je (le) lui ai dit

Discussion in 'Français Seulement' started by Fidèle, Aug 15, 2008.

  1. Fidèle Senior Member

    français
    Bonjour,

    Voici ma question :

    Ici, pourrait-on écrire "je lui ai dit", sans le pronom personnel "le"? Je pense que non, mais je fais appel aux experts.

    Il m'a demandé : "Tu habites où?" Et je (le) lui ai dit.
     
    Last edited: Aug 15, 2008
  2. Piotr Ivanovitch

    Piotr Ivanovitch Senior Member

    France Sud
    France
    Bonsoir Fidèle,

    en fait, tout dépend du niveau de langue que tu choisis d'utiliser (car, grammaticalement, le pronom est indispensable) :

    1 : Il m'a demandé : "Où habites-tu ?" et je le lui ai dit.
    2 : Il m'a demandé : "Tu habites où ?" et je lui ai dit.
    3 : Il m'a demandé : "T'habites où ?" et j'y ai dit.


    D'autres constructions sont possibles, qui n'entrent pas dans le champ de ta question :

    « [Après qu'il me l'eut demandé] je lui ai dit où j'habite. / je le lui ai dit, où j'habite. »
     
    Last edited: Aug 15, 2008
  3. Fidèle Senior Member

    français
    C'est très clair. Merci, Piotr Ivanovitch (tu es d'origine russe, peut-être...:rolleyes:)

    Personnellement, l'option 3 me choque un peu. Je n'oserais jamais écrire "j'y ai dit".
     
  4. simera

    simera Senior Member

    France
    French
    Seul 1 peut être utilisé à l'écrit.
     
  5. Oh là là

    Oh là là Senior Member

    Moscou
    russe-Russie
    Je n’ai jamais rencontré la variante « et j'y ai dit ». Quel est le rôle du « y » dans ce contexte ?
    merci d'avance
     
  6. Punky Zoé

    Punky Zoé Senior Member

    Pau
    France - français
    Bonjour

    La forme "j'y ai dit" :warn: est exclusivement orale et régionale.

    C'est dans tous les cas une déformation de la prononciation de "lui" ou de son équivalent en langue régionale.

    Ce qui est curieux, c'est qu'il semble (d'après ce que j'ai trouvé sur internet, à confirmer par des spécialistes) que ce régionalisme soit partagé par différentes régions francophones, région parisienne, provençale ou Québec, mais selon des processus différents, omission du "l" de "lui" ou "il" dans certains cas ou transcription du provençal dans d'autres cas.
     
  7. Oh là là

    Oh là là Senior Member

    Moscou
    russe-Russie
    merci, Punky Zoé
     
  8. Fidèle Senior Member

    français
    Au Québec, "j'y ai dit", c'est du joual, une déformation orale de "je lui ai dit" ou "je le lui ai dit".
     
  9. CapnPrep Senior Member

    France
    AmE
    Difficile d'affirmer qu'il s'agit d'une déformation du pronom datif dans tous les cas. On observe une concurrence entre "y" et "lui" (en emploi pronominal, faisant référence à des personnes) de manière ininterrompue depuis l'ancien français.

    Aussi, la réduction de "le lui" à "lui" était tout à fait régulière en ancien français, en moyen français (et encore aujourd'hui).
     
  10. simera

    simera Senior Member

    France
    French
    "y" à la place de "lui" ou "le lui" est courrament utilisé en Bourgogne, dans la région de Lyon, en Auvergne et dans le Limousin.

    C'est une forme qui s'emploie uniquement à l'oral.
     
  11. francois74 Junior Member

    Bonjour,

    C'est également très typique de la région Savoie/Haute-Savoie à l'oral :
    "Tu as fini ton exercice ?" - "Je suis en train d'y faire !"
     

Share This Page