racines et terminaisons du verbe être (indicatif présent)

Discussion in 'Etymology, History of languages and Linguistics (EHL)' started by Ficula, Oct 11, 2013.

  1. Ficula

    Ficula New Member

    français - France
    Bonjour,

    j'aimerais que vous me corrigiez si je me trompe.

    en mettant en parallèle le verbe "esse" latin et "être" français, j'arrive à la conclusion suivante:

    Sum / suis (je)
    Es /es (tu)
    Est / est (il)
    Summus / sommes (nous)
    Estis / êtes (vous)
    Sunt / sont (ils)

    Racines du verbe être au présent : su-;e-
    Terminaisons : -is ; -s ; -st ; -mmes ; -tes ; -nt

    Est-ce bien ainsi ou découpe-t-on différemment les racines des terminaisons du verbe être?
     
  2. KaRiNe_Fr

    KaRiNe_Fr Senior Member

    France, Provence
    Français, French - France
    Salut Ficula,

    Je ne sais pas si on peut véritablement parler de radical et de terminaison pour l'auxiliaire être puisqu'il est irrégulier...
    Mais attends d'autres avis plus éclairés que le mien. ;)
     
  3. Logospreference-1

    Logospreference-1 Senior Member

    Lutèce
    français
    Ce site fait le tour des questions relatives aux irrégularités ou « curiosités » du verbe être, consacrant deux pages au seul présent, mais présent à la fois de l'indicatif et du subjonctif :
    http://monsu.desiderio.free.fr/curiosites/etre1.html. Le DHLF (Robert historique) développe lui-même beaucoup, mais c'est bien trop long pour être cité ici, mieux vaudrait sans doute le citer ponctuellement en cours de discussion. En grec et en latin c'était déjà irrégulier, signe, si j'ai bien compris, de plusieurs provenances, ce qui a engendré des « radicaux » différents, merci de me corriger si je me trompe.
     
    Last edited: Oct 12, 2013
  4. Ficula

    Ficula New Member

    français - France
    Merci encore pour vos lumières, Logospreference-1! :)

    De ce que j'ai pu comprendre du lien que vous m'avez fourni, j'en déduis que les racines/radicaux du verbe être au présent de l'indicatif seraient les suivantes/suivants:

    (1) su-/es et non pas "e" comme je le pensais au début.
    (2) "ê" serait l'équivalent de "es" puisque beaucoup de "s" se sont transformés en accents circonflexes en français.
    "so-" serait une variante de "su-" mais considérée comme équivalente?

    Donc, si on devait faire une séparation entre le "radical" ou la "racine" et les terminaisons, ça donnerait cela?

    ê-tre

    je su-is
    tu es
    il es-t
    nous so-(mmes)
    vous ê-tes
    ils so-nt

    Maintenant, ma question est la suivante: combien y a-t-il d'allomorphes? 2 ou 4? :confused:

    (1) es/su-
    ou
    (2) es/ê-/su-/so-
     
  5. fdb Senior Member

    Cambridge, UK
    French (France)
    L’analyse correcte de la déclinaison latine:

    Base es- : s-

    s-um
    es- (s)
    es-t
    s-umus (sic)
    es-tis
    s-unt
     
    Last edited: Oct 22, 2013
  6. Ben Jamin Senior Member

    Norway
    Polish
    Une petite correction: latin: sumus (avec un "m"). "Summus" veut dire "suprême".
     
  7. XiaoRoel

    XiaoRoel Senior Member

    Vigo (Galiza)
    galego, español
    Racines du verbe être au présent : su- (< s.); es- (alomorphes of the racine s-).

    s-o-mi > su-m: gl. son/sou; pt. sou; esp. so-y (-ibi); fr. su-i-s;
    es-s > es: gl./pt. es; esp. er-e-s; fr. es;
    es-t> es-t: gl./pt. é-ø; esp. es-ø; fr, est.
    s-o-mus> su-mus gl./pt. so-mos; esp. so-mos; fr. so-mmes
    es-tis> es-tis; gl. so-des (analogique de somos); pt./esp. so-is (idem); es-tes > ê-tes (etymologique);
    s-o-nti> su-nt: gl. so-n; pt. so-m > são; esp. son; fr. so-nt
     

Share This Page