1. The WordReference Forums have moved to new forum software. (Details)

passer - auxiliaire être / avoir

Discussion in 'Français Seulement' started by SwissPete, Apr 10, 2007.

  1. SwissPete

    SwissPete Senior Member

    94044 USA
    Français (CH), AE (California)
    Dit-on
    la gastronomie française a passé par une série de changements
    ou
    la gastronomie française est passée par une série de changements

    Note des modérateurs : Plusieurs fils ont été fusionnés pour créer celui-ci.
     
    Last edited: Nov 7, 2011
  2. swamp Junior Member

    Paris
    France
    Bonjour,

    Prendre la seconde solution
    "la gastronomie française est passée par une série de changements"
    Elle est passée par....
     
  3. Ploupinet

    Ploupinet Senior Member

    Au milieu de l'Eure
    Français/France
    Swamp, j'étais d'accord avec toi sur ce point jusqu'à ce que je lise dans le TLFI :
    D'où l'ouverture du fil ;)

    Est-ce juste dû au langage peu soigné du personnage ?
     
  4. geve

    geve Senior Member

    France, Paris
    France, French
    Eh bien, eh bien, mais il faut lire les pages jusqu'au bout ! :D
    [J'ai complété les abréviations (en vert) pour faciliter la lecture]

    La page du TLFi sur "passer" est particulièrement longue, je te l'accorde. :p ;)
     
  5. Ploupinet

    Ploupinet Senior Member

    Au milieu de l'Eure
    Français/France
    Ce qui ne répond en rien à notre question ;)
    Dans notre cas, ce serait une action, qu'en conclut-on ?
     
  6. geve

    geve Senior Member

    France, Paris
    France, French
    Ben quand même, ça justifie l'auxiliaire avoir quelque peu perturbant de ton exemple. :p (en tout cas, moi il me perturbait, et j'avais écrit tout un long message pleins d'hypothèses, avant de remarquer cette ligne dans le TLFi :rolleyes: )

    Mais pardon, en effet, je ne suis pas allée au bout de mon raisonnement. Je recommanderais d'utiliser l'auxiliaire être en toutes circonstances quand passer est employé de manière intransitive, puisque de toute façon, "être semble l'emporter", dixit le TLFi.
    La gastronomie française est passée par une série de changements, donc. :)
     
  7. Lisory Senior Member

    France
    Français/Belgique
    Bonjour,

    Je vous avais écrit un post très long et très argumenté, jusqu'à ce que ... mon ordinateur me laisse tomber.

    Un argument pour utiliser "être" en cas d' intransitif (en plus de celui avancé par Geve) (j'ai / je suis passé par là)... l'exemple du TLF, pour ne pas citer Ploupinet, date de 1916, est extrait de Maria Chapdelaine, et surtout prononcé par le père Chapdelaine.

    Actuellement, si on utilise un langage courant, en France métropolitaine, on dira, ou écrira est passée par.

    Cordialement
     
  8. itka Senior Member

    France
    français
    Simple précision que tu n'as pas donnée : "Maria Chapdelaine" est un roman canadien... enfin, québécois, ce qui explique les tournures anciennes...

    Vous connaissez peut-être cette vieille chanson française qui dit aussi :
    "J'ai descendu dans mon jardin"... ce n'est pas pour cela qu'il faut aujourd'hui employer l'auxiliaire "avoir" avec descendre !
     
  9. DearPrudence

    DearPrudence Dépêche Mod

    IdF
    French (lower Normandy)
    Bonjour

    Dans un fil français/anglais, une forer@ a demandé si l'on devait dire :
    "le temps a passé vite" ou
    "le temps est passé vite"

    & je sais que normalement, cela devrait être avec l'auxiliaire "être"
    mais pourtant, l'auxiliaire "avoir" ne me choque pas & je l'ai aussi trouvé sur internet.

    Alors, j'aimerais votre avis.
    Avec "avoir" est-il vraiment faux ou cela est-il possible & trouve une explication ?

    Merci beaucoup de m'éclairer & de n'être pas trop méchants quand même avec mon mauvais français :eek:
     
    Last edited: Jun 18, 2009
  10. Punky Zoé

    Punky Zoé Senior Member

    Pau
    France - français
    Salut DP :)



    Voici ce que j'ai trouvé : ici



    "Ceci est vrai aussi pour le verbe passer :
    On emploie souvent l'auxiliaire avoir avec les expressions de temps :
    Un an a passé. Le temps a passé. Des mois ont passé.
    Selon la nuance (action ou résultat), on dit :
    J'ai passé par là OU Je suis passé[e] par là."
     
  11. DearPrudence

    DearPrudence Dépêche Mod

    IdF
    French (lower Normandy)
    Merci beaucoup PZ, je suis contente de voir qu'il ne s'agit donc pas d'une faute :)

    Par curiosité, tu aurais utilisé quel auxiliaire, toi ?
     
  12. josepbadalona Senior Member

    France
    France/français
    Il me semble que j'aurais dit :
    - "le temps a passé" pour un ... passé composé
    - "le temps est passé" pour un présent passif, résultat du passage du temps comme on trouve "il est assis" "il est fatigué" = le temps est écoulé, dit par exemple par un examinateur à un élève, ou à un joueur d'échecs = mais cela exclut le "vite"

    sans garantie !
     
  13. Punky Zoé

    Punky Zoé Senior Member

    Pau
    France - français
    J'ai du mal à dire, peut-être indifféremment les deux, selon le contexte.
    J'ai du mal, en y réfléchissant, à dire ce qui me vient spontanément.
    Pour le temps qui passe, peut-être l'auxiliaire "avoir", mais à coup sûr l'auxiliaire "être" pour "je suis passé(e) par là, l'autre forme me parait vieillie, non ?
     
  14. DearPrudence

    DearPrudence Dépêche Mod

    IdF
    French (lower Normandy)
    Merci les filles :)
    Oui, j'aurais dit la même chose.

    En fait, spontanément, j'aurais dit "avoir" ("le temps a passé vite") mais j'avais un peu honte de le dire :eek: :p
    Oui, je ne savais pas qu'on pouvait dire "j'ai passé par là" ! :eek:
    Un peu comme "j'ai descendu dans mon jardin" en quelque sorte ... (bon, j'ai peur d'être à côté de la plaque ici, donc, pas la peine de rebondir là-dessus ;) :p)
     
  15. papagayo Senior Member

    france
    Il me semble qu'il faut dire: je suis passé par là. EX: des expériences comme celles-ci, je connais, j'y suis passé→je suis passé par ces expériences.
     
  16. josepbadalona Senior Member

    France
    France/français
    Je ne conseillerais à personne de dire "j'ai passé", même si le lien donné par Punky semble fiable.

    Comme nous avons l'habitude de dire "je suis passé", celui qui emploierait "j'ai passé" risquerait de passer pour "inculte" ...Ce serait dommmage !

    je rectifie = j'ai passé de bonnes vacances ! bien sûr que si, on peut le dire ...
     
    Last edited: Nov 7, 2011
  17. geostan

    geostan Senior Member

    English Canada
    Si on veut l'avis d'un non-natif, je dirais ceci:

    passer - verbe intransitif de mouvement, s'emploie le plus souvent avec l'auxiliare être.

    Partout où il est passé, il a attiré des admirateurs.

    passer dans les autres acceptions admet plus volontiers l'auxiliaire avoir, et cela inclut l'exemple dont il est question dans ce forum. Je n'hésiterais pas à dire

    Le temps a passé vite.

    Le temps est passé (tout court) Ici on insiste sur le fait que les délais sont arrivés à leur fin.

    On a quelque chose de pareil avec les verbes monter et descendre.

    On dit La température/Le prix a monté (puisque ces deux sujets peuvent continuer à monter), mais on dit Il est monté sur l'échelle, parce qu'une fois là, c'est fini. Encore, on insiste sur le résultat.

    Qu'en pensent les autres?
     
  18. JennyP

    JennyP Senior Member

    Point Reyes Station; Ca
    English/Californie du nord
    Bonjour a tous:

    Je voudrais poser une question sur l'utilisation du verbe 'etre' avec le verbe 'passer.' Selon ma grammaire, le verbe 'passer' n'est pas dans la liste des verbes intransitifs conjugés avec 'etre.' Mais je vois ce verbe conjugé avec etre, meme dans http://www.wordreference.com/conj/FRverbs.asp?v=passer

    Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur les vrais règles de ce verbe?

    JennyP
     
  19. LV4-26

    LV4-26 Senior Member

    […]

    En réalité, selon son sens, le verbe passer peut se conjuguer soit avec être, soit avec avoir.
     
    Last edited: Nov 7, 2011
  20. Anne345 Senior Member

    France
    En principe, le verbe passer peut se conjuguer avec avoir ou être selon qu’on veut mettre l’accent sur l’action (avoir) ou sur l’état résultant (être). Cette règle s’applique à plusieurs verbes tels que changer, descendre, grandir, maigrir, etc. En pratique cependant, passer s’emploie aujourd’hui le plus souvent avec être, du moins à la forme intransitive, c’est-à-dire sans complément d’objet. L’auxiliaire avoir n’est pas fautif et reste donc possible, mais il peut être senti comme vieilli.
    (BDL)

    Pourtant, je ne dis jamais je suis maigrie...
     
  21. BigRedDog

    BigRedDog Senior Member

    California, USA
    France, French
    En effet, mais en revanche on dira volontier je suis amaigrie ... Et puis, ce n'est peut-être pas aussi désuet que cela; si "Elle a passé la jeune fille, vive et preste comme un oiseau ..." semble bien litéraire, les comptines et chansons enfantines en font souvent l'usage: "..Il a passé par ici, il repassera par là ..."
     
  22. madolo Senior Member

    un écrivain contemporain remarquable, Pierre Bergougnioux, éminent styliste, emploie "passer" avec avoir même intransitivement
     
  23. Thomas1

    Thomas1 Senior Member

    polszczyzna warszawska
    Ce que Punky a cité est confirmé par le Bescherelle :
    action est soulignée par avoir
    résultat est souligné par être.
    Le Bescherelle dit aussi que la différence est souvent bien tenue et qu'on utilise les deux indifféremment. :)

    Thomas

    EDIT : quel bon exemple, Piotr !:thumbsup:
     
    Last edited: Jun 20, 2008
  24. Piotr Ivanovitch

    Piotr Ivanovitch Senior Member

    France Sud
    France
    Effectivement : Las ! le temps de nos vingt ans a passé si vite : il est passé le temps de la jeunesse ...
     
  25. 3bien Senior Member

    Arabe/Allemand
    Bonjour tout le monde!
    J'ai certaines difficultés avec l'auxiliaire du verbe passer. Je me disais qu'il fallait employer "être" lorsqu'il s'agisait d'un verbe intransitif ("je suis passé près de chez-toi") et "avoir" lorsqu'il s'agisait d'un verbe transitif (j"'ai passé une commande à notre fournisseur")... mais je viens de lire/écouter deux phrases qui m'ont frappé:

    La balle lui a passé entre les mains et il a passé par Bordeaux.

    Sont-elles correctes? Pourquoi? :confused:
    Merci de votre aide.
     
  26. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    C'est une très bonne question ! :)

    Si le verbe est transitif, il faut l'auxiliaire avoir ; s'il est intransitif, les deux sont souvent possibles, mais on préfère généralement l'auxiliaire être. En fait, dans ce cas, il se conjugue normalement avec avoir quand il exprime l'action elle-même et avec être quand il exprime son résultat.
     
  27. geostan

    geostan Senior Member

    English Canada
  28. Anna-chonger Senior Member

    Chinese
    Salut tout le monde,
    je trouve que la phrase encadrée me semble tout à fait naturel, mais si on pense à la règle qui veut que "passer", en tant que verbe intransitif, prend (ou prenne ? merci ! ^_^ ) "être" comme auxilière, on se dit qu'il doit être
    Qu'en pensez-vous alors ?

    Merci d'avance de votre avis !
     
    Last edited: Dec 23, 2009
  29. geostan

    geostan Senior Member

    English Canada
  30. RaZias Senior Member

    France, Portugal
    Portuguese - Portugal
    J´ai écouté sur la TV la suivant phrase:

    "Ils nous sont passés les informations"

    C´est correct ?

    Pourquoi pas "Ils nous ont passé les informations" ?
     
  31. AudeS Senior Member

    Paris, France
    French
    Bonjour!
    Non ce n'est pas correct. "Ils nous ont passé les informations" est la bonne solution. Peut-être que c'est la liaison, que tu as entendue: dans "ils nouS ont passé", le S se prononce Z.
     
  32. janpol

    janpol Senior Member

    France
    France - français
    "passer" marche avec les deux auxiliaires mais le sens change.
     
  33. jann

    jann co-mod'

    English - USA
    Quand "passer" est transitif (comme dans votre exemple, passer les informations), on utilise "avoir" comme auxiliaire. Quand il est intransitif, on utilise "être".

    Ils nous sont passé les informations. :cross:
    Ils nous ont passé les informations. :tick:
    mais
    Les informations sont passées à la télé. :tick:

    Il y a un fil à ce sujet sur le forum de grammaire français-anglais :
    FR: passer - auxiliaire avoir ou être
     
  34. traherne Junior Member

    English - UK
    Dans ce passage d'un conte de Gustave Flaubert -

    - quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi l'auteur utilise l'auxiliaire "avoir" avec le verbe "passer"? En ce qui concerne "les villages", il s'agit bien d'un complement d'objet indirect, non?

    Merci d'avance.

    Note de modération : Cette nouvelle question a été ajoutée au fil précédent (règle 1).
     
    Last edited: Feb 24, 2015
  35. Lacuzon

    Lacuzon Senior Member

    France
    French - France
    Bonjour,

    Il ne s'agit pas d'un COD mais d'un complément circonstanciel de lieu. Passer est ici intransitif. Normalement, aux temps composés, l'auxiliaire avoir insiste sur l'action et l'auxiliaire être sur le résultat. Cela dit L'auxiliaire être a tendance à se généraliser quand passer est intransitif. Mais ce n'était pas le cas du temps de Flaubert.
     
  36. Roméo31

    Roméo31 Senior Member

    Région parisienne
    français - France
    Quel auxiliaire ("être" ou "avoir") employer avec le verbe "passer" ?

    Anne345 a rappelé l'essentiel... Je rappelle, complète et précise :

    1. "Passer" dans son emploi transitif : toujours avec "avoir". Ex. : J'ai passé mes vacances à Agen. (On ne dira pas : Je ° suis passé mes vacances à Agen.)

    2. "Passer" dans son emploi intransitif : l'usage moderne généralise l'emploi de "être". L'emploi de "avoir" pour exprimer l'action (et non pas l'état) est considéré comme vieilli.
    Ex. : Le métro est passé il y a deux minutes. Le métro a passé il y a deux minutes n'est pas incorrect, mais est donc vieilli.

    3. Toutefois, il faut employer "être" quand "passé" signifie "révolu", "fini" ou "devenu". Ex. : Le temps du Minitel est passé. Ils sont passés maîtres dans l'art de peindre.

    4. Quelques cas sur lesquels on peut hésiter... ou pas : "Je suis passé par là, par chez lui ou j'ai passé par là" (J. Hanse). L'envie lui a passé ou lui est passée (id. et Ac.). La matinée est passée rapidement ou a passé rapidement (id.). La couleur du papier peint doit être passée. Dans un mois, vous serez passé dans l'autre camp. Il est passé sous-directeur. J'ai passé les bornes.
     
  37. J.F. de TROYES Senior Member

    francais-France
    Je suis dans l'ensemble en accord avec cette mise au point. Pour reprendre :

    Emploi transitif du verbe passer -> auxiliaire avoir (c'est vrai de tous les verbes transitifs )

    Emploi intransitif du verbe passer -> auxiliaire être , sauf quand le sens est celui de se passer , se dérouler, s'écouler, donc avec un sujet inanimé , souvent un terme évoquant un temps , une durée , mais pas toujours. Dans ce cas les deux auxiliaires sont possibles et, comme l'explique très bien Géostan, l'auxiliaire avoir exprime un aspect imperfectif ( ou inaccompli ) et être un aspect perfectif (ou accompli ) : Les vacances sont passées / Les vacances ont passé vite. Comme le français est une langue qui ne distingue pas nettement perfectif et imperfectif, on peut sans doute trouver des emplois qui ne répondent pas vraiment à cette distinction.
     
  38. janpol

    janpol Senior Member

    France
    France - français
    Je dirais : "dans les villages" = complément circonstanciel de lieu des verbes fermer, crier et jeter.
     
    Last edited: Feb 25, 2015
  39. Roméo31

    Roméo31 Senior Member

    Région parisienne
    français - France
    :warning: La distinction traditionnelle selon laquelle verbe « passer » se conjugue avec « avoir » ou « être » selon qu’on veut mettre l’accent sur l’action (« avoir ») ou sur l’état en résultant (« être ») a beaucoup perdu de son applicabilité. En d'autres termes, concernant "passer" dans son emploi intransitif, l'usage moderne généralise l'emploi de "être". Et « passer » conjugué avec« avoir » pour exprimer l'action est considéré par beaucoup comme plus ou moins vieilli.

    Voici ce qu'en dit l'éminent Pr J. Hanse : « […] passer peut encore offrir des exemples de cette alternance [il s'agit de la distinctionen question], bien qu'on emploie généralement être, même pour l'action [...]

    Et le grammairien J. Girodet écrit : « L'emploi de avoir pour exprimer l'action (et non l'état) est un peu vieilli : Le cortège a passé à onze heures. »

    Selon la BDL, « l’auxiliaire avoir [avec passer] n’est pas fautif et reste doncpossible, mais il peut être senti comme vieilli.

    D'après Péchoin et Dauphin, « la conjugaison avec l'auxiliaire avoir (la manifestation a passé par les boulevards), sans être incorrecte paraît vieillie. La nuance entre la conjugaisonavec avoir, exprimant l'action, et la conjugaison avec être, exprimant le résultat de l'action ou le fait accompli, est de moins sentie dans la langue contemporaine. »

    Suivant J.-P. Colin (prix Vaugelas), l'emploi intransitif de passer avec avoir « devient rare ».

    Ma conclusion : Je ne dis pas que l'on ne peut plus employer passer à la forme intransitive avec l'auxiliaire avoir ; toutefois, il convient d'avoir bien présent à l'esprit que, dans cet emploi intransitif, être est en train de se généraliser et que l'emploi de avoir à sa place est considéré comme plus ou moins vieilli. Evitons de ramer à contre-courant...
     
    Last edited: Feb 25, 2015

Share This Page