A place of dreams... no more

hirondelled'hiver

Senior Member
That city held itself up as a sympbol of hope to the wolrd. A place of dreams, excess and greed. No more.

"no more" pourrait aussi bien se traduire par:
- ni plu ni moins
que par:
- rien de moins (que je préfère)

oui?
 
  • petit1

    Senior Member
    français - France
    Ce serait "no less" j'aurais dit "excusez du peu". Mais là je ne sais pas.
    Quel est le ton du paragraphe? Est-ce élogieux ou moqueur?
     

    Kelly B

    Senior Member
    USA English
    It could mean either rien de plus (edit: your ni plus ni moins isn't far from that, I guess), or (mais) elle ne l'est plus. I can't tell without more context.
     

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Salut hirondelle,

    D'accord avec petit1. Rien de moins serait "no less".

    Sans plus de contexte, j'aurais dit « Rien de plus » ou comme YvDa « Sans plus », mais la seconde interprétation de Kelly est possible aussi.
     

    Coquecigrue

    Senior Member
    French (France)
    Bonjour,

    En l'absence de contexte et parce que la première phrase est au passé, j'aurais tendance à comprendre "Plus maintenant" ou "C'est du passé".
     

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Tout bien réfléchi... je penche aussi pour la deuxième interprétation de Kelly.

    Donc : « Plus maintenant » (que je préfère à « C'est du passé ». :)
     

    Souxie

    Senior Member
    French - France
    That city held itself up as a sympbol of hope to the wolrd. A place of dreams, excess and greed. No more.
    Si on traduit la phrase complète, on obtient quelque chose comme:

    Cette ville s'est élevée au rang de symbole d'espoir aux yeux du monde. Un lieu de rève, d'excès et de cupidité.

    Je pense que si la suite avait été plus maintenant, il manquerait une coordination, par exemple "mais": Mais plus maintenant; ou un verbe "Ce qu'elle n'est plus maintenant".
    Car plus maintenant complète le verbe être élevée, mais il est trop éloigné pour que le lien soit direct, d'autant plus avec la construction et le sens de la deuxième phrase "un lieu de rève ..." qui contredit le le symbole d'espoir.

    Je pense que rien de plus vient nuancer le lieu de rève, et que (sans plus de contexte) c'est plus logique et fluide: cette ville qu'on pense être un symbole d'espoir n'est qu'un lieu de cupidité. Rien de plus.
     

    Kelly B

    Senior Member
    USA English
    Maybe, but I could similarly argue that I'd have said nothing more, if I meant plus maintenant. (or nevermore, if I were Edgar Allen Poe. Or a raven. :D) I still think either interpretation is possible, and I'd choose based on context.
     

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Ce serait l'objet d'un autre fil, mais je ne comprends pas "held itself up as" de la même façan que Souxie.

    Kelly, I thought that plus maintenant would be in English not anymore, and that nothing more = rien de plus.

    Couldn't no more be short for "it no more does (hold itself up as...) / it no more is (a place of dreams) " ?

     

    Uncle Bob

    Senior Member
    British English
    I agree with Kelly B that either "rien de plus" or "plus maintenant" are possible. Perhaps the name of the city, if it is not a ficticious one, would help.
     

    Itisi

    Senior Member
    English UK/French
    To me 'rien de plus' which means 'nothing more', simply doesn't make sense with what comes before. The 'city held itself up as...' means it prided itself in being...', so 'nothing more' is logically not possible as a meaning.
     

    pointvirgule

    Senior Member
    langue française
    To me 'rien de plus' which means 'nothing more', simply doesn't make sense with what comes before. The 'city held itself up as...' means it prided itself in being...', so 'nothing more' is logically not possible as a meaning.
    Surtout avec un symbole d'espoir pour le monde entier. Faudrait être difficile pour ajouter : rien que ça, ou bien bigrement ironique en effet.
     

    hirondelled'hiver

    Senior Member
    Bien je vois que les avis sont partagés.

    Je ne pense pas que le ton soit ironique. Rien ne l'indique.

    On parle ici de Gotham City (la ville de Batman) et celui qui parle est un méchant-méchant-méchant... qui rêve d'en prendre le contrôle (là il vient de plonger la ville dans le noir, le chaos).

    Donc ça semble bien être "plus maintenant".

    Maintenant dans la juxtaposition de "dreams "(positif) - excess (positif ou négatif, selon...) , greed (100 % négatif), il y a bien de l'ironie, car comment peut-on à la fois être une ville de rêve et de cupidité?
     
    < Previous | Next >
    Top