FR: un des meilleurs professeurs que j'ai eu(s)

Discussion in 'French and English Grammar / Grammaire française et anglaise' started by maicart, Jan 18, 2013.

  1. maicart

    maicart Senior Member

    Castellón, Spain
    Spanish, Spain
    A Google search for "un des meilleurs professeurs que j'ai eu" shows 469 results, whereas "un des meilleurs professeurs que j'ai eus" shows just 6 results.

    I know avoir verbs require agreement with their direct objects when these precede the verb, but then how do you explain the differences above?
     
  2. Yendred Senior Member

    Paris
    Français - France
    Because the object is "un des meilleurs professeurs" which as a whole is singular.
     
  3. maicart

    maicart Senior Member

    Castellón, Spain
    Spanish, Spain
    Thanks a lot. I didn't notice.
     
  4. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    I beg to disagree: the singular is incorrect (although apparently widespread). The antecedent of the past participle is definitely les meilleurs professeurs, which is plural.

    un des meilleurs professeurs que j'ai eus = un parmi [les meilleurs professeurs [que j'ai eus]]

    See also:
    FR: un des grands arbres qui + singulier / pluriel
    FR: les plus X qui / l'un des plus X qui + singulier / pluriel
    FR: un des films le(s) plus vu(s) - accord

    P.S.: When it comes to grammar, Google searches are (1) not reliable, and (2) they show irrelevant results, e.g., un des meilleurs professeurs que j'ai eu le plaisir de rencontrer.
     
  5. Fred_C

    Fred_C Senior Member

    France
    Français
    Explication :
    Les gens qui prennent la peine de laisser des commentaires sur les sites en ligne des hôtels qu’ils ont visités ne sont pas forcément très futés.
    Les gens susceptibles d’écrire «un des meilleurs documentaires que j’ai vus» sont plus enclins à passer leur vie devant la télé qu’à réviser un peu de grammaire de temps en temps.
    On ne dit pas «passer un repas». Pourquoi ceux qui le disent sauraient-ils l’écrire ?

    «Multitudo errantium non parit errori patrocinium». (C’est du latin. Ça veut dire : C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont forcément raison)
     

Share This Page