(à ce) que je sache / (pour) autant que je sache

Little Chandler

Senior Member
español (ESP)
Salut à tous,

Est-ce qu'il y a une différence entre pour autant que je sache et que je sache tout court ?

Dans cette phrase, par exemple:

- Il n'est pas encore mort, que je sache.
- Il n'est pas encore mort, autant que je sache.


Pourriez-vous m'expliquer la différence, s'il y en a une ?

Merci d'avance.
 
  • Punky Zoé

    Senior Member
    Pau
    France - français
    Bonjour

    À mons sens il n'y a pas de différence. La première (que je sache) est plus elliptique, donc peut-être plus familière.
     

    ageur

    Senior Member
    French
    Je n'ai pas de règle la comme ça... mais spontanément je dirais plutôt :

    Il n'est pas encore mort, que je sache.
    Pour autant que je sache, il n'est pas encore mort.
     

    IlEnAppert

    Senior Member
    Allemand
    Bonsoir à tous,

    il y a apparemment deux constructions différentes qui introduisent souvent des subordonnés au subjonctif,

    l'une emploie "que"

    l'autre utilise "à ce que"

    Y a-t-il une règle générale pour savoir s'il faut appliquer "que" ou "à ce que"? (Bien sûr que dans la plupart des cas, on sait que dire, mais il y a parfois des situtions où l'on doute pourtan)

    Finalement, il semble y avoir encore des cas où c'est "kif-kif", par exemple.

    "A ce que je sache" et "Que je sache" (Peut-être y a-t-il une nuance que je ne connais pas, s'il y en a une laquelle est-ce?)

    Merci d'avance
     
    Last edited by a moderator:

    quinoa

    Senior Member
    french
    Je vous avouerai que je n'utilise jamais "à ce que je sache", mais "que je sache".

    […]
     
    Last edited by a moderator:

    ariverp

    Member
    French
    J'utiliserais plutôt "A ce que je sache" en début de phrase. Expl: "A ce que je sache, tu n'es pas encore parti" !
    et "que je sache" en fin de phrase. Expl: "tu n'es pas encore parti, que je sache" !

    Mais l'inverse ne sonne pas faut non plus, il n'y a pas vraiment de nuance, en fait !
     

    hamlet

    Senior Member
    Français (FR)
    Bonjour,

    Que je sache, "que je sache" est du bon français. Mais j'ai un doute quant à d'autres formes: peut-on dire "A ce que je sache", "à ce que j'aie compris"? Pas de commentaire pour "A ce que je sais" naturellement...
     

    tilt

    Senior Member
    French French
    Il me semble que que je sache est un raccourci de Pour autant que je sache. Ils ont en tout cas le même sens.
    Le subjonctif est justifié par le doute qu'on met soi-même sur la véracité ou l'étendue de ses propres connaissances.

    À ce que n'introduit au contraire aucun doute : on se base sur ce qu'on sait sans le remettre en cause, pour affirmer quelque chose.
    Pour moi, l'emploi d'un subjonctif dans ces conditions sonnerait aussi faux que dire D'après ce que je sache.
    À ce que je sais me semble donc la seule option.
     
    Last edited:

    Lacuzon

    Senior Member
    French - France
    Bonjour,

    À ce que je sache ne me dérange pas. Il introduit pour moi un doute sur la certitude, comme (pas) que je sache et je ne sache pas que, enfin... pour ce que j'en sais...
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    À ce que je sache existe, mais c'est un tour plutôt rare et bâtard, mélange entre que je sache et à ce que je crois. Je l'éviterais donc autant que possible.

    En tout cas, à ce que j'aie compris est faux; seul à ce que j'ai compris est correct.
     
    < Previous | Next >
    Top