personne qui dénonce ses camarades

Discussion in 'Français Seulement' started by IMANAKBARI, May 7, 2013.

  1. Bonjour,

    Quel mot, me proposeriez-vous pour une personne (un écolier, un lycéen, un étudiant etc...) qui dénonce ses camarades dès qu'ils commettent une erreur ou font une bétise ? D'ordinaire, elle est aimée de ses profs et est détéstée des têtus de la classe ... :D:) je connais le mot "rapporteur" mais je ne suis pas sûr qu'il convienne dans un cas pareil ... avez-vous un synonyme plus familier pour ce mot ?

    Merci d'avance
     
    Last edited: May 7, 2013
  2. tilt

    tilt Senior Member

    Nord-Isère, France
    French French
    Le mot rapporteur évoque plutôt l'outil servant à mesurer les angles !

    Celui qui dénonce les autres est facilement traité de mouchard ou, plus encore dans le milieu scolaire, de cafard ou de cafteur.
    Les verbes moucharder, cafarder et cafter sont d'ailleurs des synonymes de rapporter.

    (Attention à l'emploi du mot têtu, qui est vraisemblablement impropre ici... N'hésite pas à ouvrir un autre fil si besoin ! :))
     
  3. rolmich Senior Member

    Tel-Aviv/Israel
    french (France)
    Il existe aussi "un délateur/la délation", mais il s'agit là d'un langage plus soutenu et certainement pas utilisé dans le milieu scolaire. (pratiquer la délation).
    Je pense comme tilt que par "têtu" tu voulais parler des travailleurs/des bosseurs de la classe (ceux qui sont toujours au premier rang).
     
  4. Marie3933

    Marie3933 Senior Member

    España
    français
    Tilt, mais aussi l'indiscret malveillant qui "rapporte" :thumbsup: (-> cafard/ mouchard/ cafteur).
     
  5. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    D'accord avec Marie : on traite facilement quelqu'un de rapporteur dans ce contexte, en tout cas par chez moi. :)
     
  6. snarkhunter

    snarkhunter Senior Member

    France, Région parisienne
    French - France
    Je doute fort que le vocabulaire utilisé soit bien le même, selon qu'il s'agira d'écoliers ou d'étudiants ! Je ne suis pas convaincu que ces derniers utilisent encore vraiment "cafter/cafteur". Peut-être parlera-t-on alors plus volontiers de "balancer/balance" (même si ces termes relèvent plutôt du vocable de la délinquance, historiquement).
     
  7. Superbe, merci beaucoup à vous tous pour vos excellentes réponses !
    En ce qui concerne le mot "rapporteur" je l'ai entendu dans un déssin animé doublé en français où une petite fille (la cadette) a dénoncé ses soeurs aînées à leur parents et c'était à ce moment-là que l'une de ses soeurs l'a appelée "Rapporteuse" !. Alors je me disais que peut-être ce mot s'employait aussi pour ceux qui dénoncent leur camardes faisant des bêtises en classe.
    Beh, non au contraire, je parle des fortes-têtes qui s'installent normalement au dernier rang ! :) l'erreur vient sans doute de ma part, je ne me suis pas bien exprimé. :eek:
    D'une façon générale, le traître dont je parle, il fait partie de bons éléves (du moins à mon époque ).
     
    Last edited: May 8, 2013
  8. kasperFr Junior Member

    Paris, France
    French
    Bonjour, "rapporteur" est surtout utilisé à l'école par les enfants ( maternelle, primaire ) mais à partir du collège on utilise surtout le terme "balance", "poukave" ( argot très familier ).

    Après, quand un personne dénonce ses camarades pour se faire bien voir de ses professeurs, on parlera de "suceur/suceuse" mais encore une fois c'est un terme très familier et insultant car c'est une image qui suggère que la personne pratique une fellation pour se faire plus aimer que les autres, mais beaucoup utilisé par les jeunes.
     
    Last edited: May 8, 2013
  9. Très utile, merci beaucoup KasperFr à vous aussi !
    Et merci aussi pour ces synonymes pornographiques !! ;)
     
  10. kasperFr Junior Member

    Paris, France
    French
    Pas de problème :)

    Je précise quand même que la personne qui emploie le terme de "suceur/suceuse" à l'égard de quelqu'un, ne pense pas à l'image pornographique qu'il y a derrière. Mais c'est quand même la source de cette insulte.
     

Share This Page