antiphonal chanting

africangie

Senior Member
English, U.S. (and Spanish - Colombian)
Bonjour! J'aimerais savoir comment dire en français « antiphonal chanting. » Je sais que cela se dit en français plus ou moins de la même manière qu’en anglais, quelque chose avec le terme « antiphonaire, » mais c’est une expression assez technique pour quelque chose de simple que j’essaye de communiquer aux gens pour qui le français n’est pas leur première langue. Est-ce qu’il y a une manière plus simple de le dire?
 
  • africangie

    Senior Member
    English, U.S. (and Spanish - Colombian)
    Merci, Itisi. Je me posais la question s'il y avait une manière plus simple de le dire, sans ce mot téchnique qui pourrait être compliqué pour des gens qui ne parlent pas le français comme première langue. Si j'entendais cette expression, je ne la comprendrais pas, en tout cas. Mais, merci, en tout cas! :)
     

    Itisi

    Senior Member
    English UK/French
    "Alternance (antiphonie)
    Il s'agit de la forme primitive de l'antienne. L'alternance est effectuée, soit entre deux groupes de chœur, soit entre le soliste et le chœur. Même dans cette pratique, l'alternance n'exclut pas que les deux scholæ se rejoignent pour un refrain entre les versets ou au début et à la fin de psaume."
     

    africangie

    Senior Member
    English, U.S. (and Spanish - Colombian)
    Excellent! Je parle justement des psaumes dans ce que j'essaye de dire. Voici la phrase exacte: "ceux qui prècede et ceux qui suivent Jésus (le jour du dimanche des rameaux/son entrée triomphal à Jérusalem) chantent des psaumes en antiphonie." Donc, est-ce que je pourrais dire qu'ils "chantent en alternance"? Merci beaucoup pour l'aide, Itisi! C'est gentil!
     

    AlphabetLatin

    Member
    French
    De façon générique les "antiphonaires" sont des chants liturgiques.

    Mais attention toutefois. Si vous décidez d'utiliser le mot générique de ne pas perdre vos lecteurs.
    Les antiphonaires font référence à des chants liturgiques d'une certaine époque (peut-être autour du 13ème siècle et avant), avec des caractérisques musicales bien spécifiques.

    C'est classé dans la musique ancienne, donc rien à voir avec le requiem de Mozart, celui de Ligetti et encore moins un chant liturgique musulman ou hébraique. Les antiphonaires appartiennent à la liturgie chrétienne.

    Selon votre contexte, il serait peut-être plus sage à mon avis d'en rester au terme exact de "antiphonaires".
    Aujourd'hui les dictionnaires sont largement disponibles en ligne... un minimum d'effort et le lecteur trouvera une page Wikipédia.
    A vouloir trop simplifier une traduction, attention à ne pas induire le lecteur en erreur.
     
    Last edited:
    < Previous | Next >
    Top