Sabord

Discussion in 'Español-Français' started by Exauriculaasinum, Dec 9, 2012.

  1. Exauriculaasinum New Member

    Spanish
    El capitán Hadock usa siempre la palabra sabores como interjección o como insulto. En este sentido ?alguien sabe que significa?
     
  2. Paquit&

    Paquit& Mode in France

    France (Limousin)
    français/France
  3. Gévy

    Gévy Senior Member

    Madrid Espagne
    Français France
    Hola:

    De sabores, nada.

    Sabord: abertura rectangular practicada en el flanco del barco para sacar el cañon y tirar sobre los otros barcos. En español: porta.

    Mille sabords: es una expresión clásica de los marineros para echar pestes contra algo.

    El capitán Haddock es tan exagerado en sus furias que no se limita a mil: mille millions de mille sabords ! :D

    Bisous,

    Gévy
     
  4. Víctor Pérez

    Víctor Pérez Senior Member

    España
    Français - Español peninsular
    El sabord es la tronera, abertura practicada en el casco para que asome la boca del cañon (las portas, que se traduce en francés por mantelets, son las portezuelas que, en los buques militares, cierran las troneras entre combate y combate).

    Fuentes:

    DRAE:


    CNRTL:
     
  5. Paquit&

    Paquit& Mode in France

    France (Limousin)
    français/France
    RAE:
    http://www.wordreference.com/es/en/frames.asp?es=porta


    CNRTL

     
  6. Víctor Pérez

    Víctor Pérez Senior Member

    España
    Français - Español peninsular
    Muy interesante, pero si los pones, ponlos completo (de bonne guerre...);):

    DRAE:

    CNRTL:

     
  7. Paquit&

    Paquit& Mode in France

    France (Limousin)
    français/France
    Touché ! ... mais pas coulé...:D (c'est plus la guerre, mais la bataille navale ! :p)

    J'imagine donc qu'une fois de plus, il y a le vocabulaire précis des marins qui ont un nom pour chacune des parties du bateau, et celui des profanes, beaucoup plus approximatif.

    Et pour rester sur le plancher des vaches, on a un peu la même chose entre les volets et les fenêtres. Quand on ferme les fenêtres pour la nuit, il s'agit bien souvent des volets, du moins chez moi...)
     
  8. jprr

    jprr Mod este

    Strasbourg - FRANCE
    french - France
    Classique elle l'est devenue.
    Les "vrais" jurons de la marine à voile sont en général un peu moins choisis.
    à l'origine, probablement qu'Hergé avait besoin de "jurons" compatibles avec la législation sur les publications pour la jeunesse ... compatibles avec le caractère du personnage, au même titre que "tonnerre de Brest", "amiral de bateau lavoir", "flibustier" .... éventuellement agravé : "flibustier de carnaval" ... mais la liste ne se limite pas aux termes qui évoquent la mer et on voit bien que n'importe quel mot, bien utilisé, peut devenir une insulte...
     
  9. Gévy

    Gévy Senior Member

    Madrid Espagne
    Français France
    Hola JP:

    Hergé n'a pas inventé l'expression, pas du tout. Elle existait bel et bien et on la retrouve dans divers auteurs diu XIXe siècle.

    Regarde par exemple cette définition que donne Gustave Flaubert (1821-1880) dans son Dictionnaire des idées reçues :
    C'était donc déjà à l'époque une expression classique.

    Mais c'est là, si l'on veut, une discussion pour le Français Seulement.

    Bisous,

    Gévy
     
    Last edited: Dec 10, 2012
  10. Exauriculaasinum New Member

    Spanish
    Gracias a todos por estas interesantes referencias. Sois realmente cultos, mille sabords!!
     

Share This Page