À quoi cela va-t-il ?

leo2022

Member
Portuguese - Brazil
Bonjour à tous,

Comprenez-vous la phrase soulignée ?
D'ailleurs, le "il" souligné fait réference à quel mot ou expression ?

"Combien de temps voudrais-je avoir effacé de mon adolescence ? et quand je serai plus âgé, combien encore ? Voyons à quoi tout cela se réduit. Qu'est-ce que je compterai donc ? car tout cela n'en est déjà pas. Le temps où j'ai eu quelque contentement, où j'ai acquis quelque honneur ? mais combien ce temps est-il clairsemé dans ma vie ? c'est comme des clous attachés à une longue muraille, dans quelque distance ; vous diriez que cela occupe bien de la place ; amassez-les, il n'y en a pas pour emplir la main.

Si j'ôte le sommeil, les maladies, les inquiétudes, etc., de ma vie ; que je prenne maintenant tout le temps où j'ai eu quelque contentement ou quelque honneur, à quoi cela va-t-il ? Mais ces contentements, les ai-je eus tous ensemble ? les ai-je eus autrement que par parcelles ? (...)"
Source : Méditations sur la brièveté de la vie (Jacques-Bénigne Bossuet)

Merci beaucoup d'avance.
 
  • OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Je pense que c'est un peu équivalent à À quoi cela revient-il / Où cela mène-t-il au bout du compte ?

    Pour ce qui est du sujet cela, il est question au début de « Voyons à quoi tout cela se réduit ». La personne procède à un calcul dont l'objet m'échappe. Il faut voir le contexte.
     

    atcheque

    Senior Member
    français (France)
    Bonjour,

    Ce temps de contentement ou d'honneur, à quoi va-t-il ?
    J'aurais dit : Où va-t-il ? À quoi de bon ai-je passé mon temps libre ?
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Ce temps de contentement ou d'honneur, il va finalement à telle ou telle activité. À quoi cela va-t-il pose la question de ces activités.
    Ce temps va à telle activité = ce temps est consacré à telle activité, ce temps est pris pour telle activité.
    Exemples modernes sur la Toile :
    -très peu de ce temps va à la lecture, aux sports, aux spectacles ou même à la ...
    -Ce temps va à la construction et à l'entretien des pistes , la réfection des ponts , les corvées de nettoyage du village , etc.

    Ce qui, somme toute, confirmerait la proposition d'atchèque (message 3)

    Mais une autre interprétation serait possible : ce temps, à combien de temps vraiment arrive-t-il, à combien monte-t-il ? C'est un exemple ancien qui me suggère cette interprétation :
    -La matiere qui produit la fievre demande, pour se mieux développer, un certain temps ; & ce temps va à plus ou moins de jours (1763)
    Ce qui, somme toute, confirmerait la proposition d'OLN (message 2)
     
    Last edited:

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Mais une autre interprétation serait possible : ce temps, à combien de temps vraiment arrive-t-il, à combien monte-t-il ?
    C'est ce que j'ai compris à la première lecture, d'autant plus que la phrase suit immédiatement la métaphore des clous dont il s'agit d'évaluer la quantité :
    mais combien ce temps est-il clairsemé dans ma vie ? c'est comme des clous attachés à une longue muraille, dans quelque distance ; vous diriez que cela occupe bien de la place ; amassez-les, il n'y en a pas pour emplir la main.
     

    atcheque

    Senior Member
    français (France)
    d'autant plus que la phrase suit immédiatement la métaphore des clous
    mais dans cette phrase il énumère des choses (sommeil, les maladies, les inquiétudes) puis : Mais ces contentements, les ai-je eus tous ensemble ? même si l'opposition ensemble et par parcelles alimente votre interprétation du combien.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Bossuet oppose les moments qui ne comptent pas et qu'il voudrait avoir « effacés » (sommeil, maladies, inquiétudes, etc.) aux moments qui comptent vraiment (temps de « contentement », d'« honneur »). Pour faire le bilan des seconds, il retranche les premiers du temps total et constate que cela « se réduit » comme peau de chagrin.
     

    leo2022

    Member
    Portuguese - Brazil
    Merci à tous de vos commentaires, ça aide beaucoup.
    En lisant tout le contexte, je pense que la deuxième interpretation de @Bezoard - la même de @Maître Capello - est la correcte :

    "ce temps, à combien de temps vraiment arrive-t-il, à combien monte-t-il ?"

    Merci !
     
    Top