a problematic investment (molded surface)

Discussion in 'French-English Vocabulary / Vocabulaire Français-Anglais' started by Theoex, Jan 8, 2019.

  1. Theoex Senior Member

    French
    Bonsoir,
    Comment traduire "investment" dans ce contexte : (on parle du détail d'un dessin (l'ombre d'un cratère de la lune) exécuté au risque et péril du faussaire dans une contrefaçon). Je ne trouve pas de terme en français ! "intervention" ? Ce n'est pas satisfaisant... et ne marche pas systématiquement...
    « Thus it was a problematic investment, running the risk of not being taken as an element of authentication, but instead as denying the authenticity of these drawings.
    The most obscure and up to now unexplainable investment is the presence of spots of dark material on top of the drawings in SNML (Fig. 2).50 »
    Merci !
     
  2. rolmich Senior Member

    Tel-Aviv/Israel
    french (France)
    cette abondance de détails suspects/problematiques ?
     
  3. Esperluète

    Esperluète Senior Member

    England & France
    French - France
    La suggestion de rolmich me paraît frappée au coin du bon sens. Le seul petit problème évidemment c’est qu’aucune acception de « investment » ne signifie de près ou de loin « détail » etc. mais va savoir, on est un peu dans la Quatrième Dimension avec ton texte.

    Je suis passionné d’art et cet « Investment » m’a intrigué donc j’ai farfouillé sur le Net quelques minutes et j’ai trouvé ça :

    Investment: A containing negative mould, used in sculpture for casting metals. It consists of either earth clay and sand or plaster of Paris mixed with clay, pulverized plaster, asbestos fibers and glue size when mixed up for the lost-wax process. Also sometimes called casing. The wax is dipped separately into baths of different density to create the investment. After the wax is burnt out, the investment receives the molten metal.

    Au passage, je crois qu'il y a une coquille dans cette définition, c’est peut-être pas "(Also sometimes called) casing" mais "casting" (moulage), bien que "casing" s'emploie aussi (enveloppe) mais ici ça me paraît étrange.

    Je sais pas si ça va t’avancer ton Schmilblick mais au moins on est dans le même domaine, l’art, et vu qu’aucune des définitions d'investment d’un dico standard ne correspond, peut-être que y’a un truc à creuser ici. Niveau traduction, pffff, c’est coton mais on dirait bien qu’il s’agit d’un moule ou moulage, faudrait voir dans les glossaires spécialisés ce que ça donne. On retrouve le terme ici : Investment casting - Wikipedia

    Ce qui me chiffonne avec ma (trop) belle explication ci-dessus c’est qu'hier tu nous as parlé de « investments into darkness », ce qui torpillerait en beauté mon topo artistique s'il s'agissait du même sens. Bon, espérons que ça n’ait grand-chose à voir avec ces investments-ci, peut-être juste que ton auteur fait une fixation sur le mot « investment ». Mais s’il s’agissait du même truc ? Va savoir… The plot thickens.

    Un détail qui n’en est peut-être pas un : ce livre a été écrit par 3 personnes, un Allemand (un auteur prolifique mais qu’en allemand, ce bouquin étant une exception), une Allemande et un Américain. Et j’ai pas franchement le sentiment que la relecture ait été très rigoureuse.
     
  4. Esperluète

    Esperluète Senior Member

    England & France
    French - France
    Theoex, je viens de trouver une définition d'investment potentiellement très intéressante. Ça me turlupinait donc j'ai ressorti une vieille édition bilingue Harrap's en 4 volumes des années 1970 que j'ai mais consulte rarement, et en toute fin de définition on peut lire : 3. Revêtement ; asbestos investment : revêtement à l'amiante ; (Metallurgy) casting investment : revêtement pour coulée.

    Investment est donc un type de revêtement (coating), acception très peu utilisée de nos jours mais qui correspond bien à la fois à ton passage (je crois que ton chercheur inspectait au microscope la texture du papier des croquis ou dans ce style), et aussi au type de vocabulaire que l'auteur, un Allemand d'environ 70 ans, aurait pu trouver dans un dico, des versions bien datées de coating, surface etc. (peut-être même qu'il possède le même Harrap's en 4 volumes que moi !, à l'époque c'est ce qui se faisait de mieux, très complet etc. - et très cher, £100 y'a presque 40 ans).
     
  5. Theoex Senior Member

    French
    Merci Esperluète de me faire rire ! C'est vrai qu'on approche la twilight zone avec ce texte ! J'ai l'impression moi-même de faire une contrefaçon de traduction...
     
  6. Theoex Senior Member

    French
    Non, il est clair que le relecture n'a pas été rigoureuse. Il y a de nombreuses coquilles et fautes d'orthographes. Sans compter que c'est souvent très/trop jargonneux. J'ai eu confirmation par des "spécialistes" que des passages étaient écrits dans un anglais pour le moins original.
    But Beggars can't be choosers.
     
  7. rolmich Senior Member

    Tel-Aviv/Israel
    french (France)
    Merci Esperluète de m'avoir appris une nouvelle expression "frappée au coin du bon sens". comme quoi c'est toujours payant de placer son grain de sel dans le Forum.
     
  8. Esperluète

    Esperluète Senior Member

    England & France
    French - France
    T'en penses quoi de ma trouvaille pour investment dans un vieil Harrap's (revêtement, surface), ça convient ici tu penses ?
     
  9. Theoex Senior Member

    French
    Cher Esperluète,
    Oui, c'est une trouvaille intéressante mais de là à dire qu'elle est adaptée au contexte, je n'ose l'affirmer. Mais grâce à vos remarques et suggestions, je me sens tout de même un peu moins seul dans ce délire traductologique. Un collègue qui s'occupe d'une autre partie de l'ouvrage en question est devenu fou.
     

Share This Page

Loading...