1. The WordReference Forums have moved to new forum software. (Details)
  1. Markus

    Markus Senior Member

    Paris, France
    Canada - English
    Alors je pose une question pour les français concernant les accents. A Paris un des premièrs trucs que j'ai observé était un accent particulier que je n'ai pas appris à l'école. Pour les mots que se termine avec un i, les parisiens disent un son qui ressemble un peu comme ichhhh. C'est pas vraiment ch, en fait le son le plus proche auquel je peux le comparer est le X chinois mais j'imagine que pas beaucoup de monde dans ce forum connais ce son. J'ai aussi observé un son pour les mots qui se termine avec le son ou. C'est un peu comme un f, donc le mot beaucoup se prononce comme beaucouffff.

    Ma question c'est (en fait j'en ai deux), est-ce que cet accent est régional pour Paris ou pas? Sinon, où est-ce qu'on peut le trouver? L'autre question est, quel est le niveau de formalité de cet accent? Est-ce qu'on le supprimerait dans une situation formelle?

    Merci bien par avance. :) Et comme toujours, la correction de mon français est bienvenue.

    Note(s) des modérateurs :

    • La discussion Français: oui[ç], merci[ç] dans notre forum Etymology & History of Languages est tout à fait pertinente
    • D'autres sites parlent également du phénomène en question (ici, ici, ici)
    • Ouiche est attesté dans le TLFi.
     
    Last edited: Jan 22, 2013
  2. lrnick New Member

    La Rochelle, France
    GB English
    I'm just spending a bit of time reading threads this afternoon and yours caught my eye. You clearly have some fascination for accents and a fair ear. Have you ever been to the south-west? I currently live in La Rochelle and hear the same things as you've described, and even find myself saying them! I concede that there is a considerable Parisian presence in LR, especially in summer, but as a teacher I hear this from local students and teachers. Consequently I'm inclined to believe it's a more 'social' kind of accent which is perhaps pleasing to the speaker and so has caught on. Some French advice would be nice though wouldn't it?

    Nick
     
  3. Elodie L New Member

    France - french
    Bonjour Markus,

    je vis à Paris, et je n'avais remarqué cet accent...mais maintenant que tu le dis je réalise qu'effectivement certains français (dont parfois moi-même!) ont tendance à prolonger un peu les mots dans un souffle. Pour un Français, en tout cas, ce phénomène n'entre pas dans la catégorie des accents régionaux, et l'accent parisien n'est pas "traditionnellement" caractérisé par ça.
    Je pense que ça vient peut-être d'un manque d'effort pour articuler les mots, ou bien d'une certaine "fatigue" en fin de phrase ?!
    Je dirais qu'il est préférable que l'éviter dans les situations formelles, mais je ne crois pas que ça donne une indication d'origine géographique ni sociale à ton interlocuteur.
    Pas d'inquiétude donc !

    Elodie
     
  4. Kelly B

    Kelly B Senior Member

    USA English
    Moi j'ai remarqué ce phénomè dans l'élocution de Juliette par rapport a celle d'Alain ici; malheureusement ce n'est pas apparent pour les deux mots que tu as choisis.... Si j'arrive à en trouver un example je l'ajouterai.
     
  5. gliamo Senior Member

    Ireland
    France, French
    Effectivement, des mots se terminant en -i peuvent finir en 'souffle' : ouihhh, mercihhhh, icihhh, etc. Ce n'est pas specifiquement parisien.
     
  6. Aupick

    Aupick Senior Member

    Strasbourg, France
    UK, English
    I remember reading a letter to the editor of the Nouvel Observateur (or the TV supplement, at least) about this a couple of years ago, just after I'd mastered the art of adding that 'ch' myself. It was basically an irate denunciation of the practice among today's news anchors, ranking second only to false liaisons in heinousness. The article reminded me of those letters to the Radio Times I used to enjoy reading that complained about split infinitives and the like. I'd say it's common enough down here in Montpellier. (But then no one in Montpellier is actually from here.)
     
  7. geve

    geve Senior Member

    France, Paris
    France, French
    Mercihhhhh :) d'apporter une oreille fraîche !! Nous autres autochtones, n'entendons plus la façon dont nous parlons, ni nos vilains tics de langage... Comme Elodie, je n'avais pas remarqué, mais admets volontiers l'existence de ce 'souffle' en fin de mot. J'y prêterais attention désormais !
    Cela me semble en effet être un souffle plutôt qu'un réel accent. L'accent régional, lui, change légèrement la pronconciation d'un son - mais finalement, c'est comme ça que vous avez perçu ce souffle...
     
  8. river Senior Member

    U.S. English
    Yes, I noticed it in Angers. I never asked why, I just thought "when in Rome. . ."
     
  9. Kelly B

    Kelly B Senior Member

    USA English
    AHA! Listen to Juliette (link above) say dessus, and dessous; then listen to Alain. She puffs harder after -u than -ou, yet not at all in the -i words I've tried so far. Alain doesn't do it at all.
     
  10. Telemarker Senior Member

    Thanks for those links... maybe it'll stop my daughter (6 and bilingual) from laughing at me when I try to pronounce those two words... ;)
     
  11. geve

    geve Senior Member

    France, Paris
    France, French
    Interesting !! I'm trying to understand, why the difference...
    Alain speaks with less modulation, while Juliette starts the word high and finishes low. Could it be the reason ??
    Also, maybe Alain remains on the last syllable longer (=> "dessuuu" instead of "dessuhhh")...

    But notice that if you have Juliette say "dessus" followed by another word ("dessous" for example !) you no longer hear the souffle. So it happens at the end of a sentence (or at least, before a pause)...
     
  12. xav

    xav Senior Member

    Paris
    France
    Probably this hhh isn't recent, since you can find in written dialogs the popular term "ouiche", which comes from "oui" but nearly means "no"
    "Ah ben ouiche, il peut y compter !"
     
  13. xav

    xav Senior Member

    Paris
    France
    ressemblerait-il au ich allemand ?
     
  14. Markus

    Markus Senior Member

    Paris, France
    Canada - English
    Je crois que oui mais je n'ai suivi qu'un cours d'allemand il y a longtemps et je ne connais pas bien les sons. ;)

    Geve, je pense que vous avez raison, dans mon expérience ce souffle ne se prononce qu'à la fin d'un mot.

    Je n'ai jamais entendu ce "souffle" au Québec donc cela doit être au moins partiellement régional. Il y a des Belges ou d'autres qui voudraient faire des commentaires?

    Moi, j'aime le souffle et je commence à l'employer, je le trouve ... ehmm je sais pas pourquoi mais je le trouve satisfaisant à prononcer, cela me donne du plaisir. ;) Peut-être c'est pourquoi les français l'ont embrasser!
     

Share This Page