apprendre / étudier le français

annie21

Senior Member
chinese
Bonjour! Je voudrais savoir la différence entre apprendre/étudier le français? Merci!
 
  • la fée

    Senior Member
    italian
    On "étudie" le français grâce à un enseignant, des livres, des CD ou d'autres matériels didactiques; on "apprend" le français en l'étudiant, mais aussi parce qu'on est né en France ou dans un Pays francophone, ou parce qu'on connaît des Français et qu'on les entend parler...:)
     

    annie21

    Senior Member
    chinese
    Merci beaucoup!Mais j'ai enore des doutes. Moi, je ne suis pas d'un pays francophone, alors je ne peux pas dire que j'apprends le français? Je dois dire j'étudie le français?
     

    Chimel

    Senior Member
    Français
    "J'apprends le français" est plus général: tu peux toujours l'utiliser, notamment dans ton cas.

    "J'étudie le français" implique une démarche plus structurée, en général parce qu'on est inscrit à une école ou à un cours. On peut aussi étudier une langue tout seul, mais alors, comme le dit La Fée, on se sert de matériel didactique.

    Par exemple:
    Elle est partie comme fille au pair dans une famille de Bordeaux pour apprendre le français.
    Elle a étudié le français pendant trois ans à l'école secondaire et pendant une année en cours du soir.

    Dans le deuxième exemple, on pourrait aussi utiliser "apprendre". En revanche, "étudier" serait un peu bizarre dans la première phrase si la jeune fille reste dans la famille sans aller à une école.
     

    CapnPrep

    Senior Member
    AmE
    "J'apprends le français" est plus général: tu peux toujours l'utiliser, notamment dans ton cas.
    En l'absence totale de tout contexte il est difficile de savoir dans quel cas se trouve annie21, mais on peut supposer effectivement qu'elle étudie le français dans le but de l'apprendre. Mais un philologue ou un lexicographe ou un phonologue etc. peut étudier le français (c.-à-d. prendre le français comme objet d'étude) sans avoir l'objectif — ou sans plus avoir le besoin — de l'apprendre.
     

    annie21

    Senior Member
    chinese
    Merci beaucoup! Je comprends mieux maintenant. Encore un doute pour ce qu'a dit capnpres: Quand on dit:étudie le français dans le but de l'apprendre, la différence est claire étudier: c'est en cours, apprendre, c'est le résultat?=acquérir?
     

    CapnPrep

    Senior Member
    AmE
    Quand on dit:étudie le français dans le but de l'apprendre, la différence est claire étudier: c'est en cours, apprendre, c'est le résultat?=acquérir?
    En gros, oui, mais cette différence n'apparaît pas dans tous les contextes. Au présent, comme Chimel l'a dit, J'étudie le français et J'apprends le français peuvent exprimer la même chose : on va comprendre (normalement) que tu fais des efforts pour acquérir des connaissances en français, que tu ne le maîtrises pas encore, mais que c'est ton objectif. Par contre, au passé composé ou au futur, J'ai étudié le français/J'étudierai le français et J'ai appris le français/J'apprendrai le français n'ont pas tout à fait le même sens, parce que dans ces contextes, apprendre implique un résultat.
     

    snarkhunter

    Senior Member
    French - France
    J'ai étudié le français/J'étudierai le français et J'ai appris le français/J'apprendrai le français n'ont pas tout à fait le même sens, parce que dans ces contextes, apprendre implique un résultat.
    Absolument d'accord !
    Pour connaître une langue étrangère, il faut l'avoir apprise.
    Pour l'apprendre, il faut l'étudier.

    Mais on peut aussi étudier sans apprendre, et donc sans nécessairement connaître au bout du compte.
     

    Logospreference-1

    Senior Member
    français
    On peut chercher à apprendre sans tout comprendre : dans ce cas on dira en français qu'on apprend une langue, en cherchant à la connaître d'un point de vue pratique, dans sa vie personnelle ou familiale ou professionnelle. Cas, plus haut, de la femme de ménage. L'archétype serait le cas de l'ethnologue qui part en mission dans une tribu (les élèves de Franz Boas n'avaient que quinze jours pour apprendre la langue de la tribu dans laquelle il les envoyait).
    On peut chercher à comprendre sans tout apprendre : dans ce cas on dira en français qu'on étudie une langue, en cherchant à la connaître d'un point de vue théorique ou intellectuel. L'archétype serait le cas du linguiste, qui peut et doit étudier beaucoup de langues sans vraiment les apprendre, car il ne le pourrait pas.

    Édité à 18h10 : Je n'ai voulu que compléter ce qui avait déjà été dit, avec quoi je suis assez d'accord, en m'en tenant pour ma part aux cas les plus opposés. Pour les cas intermédiaires, mon propos ne convient pas.
     
    Last edited:

    ilie86

    Banned
    Italien
    Bonjour,

    vu que je suis italienne et j'ai fréquenté la faculté de langues étrangères, d'après vous, quel est le verbe le plus adéquat dans ce cas?

    Je dirai naturellement:

    Après avoir eu mon baccalauréat, j'ai décidé de m'inscrire à la faculté de langues étrangères et d'apprendre le français, l'espagnol et l'allemand.

    Par contre, je dirai:
    Pendant le cours de littérature française, j'ai étudié plusieurs poètes et j'ai appris leurs poèmes.

    Merci d'avance
     

    atcheque

    Senior Member
    français (France)
    Bonjour,

    En faculté de langues étrangères, je pense qu'on peut dire que vous avez étudié le français, etc.
     

    ilie86

    Banned
    Italien
    Aujourd'hui, à l'Université de XX, j'ai interviewé Martine Rocher, une étudiante en français/du département de français.
    Elle nous a dit qu'elle étudie le français comme langue majeure/de spécialisation et l'anglais comme seconde langue étrangère.

    Je pense que le verbe étudier est plus approprié dans ce contexte: l'étudiante en question fréquente un cours dans l'objectif d'apprendre le français.
     
    < Previous | Next >
    Top