1. The WordReference Forums have moved to new forum software. (Details)

nettoyer - verbe perfectif ?

Discussion in 'Français Seulement' started by annie21, Dec 7, 2012.

  1. annie21 Senior Member

    chinese
    Bonjour! Le verbe nettoyer peut-il être utilisé dans ces deux phrases suivantes:

    1. Quand je suis entré, il était en train de nettoyer le sol.
    2. Marc a nettoyé le sol pendant une heure.


    Pourquoi oui ou non? Merci beaucoup!
     
  2. snarkhunter

    snarkhunter Senior Member

    France, Région parisienne
    French - France
    Bonjour,

    Oui, ces deux phrases sont tout à fait correctes.
     
  3. annie21 Senior Member

    chinese
    En effet, j'ai lu la deuxième phrase dans un article écrit par un professeur d'un université de Paris, où il disait que la deuxième n'est pas correcte. Alors je me demande pourquoi. La première phrase est ce que j'ai crée. Mon but est de savoir si le mot nettoyer est un verbe perfectif. Si oui, les deux seraient fausses. Si non, les deux seraient correctes.
     
  4. atcheque

    atcheque mod errant

    Česko - Morava
    français (France)
    Bonjour,

    La notion perfectif / imperfectif, en français, est surtout créée par le temps de conjugaison, plus que par le verbe lui-même (mais il y a bien quelques exemples qui seraient bizarres).

    Pour la phrase 1, je mettrais :
    1. Quand je suis entré, il nettoyait le sol, où l'imparfait montre bien l'action en cours.

    Pour la phrase 2, je comprends la remarque du professeur en français formel : le passé composé est théoriquement perfectif, le passé simple conviendrait alors mieux :
    2. Marc nettoya le sol pendant une heure.

    En français courant - et j'ose dire : moderne, actuel, même si c'est déjà assez vieux - je rejoins Snarkhunter :
    2. Marc a nettoyé le sol pendant une heure. :thumbsup: :tick:
     
    Last edited: Dec 7, 2012
  5. snarkhunter

    snarkhunter Senior Member

    France, Région parisienne
    French - France
    Je suis d'acord avec les précisions apportées par atcheque, mais je souhaiterais même ajouter un élément, en ce qui concerne le choix logique du temps pour cette phrase (la seconde).

    ... Cela dépend. Du moment auquel la relation de l'événement a lieu, par rapport à l'événement lui-même.

    "Marc nettoya le sol pendant une heure" : si cette action est inscrite dans un passé non immédiat, elle me semble tout à fait correcte

    "Marc a nettoyé le sol pendant une heure" : si cette action est récente, voire très récente, je ne vois rien qui puisse rendre l'usage de ce temps illégitime.

    A cet égard, je vous renverrai au célèbre poème de J. Prévert intitulé "Déjeuner du matin"...
     
  6. annie21 Senior Member

    chinese
    Merci beaucoup pour vos explications! Une autre phrase que l'auteur a cité est:
    Marc a nettoyé le sol en une heure lequel il considérait correct alors avec pendant non.

    Donc, il considérait le mot nettoyer comme duratif perfectif lequel je ne comprends pas très bien. Si le mot est perfectif, comment pourrait-il être duratif en même temps? Ici, duratif signifie-t-il qui dure un certain moment? Donc, je peux le comprendre comme: une action qui dure un certain temps, mais qui finit?

    Et je ne comprends pas pourquoi avec en la phrase est correcte. Merci!
     
  7. snarkhunter

    snarkhunter Senior Member

    France, Région parisienne
    French - France
    "Marc a nettoyé le sol en une heure" = "il a fallu à Marc une heure pour nettoyer le sol" (... on suppose aussi "totalement")

    C'est donc tout à fait correct.

    "Marc a nettoyé le sol pendant une heure" = pendant une période qui a duré une heure, il a nettoyé le sol. Puis il a arrêté (... pour faire autre chose). Et il est probable que le sol n'était pas complètement propre à ce moment-là...
     
  8. JeanDeSponde

    JeanDeSponde Senior Member

    France, Lyon area
    France, Français
    Marc a nettoyé le sol en une heure est tout à fait correct si on considère nettoyer comme perfectif.
    Pour prendre un exemple avec naître, verbe typiquement perfectif, c'est analogue à Le bébé est né en deux minutes : entre le moment où le travail d'accouchement a commencé et la sortie du bébé deux minutes se sont écoulées. Mais, si l'accouchement avait été interrompu avant ces deux minutes, le bébé ne serait pas né.
    C'est pour ça qu'on ne peut pas dire Le bébé est né pendant deux minutes.
    Si nettoyer est perfectif, Marc a nettoyé le sol pendant une heure est effectivement incorrect.

    Maintenant, à la question "nettoyer est-il un verbe perfectif ?" je ne sais pas si on peut apporter une réponse absolue.
    Si on considère que nettoyer une chose c'est rendre cette chose propre, alors effectivement la chose n'est propre qu'à la fin de l'opération de nettoyage : si on interrompt l'opération en cours de route, la chose ne sera pas nettoyée.
    Mais on pourrait aussi dire que nettoyer est synonyme de laver, récurer, c'est-à-dire se livrer à une opération enlevant de la saleté. Et, si on peut laver pendant une heure, on pourrait alors aussi nettoyer pendant une heure.

    Votre professeur affirmait-il que nettoyer était perfectif, ou bien affirmait-il que, si nettoyer est perfectif, Marc a nettoyé le sol pendant une heure était incorrect ?
     
  9. CapnPrep Senior Member

    France
    AmE
    S'il s'agit de A. Grezka et P.-A. Buvet (2007), p. 225 (voir PDF), les auteurs affirment que l'aspect inhérent du verbe nettoyer est duratif perfectif, mais ils précisent bien que "L’agrammaticalité [de la phrase en question avec pendant] suppose que le verbe ne s’interprète pas comme une activité mais comme un procès qui stipule à la fois l’état résultatif de l’objet et le processus associé à cet état." Or, en réalité, je pense que pour la plupart des locuteurs, nettoyer peut très bien s'interpréter comme une activité, et se combiner par conséquent sans aucun problème avec pendant.
     
    Last edited: Dec 7, 2012
  10. JeanDeSponde

    JeanDeSponde Senior Member

    France, Lyon area
    France, Français
    Merci pour le lien, CapnPrep.
    L'auteur précise effectivement bien ses hypothèses.

    Cette association "duratif-perfectif" est-elle propre à ces auteurs, ou est-ce une notion communément admise?
    J'en était resté à la notion simpliste duratif = imperfectif (p. ex. dans le CNRTL) ; je vois, comme d'habitude, qu'avec un couteau encore plus fin on peut faire des morceaux encore plus petits...
     
  11. Logospreference-1

    Logospreference-1 Senior Member

    Lutèce
    français
    Naître est très particulier, car même au sens figuré, par exemple en parlant d'une œuvre d'art, on ne pourrait jamais dire qu'elle est née *pendant trois mois, mais seulement en trois mois. En aucun cas une telle restriction ne saurait s'appliquer à nettoyer, même en englobant le processus et le résultat final : un nettoyage est graduel, il peut s'effectuer en plusieurs temps, peu importe qu'on aille jusqu'au bout du processus ou non, l'action demeure la même, et mieux encore l'action peut concerner un ensemble d'éléments traités les uns après les autres, exemple d'une personne qui aurait nettoyé les carreaux d'une grande maison pendant deux jours. Naître exige à la fois l'unité du processus et l'aboutissement de l'action, à ce point que même les usages au figuré suivent cette loi. J'aurais mieux compris que l'on refuse pendant avec un verbe comme purifier, dans la mesure où on peut considérer dans certains usages que la pureté est ou n'est pas.
     
  12. Fred_C

    Fred_C Senior Member

    France
    Français
    Bonjour.
    Je puis me tromper, mais il me semble que la question de savoir si une phrase est correcte avec un complément «en une heure» ou «pendant une heure» n’a rien à voir avec l’aspect linguistique perfectif ou imperfecif, (une notion importante dans les langues slaves).
    Il s’agit plutôt d’un test de télicité, une notion linguistique importante en finnois ou en estonien.
    Pour nettoyer, l’exemple est un peu mal choisi, parce qu’on a du mal à affirmer péremptoirement que «nettoyer le sol pendant une heure» soit incorrect.
    Ce que votre professeur voulait sans doute dire, c’est que la phrase est un peu moins correcte que la phrase «Marc a nettoyé le sol en une heure», (qui est irréprochable, celle-ci). Cela tend à prouver que le syntagme «nettoyer le sol» est un syntagme télique. (et non pas perfectif ou imperfectif)

    Mais ces notions sont presque sans intérêt pour l’étude du français, il me semble.
     
  13. annie21 Senior Member

    chinese
    Merci à tous! Dans ma langue, l'équivalent de nettoyer peut aussi se servir comme verbe atélique. Donc, j'imagine la phrase pendant est correcte. C'est pourquoi je pose ma doute ici. Merci encore une fois pour tous. Merci beaucoup pour la citation de CapnPrep pour A. Grezka et P.-A. Buvet (2007). Oui, c'est exactement l'article.
     

Share This Page