air lunaire

maria vecchi

Senior Member
Italian
Cette expression se trouve dans la phrase qui suit:
son humour ou son charme indolent, son air lunaire de bel indifférent lui permettaient d’interpréter non seulement des personnages passifs
que j'ai traduit comme ça:
il suo umorismo o il suo fascino indolente, il suo atteggiamento distante da bello e indifferente gli permettevano di interpretare non soltanto dei personaggi passivi

Par contre, je trouve lunaire utilisé comme ça quelques pages après:
xxxx prête sa candeur à ce personnage lunaire qui, obsédé par un problème sans solution, finit par se jeter de son balcon
Dans ce cas, je pense qu'on peut maintenir le même mot:
xxxx presta il suo candore a questo personaggio lunare il quale, ossessionato da un problema che non ha soluzione, ...

Qu'en pensez-vous?
 
  • LesCopainsd'abord

    Senior Member
    France, French
    De langue maternelle française, je ne vois pas de raison de ne pas utiliser "lunare" pour les 2 cas. Mais en tant que madrelingua italiana, vous avez forcément une notion plus fine de ce terme italien... la décision vous revient...
     

    maria vecchi

    Senior Member
    Italian
    Merci @LesCopainsd'abord, j'espérais entendre l'opinion de quelque personne bilingue, c'est-à-dire qui ait la même maîtrise du français e de l'italien. Je suis sure dans le deuxième cas, mais il faut trouver une traduction moins transparente dans le premier.
     

    Aliph

    Senior Member
    Italian
    Che ne diresti nel primo caso di dire “la sua aria trasognata/assente”?
    In quanto a “bel indifférent” mi fà pensare al termine medico “la belle indifférence” atteggiamento attribuito nel passato alle personalità isteriche.
    • La "belle indifférence" ou apparente insensibilité à la gravité des symptômes : l'hystérique a beau présenter un symptôme grave comme une cécité brutale, elle s'en fiche complètement.
     
    Last edited:
    < Previous | Next >
    Top