se mettre sur son trente et un

Discussion in 'Etymology, History of languages and Linguistics (EHL)' started by RuK, Sep 13, 2006.

  1. RuK Senior Member

    Outside Paris
    English/lives France
    […]

    Accessoirement, pourquoi se met-on sur son trente-et-un?

    Merci
     
    Last edited by a moderator: Nov 27, 2011
  2. Francois114 Senior Member

    Sud-Ouest de la France
    French - France
    Bonjour amis anglais,
    Pour "se mettre sur son tente-et-un", je crois savoir que l'origine est militaire : les officiers ont plusieurs tenues (les uniformes) qui sont désignées par un numéro. Le "31" est la tenue "de gala" !!!
     
  3. RuK Senior Member

    Outside Paris
    English/lives France
    Ils ont 31 uniformes chacun??
     
  4. CABEZOTA Senior Member

    Paris/Madrid
    french
    Dans cette curieuse expression, "se mettre sur" = "se mettre dessus", "mettre sur soi"... Pourquoi se mettrait-on son "trente-et-un", qui porte des "trente-et-un"? C'est très vraisemblablement la déformation de l'ancien mot "trentain", qui était un vêtement de luxe. Porter son trentain, le mettre sur (soi), c'était mettre ses plus beaux habits. Une fois le mot trentain tombé en désuétude, il a été déformé en trente-un ou trente-et-un...

    Il s'agit là de l'explication la plus probable (il y en a d'autres), mais non pas certaine, car le mot trentain est ancien (XVIIè) et l'expression se mettre sur son trente-et-un plutôt récente (XIXè)...
     
  5. Francois114 Senior Member

    Sud-Ouest de la France
    French - France
    Je n'ai pas dit ça... et suis trop ignorant de la chose militaire pour répondre avec assurance!
    Maintenant, l'explication de Cabezota a l'air plus crédible que la mienne. A voir !
     
  6. Francois114 Senior Member

    Sud-Ouest de la France
    French - France
    Le point sur la question
    - les tenues militaires ont des numéros […]
    - il n'y a pas de trente-et-un dans la liste... Dont acte !
    - le trentain était effectivement une étoffe de luxe au moyen-âge

    Je tiens l'explication "militaire" d'une lecture ancienne et je n'en suis donc pas certain... Je ne serais pas surpris , malgré tout, que - comme c'est souvent le cas - que les deux origines aient concourru, à une époque à déterminer, à imposer l'expression dans l'usage...
     
    Last edited by a moderator: Apr 19, 2011
  7. KaRiNe_Fr

    KaRiNe_Fr Senior Member

    France, Provence
    Français, French - France
    Une variante de l'expression permet aussi de "se mettre sur son trente-six" ! :eek: :D (je n'en savais rien... Voir sur ce même TLFi la confirmation de l'hypothèse trentain et d'autres encore...)
     
  8. CARNESECCHI Senior Member

    Auvergne
    French / France
    Hello,

    […]

    Et le trentain s'appelait ainsi car c'était une étoffe composée de trente fois cent fils.
    http://francois.gannaz.free.fr/Littre/xmlittre.php?requete=trentain : Se disait des draps dont la chaîne était composée de trente centaines de fil.
    "Draps, savoir la première sorte, nommés refins trentesixains, pour les couleurs doubles, et vingt-huit ou trentains, pour les couleurs simples", Arrêt du conseil, 15 mai 1676.
     
    Last edited by a moderator: Nov 27, 2011
  9. Aoyama Senior Member

    川崎市、巴里 (黎)
    仏(佛)法語צרפתית Clodoaldien
    Carnesecchi (qu'on avait pas vu depuis longtemps, welcome back) a raison pour l'étoffe de 30 x 100 fils, trente-et-un étant ici la déformation de trentain(e) .

    […]
     
    Last edited by a moderator: Nov 27, 2011
  10. pieanne

    pieanne Senior Member

    Nice Hinterland
    Belgium/French
    Je croyais que "se mettre sur son 31" se référait au dernier jour du mois, jour auquel les ouvriers etc... recevaient leur paie, et s'habillaient donc très bien pour aller disons au restaurant, puisqu'ils avaient des sous à dépenser?
     
  11. Aoyama Senior Member

    川崎市、巴里 (黎)
    仏(佛)法語צרפתית Clodoaldien
    Oui, mais alors ça ne marcherait qu'un mois sur deux :D.
    En fait, dans ces expressions, il y a souvent des "folk etymologies" […]. Pour 31, c'est bien le tissu.
     
    Last edited by a moderator: Apr 19, 2011
  12. CARNESECCHI Senior Member

    Auvergne
    French / France
    Hello,
    je suis tombé ici sur cette phrase que je vous livre pour ce qu'elle vaut :
    "Les dates pour « trentain » et « trente et un » sont bien trop éloignées (comment un mot ayant disparu au XVe s., peut-il revenir quatre siècles plus tard ?)"
     
    Last edited by a moderator: Nov 27, 2011
  13. asperge-platane Senior Member

    français France
    Cette expresion, qui signifie évidemment être en habit de fête ou dans ses plus beaux atours, en grande toilette, etc., vient d'une déformation du mot trentain qui désignait au Moyen-Âge une étoffe précieuse dont on faisait les habits de cérémonie, et qui était composée de trente fois cent fils.
     
  14. Maître Capello

    Maître Capello Mod et ratures

    Suisse romande
    French – Switzerland
    Non, l'origine de cette expression reste obscure et l'explication que tu viens de donner n'en est qu'une parmi d'autres. Voir notamment cette page.
     
    Last edited: Nov 27, 2011
  15. asperge-platane Senior Member

    français France
    merci, magnifique!
     
  16. snarkhunter

    snarkhunter Senior Member

    France, Région parisienne
    French - France
    La version roumaine de l'expression supposée "équivalente" (i.e. "Habillé à quatre aiguilles", cf lien proposé par MC) est intéressante, surtout si on la compare à notre "tiré à quatre épingles"...

    Voir également les hypothèses exposées sur ce forum :
    http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20061013065503AAGTtv6

    La seule chose qui semble en tout cas certaine... c'est que personne n'en connaît réellement l'origine !
     

Share This Page