1. The WordReference Forums have moved to new forum software. (Details)
  1. patrick-l New Member

    french france
    Bonjour :)

    Comment peut-on traduire clairement l'expression "Frugal living" ?
    Si vous avez une idée, elle est la bienvenue.
    Merci :)
    Patrick
     
  2. Keigan Senior Member

    français Canada
    Nous avons l'adjectif frugal en français. Alors existence ou vie frugale?

    Oh je vois...c'est pour éviter l'ambiguité de "frugal"...

    Une vie/existence modeste?
     
  3. LaurentK

    LaurentK Senior Member

    Paris, France
    France, FrançaisIrlandais
    Peut-être une vie d'ascèse ?
     
  4. edwingill Senior Member

    England English
    vie spartiate
     
  5. Keigan Senior Member

    français Canada
    vie spartiate

    Beautiful, but are you sure it's clearer than frugal? :)
     
  6. Gil Senior Member

    Français, Canada
    Par ext. Vie frugale. Habitudes frugales. Þ ascétique, austère, simple.
     
  7. patrick-l New Member

    french france
    Conversation très intéressante, merci à toutes et à tous pour votre intervention. La notion de frugalité est beaucoup plus développée dans les pays anglophones qu'en France. Chez nous, cela à une connotation de "misère", tandis qu'aux USA ou en UK, c'est un symbole de "do-it yourself". Dans ce contexte, y-a-t'il moyen d'affiner un peu vos traductions ?
    En tout cas merci, c'est très sympa. Je viens de découvrir un site passionnant, vraiment !
    Très cordialement
    Patrick
     
  8. zam

    zam Senior Member

    England
    England -french (mother tongue) & english
    Sans vouloir entrer dans des considérations sociologiques barbantes, je crois que cette expression ('frugal lifestyle' s'emploie aussi) a pas mal varié de sens au cours des dernières décennies au R-U, au gré des modes ('self-sufficiency', etc.), des événements et de l'importance que la société a accordé à la réussite sociale à un moment ou à un autre. Dans les années 50/60, après les privations et rationnements de l'après guerre, pratiquement tout le monde menait une vie frugale puisque bon, 80% des gens minimum se disaient 'working-class'. Puis, dans les années 70, ce terme désignait surtout des gens qui vivaient vraiment plus que 'simplement', un peu comme dans la série culte 'the good life' où le couple vedette était une caricature de 'frugal living' (ils avaient carrèment une mini-ferme au milieu d'un lotissement dans une banlieue chic de Londres!), on se moquait gentiment d'eux mais comme encore pas mal de gens avaient du mal à joindre les deux bouts, c'était gentillet et on enviait un peu à vrai dire leur candeur et joie de vivre toute 'hippie'. Puis, dans la décennie des années 80, celle qui a symbolisé plus que toute autre les excès du 'fric', cette expression a pris une signification différente: d'existence simple mais relativement heureuse, elle est devenue synonyme d'existence un peu 'minable', peu recommandable. Les travailleurs, familles, etc. qui ne pouvaient se permettre d'entrer dans la frénésie consommatrice étaient souvent considérés comme vivant a 'frugal life', c.à.d une existence en dehors de normes qui se dessinaient comme de plus en plus capitalistes (ceux qui ne partaient pas à l'étranger, ne roulaient pas en voiture neuve ou ne sortaient pas au resto toutes les semaines par exemple).
    A la fin des années 90/début des noughties, il s'est amorcé un changement brutal dans le sens où les gens ont commencé à se rendre compte que tout le monde devenant ou se déclarant 'middle class' au R-U (66% des gens selon un dernier sondage de YouGov), non seulement il n'était désormais plus 'honteux' d'afficher son penchant pour un retour à la nature, à l'environnement, à l'anti-gâchis et tout le tralala mais même souhaitable dans pas mal de cercles influents (n'oublions pas que tous ces comportements responsables étaient considérés comme 'ringards' dans les années 80/90). Après tout, faut bien que ces gens d'influence, de pouvoir -médiatique souvent- remettent régulièrement au goût du jour de vieilles tendances histoire de se différencier du 'hoi polloi'.
    En fait, on est un peu revenu au sens que ce terme avait il y a 30/40 ans, celui d'un mode de vie non matérialiste (style de vie sans abus), combiné à celui de 'faire attention à ses dépenses', quelque part entre la sagesse et la radinerie!
     
  9. patrick-l New Member

    french france
    Bonjour Zam,
    Votre réponse est extraordinairement développée, caractéristique d'un talent journalistique certain. J'aurais bien aimé en discuter avec vous en privé, mais il me semble que le forum ne permette pas l'envoi de messages privés.
    J'ai en effet un projet de création en cours depuis quelques mois, et je n'arrive pas à avancer, faute d'échanges aussi créatifs et positifs que celui-ci.
    Hélas, je ne puis le révéler sur ce post.
    En tout cas, votre culture et votre générosité vous honore, et ce fut un plaisir extrême de vous lire.
    Très cordialement, Patrick
     
  10. Iznogoud

    Iznogoud Senior Member

    French - Canada
    Je crois que ça s'inscrit dans le courant de la "simplicité volontaire", un concept en vogue chez les écolos qui croient qu'en réduisant leur consommation au minimum, leur impact sur l'environnement s'en trouvera réduit et leur qualité de vie sera améliorée par le fait que leur renonciation à la consommation superflue les libérera des désirs matériels qui obnubilent la vie des gens ordinaires.

    Donc je recommande "simplicité volontaire" comme traduction, mais il est fort possible qu'il s'agisse d'un régionalisme propre à mon pays.
     
  11. patrick-l New Member

    french france
    Bonjour Iznogoud,

    Ma place n'est pas à prendre :)

    Merci pour votre intervention dans cet excellent débat.
    Permettez-moi de ne pas être vraiment d'accord avec vous sur ce sujet. Car le terme "frugal" concerne en fait tous les domaines, du frugal living à frugal recipe, frugal shopper, frugal mom, frugal business, frugal taxes, frugal vacation, frugal retirement, etc.
    "Voluntary Simplicity" n'est qu'une partie du concept, si l'on peut dire.
    Ayant visité de multiples sites concernant le terme "frugal", je pense qu'il s'agit plutôt d'une adaptation de la société aux difficultés de la vie quotidienne, une sorte d'adaptation mondiale au paupérisme grâce à l'outil internet. En France, on pourrait dire "système D par Internet".
     
  12. halfbeing Senior Member

    Brussels
    English - English
    I'm still struggling with this one. I live frugally because I do much of my shopping at a Sunday market or at Lidl; because I am able to live with delayed gratification (e.g. waiting for the sales); because I do a lot of things for myself that other people pay for, such as making my own yoghurt; because I go everywhere by bike rather than by public transport, which isn't an austerity because I love it. Is there a word to describe this way of living? I need it to help me find a housemates.
     

Share This Page