laissé(e)(s) + infinitif - accord du participe passé de "laisser"

Discussion in 'Français Seulement' started by annief88, Oct 29, 2006.

  1. annief88 Junior Member

    Poland, Warsaw
    Poland Polish
    salut!

    Je voudrais que quelqu'un m'explique l'accord du participe passé:
    Dans mon livre de grammaire j'ai lu:
    Malheureusement, je ne vois pas la différence entre ces deux phrases... peut-être quelqu'un peut me dire quelle est la différence: faire l'action de l'infinitif et ne pas faire...?

    merci

    Note des modérateurs : Plusieurs fils ont été fusionnés pour créer celui-ci.
     
    Last edited by a moderator: Oct 16, 2011
  2. Lezert

    Lezert Senior Member

    Midi-Pyrénées
    french, France
    dans le premier cas : le COD est "les réunions", le verbe à l'infinitif est "diriger". est ce que les réunions dirigent? non ( c'est le collaborateur qui ferait l'action de diriger

    dans le deuxième: le COD est "les gens" le verbe est "entrer": est que les gens entrent? oui
     
  3. CABEZOTA Senior Member

    Paris/Madrid
    french
    Vous verrez la différence de sens entre ces deux phrases en les reformulant :

    "Les gens qu'il a laissés entrer."
    "Il a laissé les gens entrer". Qui est entré ? "Les gens", agent ("sujet") de l'infinitif.

    "La réunion qu'il a laissé diriger par ses collaborateurs".
    *Il a laissé la réunion diriger (par son collaborateur) ? Non > Il a laissé son collaborateur diriger la réunion (réunion = COD de l'infinitif)

    *******************

    En fait on se contente ici d'appliquer, à un cas un peu particulier, la traditionnelle règle d'accord du COD placé avant ; il faut repérér où sont les COD, et à quoi ils se rapportent. Le participe s'accorde si le COD SE RAPPORTANT A CE PARTICIPE est placé avant.

    Le verbe laisser a-t-il ici un COD ? Traditionnellement, on analyse l'infinitif "diriger" comme COD de "laissé". Si c'est effectivement le cas, il est de toute façon placé après, donc pas d'accord.
    Mais cette interprétation est criticable, car en réalité la place du COD n'est pas occupée ici : on laisse QUELQU'UN (COD) diriger quelque chose. Ce "Quelqu'un", ici manquant, occuperait la place vacante du COD tout en étant agent de l'infinitif. En rétablissant le COD du participe, on en arrive à votre autre exemple...

    *************************************

    Ca, c'est la règle traditionnelle... mais il faut savoir que la réforme orthographique de 1990 préconise dans TOUS LES CAS de laisser le participe passé invariable après "laisser" ("les gens qu'il a laissé entrer").
     
  4. gvergara

    gvergara Senior Member

    Santiago, Chile
    Español
    Salut:

    Je pensais qu'il ne fallait pas faire l'accord du participe passé lorsqu'on met le complément d'objet direct avant le groupe verbal laisser + Inf, mais dans la phrase suivante, laquelle j'ai vue dans le roman que je suis en train de lire, on l'a bien fait. Vous connaissez la règle exacte ? Merci d'avance, à tôt

    Il avait failli retirer la main comme s'il l'avait laissée tomber dans un noeud de vipères.

    GonzalO
     
  5. Paquit&

    Paquit& Mode in France

    France (Limousin)
    français/France
    Bonjour

    Regarde ici surtout à la fin !!!!
     
    Last edited by a moderator: Oct 16, 2011
  6. viera Senior Member

    Paris suburb
    English/French/Slovak
    Accord du participe passé suivi d'un infinitif.

    J'ai appris à l'école qu'il faut se demander si c'est le sujet qui fait l'action exprimée par le verbe à l'infinitif. Si oui, il faut accorder.

    C’est une pianiste que nous avons déjà entendue jouer plusieurs fois.
    Est-ce la pianiste qui joue ? Oui. Alors il faut faire l'accord.

    C’est une symphonie que nous avons déjà entendu jouer plusieurs fois.
    Est-ce la symphonie qui joue ? Non. Alors ne pas faire d'accord.
     
  7. ArsènePlus Junior Member

    Français, France
    Bonjour à tous. Une question de grammaire certainement récurrente mais pour laquelle je ne parviens à trouver que des exceptions, et jamais vraiment la règle!
    Dans "Elle s'est souvent laissé[e] inspirer par des idées reçues", doit-on accorder "laisser"?

    Merci pour votre aide.
    Amicalement.
    Arsène.
     
  8. snarkhunter

    snarkhunter Senior Member

    France, Région parisienne
    French - France
    Ce n'est pas elle qui a inspiré, elle a été inspirée. C'est pour cette raison qu'il n'y a pas d'accord : dans cette phrase, le sujet du verbe "laisser" (donc "elle") n'est pas le sujet du second verbe.
     
  9. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    En fait, tu as le choix : autrefois il fallait faire l'accord (et il est même encore recommandé par plusieurs grammairiens puisque l'auxiliaire est être), mais l'accord moderne est celui donné par snarkhunter.

    Quoi qu'il en soit, les rectifications orthographiques de 1990 recommendent l'invariabilité systématique dans ce cas précis (laisser + <infinitif>)…

    Le Bon Usage :
     
    Last edited: May 22, 2009
  10. B.A.-BA New Member

    dutch
    Sur le fond, j'admets que vous avez raison mais l'argument qu'on peut faire l'accord "puisque l'auxiliaire est être", n'est - me semble-t-il - pas correct: il s'agit ici d'un emploi pronominal et tous les verbes pronominaux sont conjugués avec être. Par contre, on peut faire l'accord parce que "se" est "sans fonction logique".
    Le plus simple, bien sûr, c'est de ne pas accorder les participes "laissé" et "fait" lorsqu'ils sont suivis d'un infinitif (comme vous le dites, d'ailleurs).
     
    Last edited by a moderator: Feb 20, 2011
  11. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    Oui, justement ! En toute logique et conformément à l'histoire de la langue française, tous les verbes conjugués avec être, y compris les verbes pronominaux, devraient voir leur participe accordé avec le sujet…
     
  12. Juliius New Member

    Français
    Bonjour,

    J'hésite entre deux constructions :

    Il la remercie de les avoir laissées pousser.
    Il la remercie de les avoir laissé pousser.

    “les” = des nattes
    Je n'arrive pas à savoir si les nattes font l'action ou si elles subissent l'action. “Laisser” doit-il s'accorder ici ?

    Merci d'avance.
     
  13. Lacuzon

    Lacuzon Senior Member

    France
    French - France
    Bonjour,

    J'accorderais car ce sont les nattes qui poussent, mais certains considèrent qu'à l'instar de faire, le participe passé de laisser, lorsqu'il est suivi d'un infinitif, reste toujours invariable.
     
  14. CCeline New Member

    anglais - Angleterre
    Bonjour,

    J'aimerais savoir si on fait l'accord dans la phrase suivante:

    Je l'avais laissé(e) mijoter pendant une heure. (Le " l' " dans cette phrase est féminin)

    Est-ce que c'est comme "faire + infinitif" où on ne fait pas l'accord? Ou est-ce que c'est nécessaire?

    Merci d'avance!
     
  15. tilt

    tilt Senior Member

    Nord-Isère, France
    French French
    Dans Je l'avais fait mijoter, le pronom l' est complément de mijoter et non de faire, d'où l'absence d'accord du second.
    À l'inverse, dans Je l'avais laissée mijoter, le pronom est complément de laisser, qui demande donc l'accord.

    Il suffit de remettre le nom dans la phrase pour s'en rendre compte, car il ne prend alors pas la même place :
    - J'ai fait mijoter la préparation.
    - J'ai laissé la préparation mijoter.
     

Share This Page