FR: Je crois que c'est moi qui ai changé

Discussion in 'French and English Grammar / Grammaire française et anglaise' started by yenrab, Apr 18, 2012.

  1. yenrab New Member

    UK english
    Au début de La Nausée Sartre écrit la phrase suivante: 'Je crois que c'est moi qui ai changé.' J'imagine que c'est bien écrit, mais, en tant qu'anglais, je préfere: 'Je crois que c'est moi qui a changé'. Il me semble que en anglais le sujet de la deuxième clause n'est plus le même que ce de la première. En anglais je la traduirais par: 'I think that it is me who has changed' et certainement pas par: 'I think that is is me who have changed'. Il y a peut-être là une regle de grammaire que j'ignore.

    Corrigez mon français si vous y trouvez des erreurs. Merci d'avance.
     
  2. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
  3. atcheque

    atcheque mod errant

    Česko - Morava
    français (France)
    Bonjour,

    En français, quand on dit C'est moi, le sujet réel est bien moi (donc je) et non Ce.
    'Je crois que c'est moi qui ai changé.' = 'Je crois que moi, j'ai changé.' = 'I think I have changed':)
     
  4. yenrab New Member

    UK english
    Merci Maître Capello. J'ai tout compris. C'est moi qui ai tort.
     
  5. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    Au fait, en anglais on dit en effet It is me who has changed dans la langue courante, mais dans la langue soignée il faut dire It is I who have changed (cf. EN: c'est moi qui ai).
     
  6. drewfstr314

    drewfstr314 Junior Member

    Ohio, United States
    English - USA
    Je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas le sujet. Il y a deux propositions dans cette phrase. Donc, elle a besoin d'avoir deux sujets et deux verbes - chaque partie en a un. Le sujet est le mot qui "fait" le verbe, et l'objet et le mot à qui le sujet fait le verbe. Alors, en c'est moi, le verbe est est/être qui est transitif. Pour être, le sujet, l'un qui est, est ce. Qu'est-ce c'est? Moi. Alors, il me semble que le sujet est ce.


    Pourquoi est-ce c'est pas ça?
     
  7. jann

    jann co-mod'

    English - USA
    In the sentence C'est moi qui ai changé, the pronoun ce is the subject of the verb être, and so we use the 3rd person singular conjugation est. So you're right: ce is a subject here (but I'm afraid you're wrong about être's transitive status: être is exclusively intransitive).

    As for the second half of the sentence, the true subject of the verb changer is the relative pronoun qui, which refers to moi. The relative pronoun takes on the number and gender of the thing it represents, and since it represents the speaker that makes it a first person singular subject, so we conjugate changer accordingly.

    This is only confusing because the parallel structure in English isn't something we use often these days. If English mirrored French, we would say things like "It is I who have [not "has"!] changed" or "It is we who represent [not "represents"!] your true family." But instead we switch to a 3rd person structure: "I am the one who has changed." And if you wanted to mirror that 3rd person structure back into French, you could say Je suis la personne qui a changé, where qui refers to la personne and is therefore 3rd person singular.
     
  8. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    In French, we sometimes distinguish the apparent subject (the strict grammatical subject) and the real subject (the subject in terms of meaning). As a matter of fact, the phrase c'est is just what we call a "présentatif" and doesn't bring any real meaning to the sentence.

    C'est moi qui ai changé.J'ai changé.

    apparent subject = ce
    real subject = moi/je
     
  9. Fred_C

    Fred_C Senior Member

    France
    Français
    Bonjour,
    Je crois que d’un point de vue strictement logique, c’est la langue anglaise qui a raison.
    Le sujet de la proposition principale est «ce», et «moi» est l’attribut (le prédicat).
    La proposition relative «who has changed» est selon toute logique un complément (modificateur) du sujet «ce/that», et pas un complément de l’attribut «moi/me».
    Le pronom relatif est donc forcément de la troisième personne.

    Mais en français, les relatives sont presque toujours collées à leur antécédent : «ce qui a changé est moi».
    Si on les déplace, «c’est moi ...qui a changé», on considère (à tort) que l’antécédent est le nom qui précède immédiatement, et on accorde le pronom relatif à la première personne, par syllepse.

    Je crois que les histoires de sujet réels (sujet explétifs), c’est autre chose.
     

Share This Page