1. The WordReference Forums have moved to new forum software. (Details)

La pizarra a la espalda

Discussion in 'Español-Français' started by Juliyie, Nov 12, 2013.

  1. Juliyie New Member

    French
    Rebonjour, désolé je débute sur le site alors je ne cerne pas encore tout à fait le concept pour discuter.
    Le texte que j'étudie est un texte espagnol de Benito Pérez Galdós (Miau), c'est un texte littéraire assez compliqué à comprendre et encore plus à traduire je dois dire.
    Voici la phrase complète qui commence à me sortir des yeux haha (même si c'est tout le texte que je ne peux plus me voir) !
    "Al doblar la esquina de las Comendadores de Santiago para ir a su casa, que estaba en la calle de Quinones, uniosele uno de sus condiscipulos, muy cargado de libros, la pizara a la espalda, el pantalon hecho una pura rodillera, boina azul en la pelona, y el hocio muy parecido al de un raton".
    Pour l'instant, voici ma traduction :
    "Après avoir tourné au coin de la rue Comendadoras de Santiago pour se rendre à sa maison, qui se trouvait rue Quiñones, l’un de ses camarades le rejoignit, chargé de livres, endetté jusqu’au cou, le pantalon fait une pure genouillère / le pantalon de genou pure (je n'ai pas mieux pour l'instant haha), un béret bleu sur tête"
    Je m'en suis arrêté là pour le moment. Je suis en deuxième année de Licence langue étrangère appliquée, je n'ai jamais eu besoin d'aide pour mes traductions mais là, je sèche vraiment :/
    Merci beaucoup.
     
  2. Gévy

    Gévy Senior Member

    Madrid Espagne
    Français France
    Bonjour,

    Je pense que comme c'est un étudiant (non je viens de lire le texte et c'est un gamin d'une dizaine d'années, qui sort de l'école et rentre chez lui), tu dois prendre "pizarra" dans le sens réel: l'ardoise sur laquelle on écrit avec une craie.

    Attends de toute façon d'autres avis, mais il me semble que ça ne peut pas être autre chose que ça.

    Gévy
     
    Last edited: Nov 12, 2013
  3. DOBRA

    DOBRA Senior Member

    Rebonjour,

    "La pizarra a la espalda": C'étaient de petits tableaux portables que les enfants portaient de l'école à la maison et vice versa, pour faire n'importe quelle tâche de l'école. C'étaient les anciens "cahiers".
    Je suppose que ce tableau aurait certain type de cordage pour l'attacher aux épaules, de façon de la porter "comme une ancienne cartable".




    P.S Pizarrín=ardoise

    Au revoir. Bonne soirée
     
    Last edited: Nov 12, 2013
  4. jprr

    jprr Mod este

    Strasbourg - FRANCE
    french - France
    Bonsoir,
    Je viens de lire le texte et j'en suis au même point que Gévy : l'ardoise dans le dos.

    Ce qui correspond du reste à la "pizarra escolar portatil" de Dobra
     

Share This Page