a solid mass of common thought

< Previous | Next >
Hello,

I find hard to translate this expression into French : a solid mass of common thought.

I give you the context in English :

"These are differences which it would be foolish to play down. But there is, none the less, a solid mass of common thought in all the texts."

The Toils of Scepticism, J. Barnes, 1990.

Here is my French translation :

Ce sont des différences qu’il ne faudrait pas minimiser sans imprudence. Cependant, une même pensée est fermement commune à tous ces textes
 
  • Maîtreaupôle

    Senior Member
    anglais "Canada"
    Cependant, il y a une grande mesure d’acceptation de tous ces textes chez le grand public.

    In suggesting the above, I'm supposing I have a proper understanding of the original English sentence. I could be wrong about that. To me, the sentence is difficult to understand; especially when encountered in the absence of much more in the way of surrounding context.
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Je ne comprends pas bien l'idée d'une pensée "fermement commune".

    Suggestion, sans certitude sur le sens de common :
    Dans tous ces textes, la pensée commune forme néanmoins une masse/entité homogène. (?)
     

    Laurent2018

    Senior Member
    french belgium
    Je ne comprends pas bien l'idée d'une pensée "fermement commune".
    Moi non plus...Je me demande si ces textes couvrent de longues périodes (1 siècle...) alors on aurait solid=continu, comme ce qu'on appelle "la sagesse populaire"...?
     
    More context :

    "Thus according to Epictetus, we must assent to certain propositions ; according to the more recent Stoics, certain truths almost drag us to assent ; according to Galen, we are naturally disposed to assent but can always choose not to. These are differences which it would be foolish to play down. But there is, none the less, a solid mass of common thought in all the texts [i.e. between the texts of Epictetus, the Stoics, Galen, and so on]. And at the centre lies the concept of nature."

    J. Barnes, The Toils of Scepticism, 1990, p. 136.

    I thought : Cependant, il y a un noyau dur qui fédère la pensée de tous ces textes.

    Ce qui me gène le plus est "solid mass of...".

    Moi non plus...Je me demande si ces textes couvrent de longues périodes (1 siècle...) alors on aurait solid=continu, comme ce qu'on appelle "la sagesse populaire"...?
    Tu as raison Laurent, ces textes couvrent à peu près trois, voire quatre siècles. Il y a l'idée que ces textes forment une tradition de pensée.
     
    Last edited:

    mehoul

    Senior Member
    french
    La question difficile (pour moi) est la portée du mot "common". Est-ce qu'il s'agit du fait qu'il y a un noyau idéologique commun à tous ces textes (mais on trouverait plutôt common mass of thought (?)) ou bien est-ce que "common" ne concerne que "thought" et l'expression "common thought" signifie quelque-chose comme "bon sens"? (dans l'esprit de "common law").
     
    La question difficile (pour moi) est la portée du mot "common". Est-ce qu'il s'agit du fait qu'il y a un noyau idéologique commun à tous ces textes (mais on trouverait plutôt common mass of thought (?)) ou bien est-ce que "common" ne concerne que "thought" et l'expression "common thought" signifie quelque-chose comme "bon sens"? (dans l'esprit de "common law").
    La question mérite en effet d'être posée. Grammaticalement, ce serait la deuxième option. Pourtant, je pense que le contexte est clair sur le fait que cet extrait affirme quelque chose comme : il y a des divergences entres plusieurs auteurs ; mais ces auteurs partagent un même fond de pensée, c'est que la nature nous a donné les moyens de connaître les choses. D'ailleurs, à la fin de l'extrait, l'auteur file la métaphore du noyau : "at the center lies the concept of nature". C'est donc la première option qui me semble la bonne - même si cela suppose de corriger la grammaire du texte - mais ce n'est pas la seule bizarrerie grammaticale que j'ai pu relever dans l'ensemble du livre que je traduis.
     

    tswsots

    Senior Member
    English - USA
    Common thought =/= common sense à mon avis. Ça veut dire un consensus, un accord commun.

    Je comprends quelque chose comme "Un corpus important d'idées partagées," mais je ne sais pas si on peut vraiment dire une chose pareille en français ;)
     
    Last edited:
    Je ne suis pas fan de "tronc" : un socle ? En général, se trouvait au cœur des colonnes antiques une tige de métal pour soutenir les blocs de pierre. Ici le coeur qui unit ces blocs empilés serait le concept de nature. Bon, je file la métaphore...
     

    Laurent2018

    Senior Member
    french belgium
    Je ne pense pas que tu trahirais l'auteur en traduisant simplement par "important courant de pensée": courant recouvre à la fois l'aspect "commun" et "incontournable" de cette pensée (on ne peut pas l'ignorer).
     

    tswsots

    Senior Member
    English - USA
    Can any native speaker help us?
    I tried! I'll try again in English.

    For me, "a solid mass" means a collection, a heap, a large amount. "Common thought" means consensus, agreement, similarity. So I read, "A large amount of similarity." There are some differences in the texts that shouldn't be ignored, but all the authors were thinking along similar lines.

    I can't help much with the translation, sorry, but anyway, you're all on the right track.
     
    Last edited:
    < Previous | Next >
    Top