1. The WordReference Forums have moved to new forum software. (Details)

Is that too dark for you? (to read)

Discussion in 'French-English Vocabulary / Vocabulaire Français-Anglais' started by Charlie Parker, Apr 6, 2013.

  1. Charlie Parker

    Charlie Parker Senior Member

    English Canada
    L'autre jour je passais un film pour mes élèves et j'avais éteint les lumières de la salle de classe. Il y a deux interrupteurs qui contrôlent deux rangées de lumières, alors j'ai l'option de laisser le fond de la salle éclairé. Une fille préférait lire au lieu de regarder le film. Elle était assise vers le fond de la salle de je me demandais si elle a suffisamment de lumière pour lire. En anglais, j'aurais dit la phrase en titre, mais je ne savais pas si ça se traduisait littéralement en français, alors je lui ai demandé : "As-tu assez de lumière ?" Est-ce qu'on peut dire dans ce contexte : "Est-ce qu'il fait trop sombre pour toi ?" Qu'est-ce qui vous viendrait spontanément en pareille circonstance ? Merci d'avance.
     
  2. Vanessadufrat

    Vanessadufrat Senior Member

    France
    Français
    Oui, tu peux dire les deux ! Plus naturellement, je dirais "tu as assez de lumière ?" mais la phrase correcte est, en effet, "as-tu assez de lumière / est-ce que tu as assez de lumière ?". Et oui, tu peux dire aussi "Est-ce qu'il fait trop sombre pour toi ?".
     
  3. Charlie Parker

    Charlie Parker Senior Member

    English Canada
    Merci Vanessadufrat.
     
  4. Nicomon

    Nicomon Senior Member

    Montréal
    Français, Québec ♀
    Longtemps plus tard...

    À part le fait que j'inverse naturellement en « as-tu », même à l'oral, quand je pose une question... je suis d'accord avec Vanessa.

    Mais plutôt que trop sombre, ce qui me serait venu spontanément c'est : Est-ce qu'il fait assez clair pour toi ?
     
  5. Wordsmyth

    Wordsmyth Senior Member

    Location: Mostly SW France
    Native language: English (BrE)
    Les trois formes que cite Vanessa sont bonnes, bien sûr, mais je suis très content de voir, Nico, que tu soutiens l'inversion, une espèce en voie de disparition! :(
    Je la trouve moins lourde que "Est-ce que ...?" et plus rapidement identifiable comme une question que l'affirmation terminée par un ton d'interrogation. Mais ma préférence est en vain : l'inversion est si peu utilisée de nos jours que j'ai l'impression de parler trop formellement si je l'utilise. Qu'en penses-tu?

    Sans surprise, Charlie, j'aime bien "As-tu assez de lumière?" — Logiquement je devrais aimer "Fait-il assez clair pour toi?", mais malheureusement je ne me vois pas le dire.

    Ws
    :)
     
  6. Nicomon

    Nicomon Senior Member

    Montréal
    Français, Québec ♀
    Salut WS,

    En fait, c'est à la deuxième personne que je fais l'inversion. As-tu me vient réellement plus spontanément que tu as + ? ou est-ce que tu...

    Comme t'as vu, j'ai écrit : est-ce qu'il fait assez clair ? Je ne me vois pas non plus dire fait-il ? Comme toi, j'aurais l'impression de parler trop formellement.
    Mais je ne dirais pas davantage il fait + ?

    Mon point était surtout que assez clair me semble plus naturel que trop sombre. J'aime aussi, bien sûr, as-tu assez de lumière ?

    Nico :)
     
  7. Wordsmyth

    Wordsmyth Senior Member

    Location: Mostly SW France
    Native language: English (BrE)
    Assez clair ou trop sombre? Question d'être optimiste ou pessimiste, peut-être? ;)

    En fait, je vois une différence, mais c'est plutôt psycholinguistique. La formulation d'une question indique souvent ce que pense (ou ce que désire) la personne qui pose la question: "Je vais en ville. Est-ce que tu viens avec moi ?" vs "Je vais en ville. Est-ce que tu vas rester à la maison ?"

    Imaginons que l'élève voudrait plus de lumière. Si Charlie demande "Est-ce qu'il fait assez clair pour toi ?", l'élève doit répondre, d'une façon ou une autre, Non. Avec "Est-ce qu'il fait trop sombre pour toi ?", la réponse serait Oui. Comme il est généralement plus agréable d'exprimer un accord qu'un désaccord, l'élève pourrait être plus à l'aise (dans le subconscient) avec la deuxième formulation.

    Admettons que si l'élève ne veut pas plus de lumière, elle doit répondre Non à la question "Est-ce qu'il fait trop sombre pour toi ?", mais cette fois-ci c'est un "Non, merci, ça va", plutôt qu'un "Non, ça ne va pas".

    Ceci dit, je ne propose pas que cette nuance s'applique systématiquement — et je ne propose pas non plus que l'élève soit catastrophée par l'une ou l'autre des formulations ! :cool:

    Ws:)
     
  8. Nicomon

    Nicomon Senior Member

    Montréal
    Français, Québec ♀
    Je n'arrive pas à expliquer pourquoi « assez clair » me semble plus naturel. :eek:

    Il me semble que si je m'inquiétais qu'il n'y ait pas assez de lumière, je ne dirais pas « est-ce qu'il fait trop sombre ? ».
    C'est un peu comme dire « manques-tu de lumière ? » plutôt que « as-tu assez de lumière ? »

    Je dirais à la rigueur : ce n'est pas un peu sombre, pour lire?

    Je dois être du type optimiste.
     
  9. Wordsmyth

    Wordsmyth Senior Member

    Location: Mostly SW France
    Native language: English (BrE)
    C'est sûrement ça! :)

    Ws:)
     
  10. biancag Junior Member

    Paris/Berlin
    Français
    Je suis d'accord avec vanessadufrat. C'est plutôt la version que tu as utilisée qui me viendrait naturellement.
    Au sujet de l'inversion, c'est quand même très peu utilisé à l'oral aujourd'hui, même en cours. Je dirais donc plus naturellement :
    "Tu as assez de lumière ?"
    Vu le contexte, si un professeur me posait la question sans inversion, je ne serais pas du tout surprise. Tout dépend de l'image qu'il veut donner j'imagine... :)
     

Share This Page