j'entrave que dalle

Discussion in 'French-English Vocabulary / Vocabulaire Français-Anglais' started by keumar83, May 20, 2009.

  1. keumar83

    keumar83 Senior Member

    Villeurbanne
    French
    How would you say this in English? It's the slang equivalent for "je comprends rien".

    I don't understand shit (sounds weird) / That's Greek to me! or something like that ?

    Thanks
     
  2. RuK Senior Member

    Outside Paris
    English/lives France
    Means nothing to me.
    I don't get it at all.
     
  3. keumar83

    keumar83 Senior Member

    Villeurbanne
    French
    Thanks! But it seems less slangy than the original French though.
     
  4. Keith Bradford

    Keith Bradford Senior Member

    Brittany, NW France
    English (Midlands UK)
    I'm completely in the dark here.
     
  5. keumar83

    keumar83 Senior Member

    Villeurbanne
    French
    Nice one too :p
     
  6. MaRong

    MaRong Senior Member

    Budapest, Hungary
    Français de France
    I don't dig this...?
    Actually, as a French, if someone say "j'entrave que dalle", I would need a translation. I didn't know entraver means comprendre, nowadays...
     
  7. keumar83

    keumar83 Senior Member

    Villeurbanne
    French
  8. MaRong

    MaRong Senior Member

    Budapest, Hungary
    Français de France
    Pourtant, je suis du Sud... anyway, I just want english speakers to be aware that it is very very slangy and to use in moderation !
     
  9. doodlebugger Senior Member

    France
    J'entrave que dalle, j'entrave que tchi are actually expressions derived from the Rom language.
    Dalle, like tchi, means nothing in the Rom languages.
     
  10. MaRong

    MaRong Senior Member

    Budapest, Hungary
    Français de France
    Yeah, I agree that que dalle is often used and everybody understand this in France, I guess
    Je pige que dalle
    Je capte que dalle

    I'm just skeptical about entraver which has a completely different meaning for me.

    " Excusez-moi, mais en faisant du roller sur la chaussée vous entravez la circulation.
    - Mais n'importe quoi, j'entrave que dalle !
    "

    I'm young, though :s
     
  11. doodlebugger Senior Member

    France
    Entraver also means comprendre, look here.
     
  12. itka Senior Member

    France
    français
    J'aurais pris ça pour un jeu de mots entre "entraver = gêner" et "entraver = arg. comprendre" !:D

    que dalle : on est d'accord, ça signifie "rien"
    Je vois que dalle, j'ai trouvé que dalle, etc.

    entraver : je me demande (mais il faudrait une confirmation) si ce mot ne serait pas également d'origine rom.
    Dans nombre de verbes argotiques de cette origine, en effet, on trouve ce suffixe -rave : chourave, marave, etc...attestés comme venant du rom.
     
  13. keumar83

    keumar83 Senior Member

    Villeurbanne
    French
    Non, apparemment, ça vient de l'ancien français enterver qui veut dire "comprendre", comme c'est indiqué sur le wiktionnaire ;)
     
  14. Micia93

    Micia93 Senior Member

    in the center of France
    FRANCE FRENCH
    Je suis du Centre et je connais bien cette expression qui n'est pas si "very very slangy"
    c'est du même ressort que "j'y pige que couic" :D
     
  15. keumar83

    keumar83 Senior Member

    Villeurbanne
    French
    Génial, je l'adore celle-là :p:p
     
  16. janpol

    janpol Senior Member

    France
    France - français
    ça ne me semble pas du tout être un régionalisme, cette expression a dû vieillir et sans doute lui préfère-t-on "piger", "capter"...
    "entraver" vient du latin "interrogare" (interroger), il prend le sens de "comprendre" au 12è puis ne conserve que ce sens en argot à partir du 15è.
     
  17. keumar83

    keumar83 Senior Member

    Villeurbanne
    French
    Ok, merci pour tes précisions janpol !
     
  18. Lacuzon

    Lacuzon Senior Member

    France
    French - France
    Bonjour,

    Ca ressemble fort à un suffixe en "-av"
    chourer -> chourav -> chouraver
    entrer -> entrav -> entraver

    Ca doit sûrement correspondre à un suffixe argotique ou propre à une certaine corporation. Certains disent rom/tsigane mais je n'en suis absolument pas certain.

    Enfin, bon, je n'y comprends que goutte ! ;)
     
  19. janpol

    janpol Senior Member

    France
    France - français
    A. REY (ROBERT) : entraver : métathèse de "enterver" (interroger) 1165 aboutissement du latin "interrogare"(interroger); le passage de "enterver" à 'entraver' s'explique par l'influence du sens premier de 'entraver' par allusion métaphorique (saisir, lier, retenir)
    Au 12è, le verbe est employé avec le sens de 'comprendre', seul conservé dans son emploi argotique à partir du milieu du 15è. Cet archaïsme revit à partir du 18è (entraver une langue) comme mot d'argot, diffusé au 19è et début du 20è (il entrave que dalle).
     
  20. pointvirgule

    pointvirgule Senior Member

    Mtl, QC
    Français
    Entendu dans Les palmes de M. Schutz, dans la bouche de Marie Curie (Isabelle Huppert) : « Vous n'y entravez que couic ! » L'action se passe au début du XXe, alors l'expression ne date pas d'hier, en effet.
     
  21. keumar83

    keumar83 Senior Member

    Villeurbanne
    French
    Je me demande s'il y a une formule un peu vieillie en anglais avec un verbe similaire...
     
  22. Arrius

    Arrius Senior Member

    Spain
    English, UK
    It's as clear as mud (to me)! (A set idiomatic phrase).
     
  23. keumar83

    keumar83 Senior Member

    Villeurbanne
    French
    Thanks Arrius! Brilliant one.
     
  24. snarkhunter

    snarkhunter Senior Member

    France, Région parisienne
    French - France
    Je pensais que l'expression était "... que pouic", et non "... que couic" !

    Et, par ailleurs, les terminaisons argotiques en "ave" ne pourraient-elles être liées à cet ancien "language" qu'était le javanais ?
     
  25. janpol

    janpol Senior Member

    France
    France - français
    je pense qu'il faut voir là une simple coïncidence ; ce verbe, venant de "enterver" et déjà employé au 12è dans le sens de comprendre, a subi l'influence de "entraver" (mettre des bâtons dans les roues) lui-même attesté à la fin du 12è et qui viendrait de l'ancien français "tref" (poutre)
     

Share This Page