rendre découragé

Discussion in 'Français Seulement' started by Gemmenita, Aug 28, 2013.

  1. Gemmenita

    Gemmenita Senior Member

    Azari
    Bonjour à tous,

    Je cherche une expression. En voici deux situations comme exemples pour l'éclaircir!

    1. Imaginez que A a acheté avec ferveur et joie un cadeau pour l'anniversaire de B, en croyant que son cadeau va lui plaire beaucoup et que celui-ci sera très content en voyant ce cadeau.
    Mais, B, après avoir ouvert le cadeau, dit: Ah! J'en ai exactement un!

    Quel est le sentiment de A à ce moment-ci? Et qu'est-ce que B lui a fait?
    (dans le registre de "le rendre découragé")

    2. A est porteur d'une nouvelle surprise pour B. Il a couru jusqu'à la maison pour donner cette bonne nouvelle à B.
    Lorsqu'il dit la nouvelle à B, celui-ci lui dit: Ah! Je le savais déjà . Paul vient de me la dire au téléphone.

    Encore, le sentiment de A et ce que B lui a fait?

    Merci infiniment d'avance
     
  2. Comtois Senior Member

    France
    Français
    Je dirais que A est déçu, ou désappointé.
     
  3. Logospreference-1

    Logospreference-1 Senior Member

    Lutèce les oies
    français
    Pour la situation I :

    Je vote pour désappointé - on ne trouvera pas mieux -, mais ce mot ne fait pas partie de mon vocabulaire, ce qui ne m'autorise pas à le qualifier de littéraire.
    Il me serait venu contristé, mot assez rare mais que je connais et qui me plaît, pour exprimer une désillusion profonde. Le TLFi ne se mouille pas en ce sens, mais il ne dit presque rien, et j'ai l'impression qu'il n'a pas bien senti le mot, trop influencé par son usage en religion.
    Mais si l'on veut rendre, en cas de grande implication affective dans ce cadeau, ce qui tombe sur la personne si heureuse de l'offrir, je n'hésiterais pas à dire et à écrire qu'elle en fut décomposée. J'avais d'abord pensé à refroidie, mais le mot est trop marqué par l'argot.

    Pour la situation II :

    C'est beaucoup moins grave, tout de même, car la joie de la bonne nouvelle demeure. Je dirais que la personne, sur le coup, est simplement frustrée de ne pas être arrivée la première.
     
  4. Gemmenita

    Gemmenita Senior Member

    Azari
    Merci beaucoup à tous les deux,

    Pour le sentiment de A, je connaissais seulement "déçu", mais je suis râvie de connaître les autres!

    Et pour ce que B a fait, est-ce qu'on peut dire qu'il a frustré ou refroidi A? (J'ai regardé dans le dico, leur sens est très proche à ce que je veux dire)

    Pour aider plus à trouver le verbe du B, je peux donner un autre exemple: Il faut toujours éviter de le faire à l'égard des enfants, par exemple quand un enfant a dessiné q.q.ch (même très moche!), il ne faut pas le ............., par contre il faut lui dire: Bravo, c'est très joli ce que tu as dessiné!
    (il ne faut pas lui frapper dans le goût! lui couper l'ardeur!: les expressions inventées par moi pour me faire comprendre mieux!):)

    Merci beaucoup d'avance
     
  5. Logospreference-1

    Logospreference-1 Senior Member

    Lutèce les oies
    français
    Pour un enfant, il me vient : ne pas le désespérer, ne pas le décourager. D'autres verbes devraient se présenter.
    Frustrer quelqu'un,
    en principe de quelque chose, sans quoi le sens est vraiment très fort, trop fort dans la plupart des cas.
    Être refroidi, se refroidir,
    mais refroidir l'enthousiasme de quelqu'un plutôt que refroidir quelqu'un (au sens moral).
     
  6. Gemmenita

    Gemmenita Senior Member

    Azari
    Merci beaucoup Logos,
    Pourrait-on aussi dire "refroidir la joie à quelqu'un"? (dans mon premier et deuxième exemple)
     
  7. Logospreference-1

    Logospreference-1 Senior Member

    Lutèce les oies
    français
    Si je m'appuie sur le TLFi, on peut tout à fait dire refroidir la joie de quelqu'un en tant que sentiment. S'il ne s'agit pas de sentiment, refroidir la joie risque quelquefois d'être un peu fort, sauf par exemple pour montrer le froid qui saisit tout à coup une personne ou une assistance. Dans les situations que tu proposais, le sentiment et le saisissement jouent tous les deux.
    http://www.cnrtl.fr/definition/refroidir
    Le contexte ludique peut aussi se prêter à l'exagération ou à l'amplification avec refroidir, exemple d'un tir raté dans une série de tirs au but qui refroidit la joie des supporters.
     
    Last edited: Aug 31, 2013
  8. Gemmenita

    Gemmenita Senior Member

    Azari
    Merci mille fois Logos, pour l'explication ainsi que pour le cnrtl!:)
     

Share This Page