enterrer

Discussion in 'Français Seulement' started by Huffameg, Aug 29, 2013.

  1. Huffameg Senior Member

    Norwegian - nynorsk
    Bonjour,
    j'ai deux questions:

    1. est-ce que je peux utiliser le verbe «enterrer» pour désigner la mise à la terre d'un appareil électronique?

    2. est-ce que ce verbe peut être utilisé sensiblement d'une manière métaphorique, par exemple si on veut éviter de tomber dans la métaphysique, on peut dire qu'on cherche à «enterrer un sujet/une analyse»?
     
  2. Yendred Senior Member

    Paris
    Français - France
    Non, on dira "mettre à la terre" / "relier à la terre".
    Voir par exemple ici:
    http://www.robindestoits.org/Comment-mettre-a-la-terre-une-BOX-ADSL_a1602.html

    Oui, le verbe "enterrer" peut être employé de façon métaphorique (et souvent ironique) comme dans votre exemple très bien choisi.
    Voyez par exemple cet article, qui concerne le projet controversé d'aéroport à Nantes :
    http://www.liberation.fr/societe/20...maine-de-25-km-pour-enterrer-le-projet_902373
     
    Last edited: Aug 29, 2013
  3. Huffameg Senior Member

    Norwegian - nynorsk
    Du coup, vous dites que le deuxième est possible même s'il n'a rien à voir avec le premier? Cela m'étonne un peu, à moins que vous lisiez mon exemple, «enterrer un sujet», comme voulant signifier «ne plus en parler» ou «de partir de cette thématique». Ce que je voulais dire avec le deuxième était plutôt «le rendre plus mondain» ou «le faire descendre de son ciel métaphysique».. Je vois difficilement comment cela se fait si on le fait pas avec le premier.
     
  4. Yendred Senior Member

    Paris
    Français - France
    Non, "enterrer un sujet" veut toujours dire familièrement "ne plus en parler".
    Pour "le faire descendre de son ciel métaphysique", on dira plutôt quelque chose comme "le faire redescendre sur terre" ou "le faire revenir à des choses concrètes".
     
  5. Comtois Senior Member

    France
    Français
    D'accord avec Yendred.
    Enterrer, c'est mettre en terre, pas à la terre, ni sur terre (où il est question de faire redescendre le sujet). On pourrait dire tout simplement pour redescendre sur terre, ou plus prosaïquement.
     

Share This Page