1. The WordReference Forums have moved to new forum software. (Details)

Touchez ma bosse, Monseigneur

Discussion in 'Français Seulement' started by scriptum, Jun 6, 2008.

  1. scriptum

    scriptum Senior Member

    Israel
    Israel / Hebrew, Russian
    Bonjour tout le monde!

    Quelqu'un pourrait-il m'expliquer le sens de cette phrase? Il paraît que c'est une citation (devenue proverbe) d'un roman du XIX siècle.

    Merci d'avance.
     
  2. JeanDeSponde

    JeanDeSponde Senior Member

    France, Lyon area
    France, Français
    Paul Féval : Le Bossu.
    L'histoire du chevalier de Lagardère ("Si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi") qui, se faisant passer pour un bossu, s'introduit dans l'entourage du prince de Gonzague pour accomplir sa vengeance.
    Toucher la bosse d'un bossu était réputé porter chance.
     
    Last edited: Jun 6, 2008
  3. scriptum

    scriptum Senior Member

    Israel
    Israel / Hebrew, Russian
    Merci, JeanDeSponde.
    Pourtant, j'aimerais comprendre le sens proverbial de la phrase. Que pourrait-elle signifier dans un texte moderne?
     
  4. Grop

    Grop Senior Member

    Provence
    français
    Au vu de l'explication donnée par Jean, j'imagine qu'on pourrait utiliser cette citation pour dénoncer le comportement de quelqu'un qui s'efforcerait de gagner la confiance d'un autre avec l'intention de le tromper.

    Ceci dit, sur internet j'ai l'impression qu'elle est beaucoup dite à tort et à travers, pour signifier n'importe quoi.
     
  5. JeanDeSponde

    JeanDeSponde Senior Member

    France, Lyon area
    France, Français
    D'accord avec Grop - il n'y a pas vraiment de sens ou de morale dans touchez ma bosse, Monseigneur; plutôt une allusion amusée au rictus et à la voix de vieil homme que prend Jean Marais, l'acteur qui joue le bossu dans un film célèbre, pour dire la phrase.
     
  6. scriptum

    scriptum Senior Member

    Israel
    Israel / Hebrew, Russian
    Je comprends. Merci, JeanDeSponde et Grop!
     
  7. Piotr Ivanovitch

    Piotr Ivanovitch Senior Member

    France Sud
    France
    JDS est, à mon avis, particulièrement dans le vrai : tout le sel de la réplique (au-delà de l'explication superstitieuse, et juste, qu'il en donne) vient du fait qu'au moment où Lagardère la sert (mais pas au Duc de Nevers, à mon souvenir, lequel avait été son protecteur, son mentor, son maître d'armes, lui enseignant la fameuse botte de Nevers ...), son interlocuteur (le Prince de Gonzague , pensé-je) est en train de parler de lui à ses sbires qui le cherchent partout : ainsi, à l'allusion superstitieuse se mêle la provocation du justicier qui se joue de sa proie.
     
  8. JeanDeSponde

    JeanDeSponde Senior Member

    France, Lyon area
    France, Français
    Exact, Piotr - je confondis le gentil d'avec le méchant:eek:...
     

Share This Page