à l'improviste

< Previous | Next >
  • organkid

    Member
    English - US
    Bonjour tout le monde,

    Imaginez qu'il y a un professeur de français dont les élèves n'appliquent pas bien un point de grammaire qu'il a exposé. Pour le renforcer, il ajoute une activité qui ne faisait pas partie de la leçon qu'il avait préparée.

    Peut-on dire qu'il l'a ajoutée à l'improviste ? Si oui, est-ce que l'expression sous-entendrait que le professeur a fait un choix arbitraire au lieu d'un choix fondé sur les besoin de ses élèves ? Dans ce cas, est-ce qu'il y a une expression qui conviendrait mieux pour décrire ce professeur qui a fait preuve d'adaptabilité ? Merci d'avance !
     

    Sacha.Andréa

    Senior Member
    French
    En ce qui me concerne, et ce n'est que mon avis, j'utilise surtout "à l'improviste" lorsqu'il y a l'idée que l'action va créer un effet de surprise.
    " Ils sont arrivés à l'improviste": Je ne m'attendais pas à leur visite.
    Dans le cas d'un exercice ajouté sans préparation préalable, je dirais: "j'ai improvisé un exercice."
     

    Louis XI

    Senior Member
    French (France) - English (US)
    Bonjour tout le monde,

    Imaginez qu'il y a un professeur de français dont les élèves n'appliquent pas bien un point de grammaire qu'il a exposé. Pour le renforcer, il ajoute une activité qui ne faisait pas partie de la leçon qu'il avait préparée.

    Peut-on dire qu'il l'a ajoutée à l'improviste ? Si oui, est-ce que l'expression sous-entendrait que le professeur a fait un choix arbitraire au lieu d'un choix fondé sur les besoin de ses élèves ? Dans ce cas, est-ce qu'il y a une expression qui conviendrait mieux pour décrire ce professeur qui a fait preuve d'adaptabilité ? Merci d'avance !
    Non, on ne dirait pas « à l'improviste » ici.

    Par contre, on pourrait peut-être dire quelque chose comme :

    « Il a sorti (= l'activité en question) d'un chapeau » (familier)
    « Il a fait (= l'activité en question) au pied levé »
    « Il a fait (= l'activité en question) qui n'était pas prévu(e) au programme / - qui n'était pas dans le livre »

    HTH
     

    Maîtreaupôle

    Senior Member
    anglais "Canada"
    Un fil très intéressant en ce que les responses des francophones (plusieurs, au moins) suggèrent qu'il y ait un écart entre le verbe "improviser" et l'expression "à l'improviste" qui n'existe pas nécessairement entre le verbe "to improvise" et l'adjectif "improvised". En anglais, "an improvised lesson" ne serait pas forcément une leçon inattendue, tiré d'un chapeau, ou au pied levé. Elle pourrait être tout simplement une leçon tout à fait appropriée, mais créée dans le moment.
     

    Chimel

    Senior Member
    Français
    En anglais, "an improvised lesson" ne serait pas forcément une leçon inattendue, tiré d'un chapeau, ou au pied levé. Elle pourrait être tout simplement une leçon tout à fait appropriée, mais créée dans le moment.
    En français aussi, une leçon improvisée est une leçon imaginée au moment même et elle peut être tout à fait appropriée à la situation (puisque le professeur a tenu compte de cette situation pour changer la leçon prévue).

    C'est la tournure une leçon faite à l'improviste qui est rejetée par certains. Mais je ne partage pas cet avis: pour moi, cela peut tout à fait se dire (même si une leçon improvisée est peut-être un peu plus courant).
     

    Laurent2018

    Senior Member
    french belgium
    Hum..."à l'improviste" avait encore le sens de "en improvisant" au début du 19eme, mais plus maintenant...il n'en reste aujourd'hui que l'aspect inattendu, soudain, inopiné.
     
    < Previous | Next >
    Top