1. The WordReference Forums have moved to new forum software. (Details)

FR: afin de s'assurer que + mode

Discussion in 'French and English Grammar / Grammaire française et anglaise' started by kalli, Oct 8, 2007.

  1. kalli Junior Member

    zurich/geneva
    canada,english
    Lequel est juste ?
    [FONT=&quot]Afin de s'assurer que tout se déroule bien et que vous avez toutes les renseignements...
    ou
    [/FONT][FONT=&quot]Afin de s'assurer que tout se déroule bien et que vous ayez toutes les renseignements...
    [/FONT]
    [FONT=&quot]
    le deuxième me semble juste, mais...[/FONT]
     
  2. Canaveral Senior Member

    Paris
    France french
    Moi je préfère la première !
    et je préfère aussi "tous les renseignements"
     
  3. niko Senior Member

    Paris
    French (France)
    Je suis d'accord avec Canaveral, il faut de l'indicatif ici, pas du subjonctif.
     
  4. floc Junior Member

    France
    Je dirai:
    - s'assurer que + indicatif
    - Afin que + subjonctif

    donc pour moi, les deux phrases sont correctes mais ont un sens légèrement différent:
    - Afin de s'assurer que tout se déroule bien et [afin de s'assurer] que vous avez toutes les renseignements
    ou
    - Afin de s'assurer que tout se déroule bien et [afin] que vous ayez toutes les renseignements

    Dans le 2ème cas, Kalli veut que vous ayez tous les renseignements (A priori, vous ne les avez pas encore). Dans le 1er cas, il veut juste s'assurer que vous les avez bien reçus.
     
  5. niko Senior Member

    Paris
    French (France)
    Je ne suis pas sûr qu'on puisse mixer afin de et afin que de cette façon (franchement au niveau du découpage des propositions ce serait vraiment tiré par les cheveux, vous ne trouvez pas ?!)
    C'est bien vu, cela dit, et d'autres avis seraient super bienvenus !
     
  6. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    Bien sûr que c'est possible. Pourquoi ne le serait-ce pas ?

    J'écris cette phrase afin de te montrer que c'est possible et que tu voies que ça n'est pas du tout capillotracté. :)

    Oui, mais il faut rajouter une 3e possibilité :
    Afin de s'assurer que tout se déroule bien et [afin de s'assurer] que vous ayez tous les renseignements.
    Dans ce dernier cas, on assiste à l'attraction du subjonctif dont nous avons parlé dans ce fil
     
  7. niko Senior Member

    Paris
    French (France)
    Excusez-moi, mais tout ce que je vois ici, c'est afin de.
    Le "que" vient de montrer que.
    Dans l'exemple avec le subjonctif, on a une seule fois afin, qui sert pour le de, et pour le que :

    Afin de s'assurer que tout se déroule bien et que vous ayez toutes les renseignements..

    Et je ne pense pas que ce soit possible, sans répéter afin, j'entends. Dès lors qu'on le repète, oui, les deux modes sont acceptables, puisqu'il n'y a aucune ambiguïté : afin que prend le subjonctif, s'assurer que l'indicatif.
    Mais pour moi, le second "que" se réfère à "s'assurer", et doit être suivi de l'indicatif.
     
  8. geostan

    geostan Senior Member

    English Canada
    Je suis d'accord avec Niko. Où est le premier subjonctif?
     
  9. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    S'assurer est ici soit suivi de l'indicatif, soit du subjonctif, mais comme dans ce cas les deux formes sont identiques (se déroule), on ne peut pas dire de laquelle il s'agit. En rajoutant le verbe pouvoir, on peut voir les deux possibilités :
    Afin de s'assurer que tout peut bien se dérouler et que vous ayez tous les renseignements. :tick:
    Afin de s'assurer que tout puisse bien se dérouler et que vous ayez tous les renseignements.
    :tick::tick:
    Je préfère nettement la seconde avec le subjonctif…

    Il n'y a pas de premier subjonctif !

    Regardez bien ma phrase :

    J'écris cette phrase afin de te montrer que c'est possible et que tu voies que ça n'est pas du tout capillotracté.

    Afin de est forcément suivi d'un infinitif (il ne pourrait jamais l'être d'un verbe conjugué !) alors que le second que, qui est mis pour afin que, est lui suivi du subjonctif (puisque afin que demande ce mode-là).
     
  10. geostan

    geostan Senior Member

    English Canada
    Excuse-moi, mais je faisais allusion à cette observation:

    Oui, mais il faut rajouter une 3e possibilité :

    Afin de s'assurer que tout se déroule bien et [afin de s'assurer] que vous ayez tous les renseignements.
    Dans ce dernier cas, on assiste à l'attraction du subjonctif dont nous avons parlé dans ce fil…


    Si je ne vois pas de subjonctif dans la première partie, il n'y a pas d'attraction. Et par ailleurs, ce n'est pas la même sorte d'attraction qu'on avait discuté dans l'autre fil, du moins, de mon point de vue.
     
  11. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    Il n'y a en effet pas de subjonctif dans cette première partie étant donné que c'est un infinitif. Toutefois, afin de + inf. est équivalent à afin que + subj. Donc :
    Afin de s'assurer (inf.) que tout se déroule (ind. ou subj.) bien et que vous ayez (subj.) tous les renseignements.
    est équivalent à :
    Afin que vous vous assuriez (subj.) que tout se déroule (ind. ou subj.) bien et que vous ayez (subj.) tous les renseignements.
    Ainsi il y a attraction par procuration, si je puis me permettre cette expression ! Quoi qu'il en soit, dans Le Bon Usage de Grevisse, cette attraction du subjonctif est décrite dans ces deux cas (après un subjonctif et après un infinitif).
     
  12. geostan

    geostan Senior Member

    English Canada
    Je vois que nous nous sommes mal compris. Vous parliez du verbe s'assurer; moi, je parlais du verbe se déroule qui pour moi n'est pas un subjonctif. Voilà pourquoi je n'aurais pas mis le subjonctif dans la 2e subordonnée.

    Je comprends maintenant que vous donniez la valeur d'un subjonctif à "s'assurer" à cause de la préposition "afin de." Puis, vous êtes arrivé à un subjonctif par attraction à la forme "se déroule." En effet, c'est très compliqué.

    Tout cela mis à part, quelle forme te viendrait plus naturellement à l'oreille?
     
  13. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    Contrairement aux avis de niko et de Canaveral, c'est clairement celle avec le subjonctif qui me plaît le plus et qui donc me viendrait spontanément à l'esprit :
    Afin de s'assurer que tout se déroule bien et que vous ayez tous les renseignements...
    La phrase avec le subjonctif est sans doute plus correcte (encore qu'on puisse ne pas être d'accord) et donc plus littéraire. Celle avec l'indicatif n'est pas fausse, mais sans doute moins élégante et elle s'emploie sûrement davantage dans le langage parlé…
     
  14. niko Senior Member

    Paris
    French (France)
    Je ne comprends pas. S'assurer que se construit avec l'indicatif ; pourquoi le faire suivre du subjonctif, dans une phrase affirmative ?
    Votre seconde proposition, dans ce cas, ne me viendrait pas directement à l'esprit ;
    - Je viendrai pour m'assurer que tout est correct.
    - Je viendrai pour m'assurer que tout soit correct.
    Pour moi c'est clairement la première...

    J'imagine que c'est une question de degré de réalité, tout dépend de la suite de la phrase originale : si c'est une question, alors oui, je pencherai éventuellement pour le subjonctif ; Autrement, l'indicatif, sans hésiter.

    Encore une fois, ça ne répond pas à mon interrogation, si l'on admet que "s'assurer que" prend l'indicatif. Au niveau de la syntaxe, je trouve ça vraiment étrange, de "partager" le afin. Afin de et afin que sont deux conjonctions complètement différentes, non ?
    Pour moi le deuxième "que" est une répétition de celui de s'assurer que, et si l'on admet que le premier verbe est à l'indicatif, le second doit suivre.
     
  15. Montaigne Senior Member

    French, France
    Je me demande si tout ne serait pas plus clair avec une formulation (à mon avis plus correcte) : "Afin de VOUS assurer que tout se déroule bien et que vous AVEZ...".
    En effet, que signifie "Afin de s'assurer", qui s'assure? Je gage que si c'est l'émetteur, il dira "Afin de NOUS assurer" et que si c'est le recepteur seul "VOUS assurer" conviendra.
    La tournure impersonnelle me semble ambiguë et incorrecte dans cet exemple.
     
  16. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    Tant le subjonctif que l'indicatif sont en effet possibles dans les exemples ci-dessus et le choix entre les deux modes dépend effectivement du degré de réalité que l'on veut exprimer : l'indicatif suggère que tout sera correct alors que le subjonctif émet des doutes à ce sujet. Quoi qu'il en soit je suis d'accord que dans ce cas l'indicatif est plus logique…
    Même si l'on admet que s'assurer que demande normalement l'indicatif, il est quand même possible – même préférable selon moi – que s'assurer que soit suivi du subjonctif dans la phrase complète avec les deux propositions imbriquées, par ce phénomène d'attraction, puisque la première est au subjonctif (éventuellement « par procuration » comme je l'ai expliqué à Geostan ; voir aussi ci-après). Comparer ces quatre exemples qui sont tous corrects :
    • Afin de vous assurer (inf.) que tout puisse (subj.) bien se dérouler…[attraction du subjonctif « par procuration »]
    • Afin de vous assurer (inf.) que tout peut (ind.) bien se dérouler… [pas d'attraction]
    • Afin que vous vous assuriez (subj.) que tout puisse (subj.) bien se dérouler… [attraction du subjonctif]
    • Afin que vous vous assuriez (subj.) que tout peut (ind.) bien se dérouler… [pas d'attraction]
    Je ne trouve pas puisque toutes les deux indiquent le but et partagent le même mot (afin). Est-il vraiment bizarre de dire :
    Je dis cela afin de vous expliquer mon point de vue et que vous puissiez le comprendre ?​
    Le deuxième que n'est selon moi pas forcément une répétition de s'assurer que… Mais, dans ta logique, ce que tu dis est juste.

    P.S.: Si vous ne comprenez toujours pas ce que je tente vainement d'expliquer, j'abandonne… :(
     
  17. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    Là, je suis entièrement d'accord que la tournure impersonnelle est ambiguë et donc peu souhaitable… mais je n'irais pas jusqu'à dire qu'elle soit incorrecte.
     

Share This Page