se frotter les muqueuses

Discussion in 'Français Seulement' started by simenon, Feb 16, 2013.

  1. simenon Senior Member

    italien
    Bonjour à tous,
    je suis tombée sur cette expression dont le sens m'est complètement obscur. Je vous donne un peu de contexte. Il y a deux jeunes qui sortent d'un local à Montréal et se retrouvent dans la "faune" "particuière" de la rue. C'est l'heure de la sortie des restaurants. "Les digestions se faisaient lentes et la marche de santé aussi. La rue était bondée de petits ensembles pastels qui déambulaient en désordre, musardant dans un silence de fin de bombance ou se frottant les muqueuses avec un évident manque d'urgence".
    Qu'est-ce que l'on entend avec "se frottant les muqueuses"? J'ai recherché dans les dictionnaires (français et québécois) mais sans arriver à une solution. Donc j'espère en vous. Le mot "muqueuses" apparait une deuxième fois dans le texte, quand les personnages se disent au revoir avant les vacances: l'un des deux souhaite bon voyage à son ami et commet quelques "farces sur le danger de trop éparpiller ses muqueuses en cette heure de SIDA meurtrier".
    Merci de votre aide.
     
  2. SergueiL Senior Member

    Noumea
    Français
    Je dirais que c'est une image pour dire "en s'embrassant", les muqueuses étant dans ce cas celles de la bouche. Dans l'autre exemple, j'imagine qu'il ne s'agit plus des muqueuses buccales.
     
  3. simenon Senior Member

    italien
    Merci merci. SerguieL. Je me demande comment ça se fait que je n'y ait pas pensé. Peut-être que c'est le verbe "frotter" qui m'a dépisté. Vous avez raison, ils s'embrassent.
     
  4. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    Les muqueuses en question sont sans doute les lèvres en effet, mais je ne pense pas qu'il s'agisse de baisers. Pour moi, ce sont plutôt les personnes qui se (pour)lèchent les lèvres après leur repas.
     
  5. SergueiL Senior Member

    Noumea
    Français
    Effectivement cela colle davantage à la situation et au champ lexical (restaurant, digestion, bombance).
     
  6. simenon Senior Member

    italien
    Ah! Merci. Mais en ce cas, commment faut-il expliquer le "avec un évident manque d'urgence" qui suit?
     
  7. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    Comme ces personnes sont en pleine digestion, elles sont un peu « lourdes ». Elles musardent et font les choses au ralenti.
     
  8. simenon Senior Member

    italien
    Merci Maître Capello. Mais ce n'est pas bizarre qu'ils se lèchent les lèvres après si longtemps depuis la fin du repas, enfin quand il sont déjà sortis dans la rue?
     
    Last edited: Feb 18, 2013
  9. simenon Senior Member

    italien
    Je reviens sur la question parce que dans le même texte il y a une autre occurrence du mot "muqueuse" dans une expression que j'ai encore une fois du mal à interpéter. En ce cas il s'agit d'une phrase addressé par un personnage à son copain qui est en train de partir en vacance à la plage. Il raconte de lui avoir souhaité bon voyage et d'avoir "commis quelques farces plates sur le danger de trop éparpiller ses muqueuses en cette heure de SIDA meurtrier". Qu'est-ce qu'il entend cette fois avec "muqueuses"? Et pourquoi il emploi le verbe "éparpiller"? Merci
     
  10. SergueiL Senior Member

    Noumea
    Français
    Bonjour Simenon
    Il ne s'agit sans doute plus dans cette deuxième occurrence des muqueuses buccales mais plus probablement des muqueuses dites uro-génitales. "éparpiller ses muqueuses" est une expression imagée mais illogique où "éparpiller" est pris dans son sens pronominal "passer à la légère d'une chose à l'autre" : cela signifie donc qu'il conseille à son ami de ne pas passer d'une partenaire sexuelle à une autre sans précaution (sous-entendu, les voyages sont propices aux aventures sexuelles).
     

Share This Page