être à ras bord (en parlant d'un fleuve)

petitm

Senior Member
japanese
Bonjour à tous.

J’ai une question à vous poser sur ce passage:

Autour du bac, le fleuve, il est à ras bord, ses eaux en marche traversent les eaux stagnantes des rizières, elles ne se mélangent pas. Il a ramassé tout ce qu’il a rencontré depuis le Tonlésap, la forêt cambodgienne. (Duras, L'Amant)
Cet « à ras bord » pour le fleuve veut dire simplement que l’eau est abondante dans ce fleuve, ou bien il s’agit du « bord » du bac?

Merci d’avance pour vos aides.
 
  • iuytr

    Senior Member
    french
    Vu le reste de la phrase, on peut aussi comprendre "il est à ras bord" comme le niveau du fleuve est haut (par ex. si on est en pleine saison des pluies).
    Il a ramassé tout ce qu'il a rencontré = il a reçu beaucoup d'eau par des affluents.
    Ses eaux en marche traversent les eaux stagnantes = le niveau du fleuve est au niveau des rizières
    Elles ne se mélangent pas = il y a un courant central et des zones périphériques calme (les rizières).
     

    Soffie_54

    Senior Member
    Français - France
    Pareil, je dirai que le fleuve est "à ras bord", ce qui veut dire à ras du bord, donc que son niveau a atteint le niveau du bord.
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Il est toutefois très inhabituel de dire d'un fleuve qu'il est à ras bord. Bon, c'est du Duras !
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Je comprends aussi : Le fleuve[, il ] est à ras bord autour du bac.
    L'eau du fleuve arrive au ras des bords du bac, le bac baigne dans l'eau jusqu'au bord.
    ("[tout] autour" parce que ça peut-être perçu comme menaçant).


     
    < Previous | Next >
    Top