avorton) n'est que le résultat d'erreurs de la nature fortuites et imprévisibles, l'engendro conceptuel est par définition créé dan un but déterminé, but qu'il ne permettra pas d'atteindre. En ce sens, il est chimérique (acception B du CNRTL "Qui ne correspond à aucune réalité, n'a aucune chance de se réaliser, utopique"). Qu'est-ce qu'un projet ou une idée chimérique, sinon une chimère?

    Tout cela, bien sûr, en supposant que j'ai bien compris ce qu'est un engendro-projet, c'est-à-dire un projet qui foire parce qu'il est mal pensé. Si le sens est moins fort que ça (c'est-à-dire s'il est mal conçu mais fonctionne quand même à peu près), alors c'est un projet boiteux, ou tout bêtement une usine-à-gaz... et ni une chimère ni un monstre.
     
    Last edited: Mar 24, 2013
  8. Víctor Pérez

    Víctor Pérez Senior Member

    España
    Français - Español peninsular
    Les définitions du DRAE nous aideront peut-être à y voir un peu plus clair:



     
  9. Viobi

    Viobi Senior Member

    Paris, France
    Françoué (standard)
    Donc? L'engendro serait tout raté mal foutu mais viable malgré tout? Inefficace mais fonctionnant quand même? Alors pas de chimère, mais comme je le disais, guère plus de monstre... les agneaux à deux têtes et autres monstres ne sont pas viables, sauf rares exceptions (frères siamois, par exemple, du moins certains d'entre eux).
     
  10. Ming Dang Go Senior Member

    España
    Español - España
    D'accord avec Victor. Au monstre proposé, j'ajouterais engendré ou conçu, pour obtenir en deux mots la même signification qu'avec le seul engendro.

    Quant à "chimère", encore une fois d'accord avec Victor: ce mot rapprochant du rêve, il laisserait comprendre que les idées qui suivent n'ont pas été accouchées, peut-être même pas conçues définitivement, par son auteur. Un "engendro" est réel, c'est du déjà produit (comme dans ton exemple de traduction). Ce mot fait aussi comprendre immédiatement qu'il existe au moins un créateur, un producteur, ce qui n'est pas évident à 100% avec chimère.

    Saludos ,MDG
     
  11. GURB Senior Member

    Français France
    Hola
    Je vous ai lus avec intérêt. Je pense que engendro peut être rendu par aberration (p.e. une aberration de la nature) qui rejoint l'idée de monstre, de chimère, de "disparate", d'anormalité. Je traduirais ainsi: Parmi toutes les aberrations engendrées par une philanthropie...
     
  12. Fred-erique Senior Member

    French living in Spain
    Aberrations engendrées me semble très bien. On pourrait aussi abominations engendrées.
     

Share This Page