although I can speak a little French I have great difficulty in writing so that it makes sense

hammers

Member
English, UK
My attempt (with context):
(Part of an email to friends)

Comme les gamins sont plus grands nous pouvons rester en contact parce que je connais quelqu’un qui peut parler et écrire en français (bien que je parle un peu de français, j’ai des difficultés à écrire pour qu’il ait du sens).
 
  • tilt

    Senior Member
    French French
    My try,

    Bien que je parle un peu français, j'ai de la difficulté à l'écrire de façon intelligible.
    I think a French speaker would say des difficultés rather than de la difficulté.

    My suggestion (less formal than Broff's excellent one):
    Bien que je parle un peu français, j'ai [du mal/beaucoup de mal] à l'écrire d'une façon compréhensible.

    Beaucoup translates great.
     

    SBcavalière

    Member
    English-California
    Can someone please explain why the sentence is not in the subjunctive after Bien que?

    ex. Bien que je parle un peu francais, j'ais du mal....
    or is parle in the subjunctive here and it isn't necessary to put both verbs into the subjunctive?


    Thanks
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Non, ce n'est ni nécessaire ni correct, grammaticalement et pour le sens. Seule la proposition subordonnée introduite par bien que est suivie du subjonctif. La proposition principale est à l'indicatif puisque "j'ai du mal" est un fait.
    "j'ais" n'existe pas (Conjugaison du verbe avoir) : bien que j'aie :)
     
    < Previous | Next >
    Top