tant bien que mal

Discussion in 'Français Seulement' started by maraki35605, Mar 18, 2008.

  1. maraki35605 Senior Member

    Greece, Greek
    Bonjour à tous
    Est-ce que vous pouvez m'aider avec le sens de cette expression?
    Je vous cite encore un example.
    "Le monde ouvrier avait dû très vite et tant bien que mal accepter la pause sociale"
    Merci beaucoup!
     
  2. tie-break Senior Member

    Bonjour, voici ce que dit le TLF :


    Tant bien que mal ou, vieilli, que bien* que mal. Ni bien ni mal. Vous autres, vous chanterez le refrain avec moi, tant bien que mal, comme vous pourrez ([SIZE=-2]GUILBERT DE PIXÉR.,[/SIZE] Coelina, 1801, [SIZE=-2]II,[/SIZE] 4, p. 31).

    Dans ton cas je dirais : le monde ouvrier avait dû très vite accepter la pause sociale avec ses aspects positifs et négatifs
     
  3. *marie* Junior Member

    France
    France, French
    Il y a aussi la notion de "à reculons" : ils ne voulaient pas accepter, mais ils n'ont pas eu le choix.
     
  4. LV4-26

    LV4-26 Senior Member

    Dans l'exemple cité, l'expression pourrait être remplacée par "bon gré, mal gré", ce qui montre qu'elle est utilisée dans un sens légèrement dévié.
    Ici, ils avaient accepté avec beaucoup de réticences, parce qu'il n'avaient pas le choix.
     
  5. Calamitintin

    Calamitintin Senior Member

    Le Neubourg, Haute Normandie
    France, St Maix les bains, 79
    Vous comprenez tous que "tant bien que mal" implique une réticence ? Dans le contexte, oui, ils doivent être récalcitrant, mais un élève qui finit tant bien que mal son exercice peut avoir simplement des difficultés, n'avoir pas été aidé ou quoi que ce soit...!
     
  6. tilt

    tilt Senior Member

    Nord-Isère, France
    French French
    Pour moi, tant bien que mal a toujours voulu dire aussi bien que possible, avec l'idée que ce possible n'est a priori pas très brillant.
    Faire quelque chose tant bien que mal
    , c'est se débrouiller avec les moyens du bord.

    Je suis assez d'accord avec LV4-26, quand il dit que dans la phrase en question, bon gré, mal gré aurait été plus indiqué.
     
  7. Sisal Senior Member

    Toulouse
    France French
    Pour moi, ce n'est pas tout à fait "aussi bien que possible".
    Il est parvenu à le faire tant bien que mal = avec quelques difficultés, avec un résultat moyen, de façon un peu 'boîteuse'
    Et sans notion de réticence.
     
  8. LV4-26

    LV4-26 Senior Member

    Clarifions.
    Dans "tant bien que mal", je lis la même chose que Sisal -- mais nous avons peut-être tort --, autrement dit, pour moi, tant bien que mal, c'est plutôt mal que bien.

    Accepter tant bien que mal, c'est donc accepter plutôt mal. D'où l'idée de réticences qui, naturellement, ne s'applique qu'avec ce verbe.

    Exemple "j'ai rangé ma chambre tant bien que mal"
    Quand je lis ceci, j'imagine assez bien que les piles de papiers et de livres ont été poussées sous le lit. :D
     
  9. Ploupinet

    Ploupinet Senior Member

    Au milieu de l'Eure
    Français/France
    Ne soyons pas si pessimistes, c'est aussi accepter plutôt bien ! ;)
    Je ne vois pas non plus de connotation forcément négative, tout dépend du contexte : il existe une difficulté, qui peut effectivement être de la réticence, mais pas toujours ! :)
     
  10. Sisal Senior Member

    Toulouse
    France French
    A mon avis,
    Tant bien que mal = aussi bien que mal, sans privilégier le bien ni le mal.
     
  11. tilt

    tilt Senior Member

    Nord-Isère, France
    French French
    Ouvrons le dictionnaire pour nous mettre d'accord !
    Il y a donc quand même l'idée qu'on est plus près du mal que du bien.
     
  12. Ploupinet

    Ploupinet Senior Member

    Au milieu de l'Eure
    Français/France
    Sur la difficulté de la réalisation, oui ! Pas sur l'éventuelle motivation/réticence :p
     

Share This Page