arme blanche

< Previous | Next >

zeno111

Member
english
Trois ressortissants français, deux hommes et une femme, ont été retrouvés assassinés à l'arme blanche au siège d'une ONG à Copacabana, à Rio de Janeiro, a annoncé la police mardi. Le consul de France à Rio de Janeiro, Hugues Goisbault, a confirmé que les trois Français, dont l'identité n'a pas été révélée dans l'attente de l'information des familles, étaient des résidents au Brésil, membres de l'ONG brésilienne Terra Ativa, une association d'assistance aux jeunes producteurs ruraux.
 
  • Goug

    Member
    France, french
    Arme blanche stands for knives ...

    I believe a knife is a "arme blanche" when the blade is longer than the width of your hand...
     

    zeno111

    Member
    english
    Would it be accurate to say that this is a journalistic term? I.e. , would you hear it in a conversation or read it in a novel?
     

    Benjy

    Senior Member
    English - English
    I would say it belongs to the written variety of French, but not especially journalistic. I read it in an Albert Camus book the other day :)
     

    jhemono

    New Member
    I would read it in a newspaper and in a novel (mostly detective novels).
    In a conversation too but "arme blanche" is a general term and, in my view (or rather in my hearing), i would precise what kind of arme blanche it is.
    We wouldn't say in a french conversation "Il avait une arme blanche alors j'ai eu peur." but a stewart would say "Toute sorte d'arme blanche est interdite à bord" you see ?
     

    Spiderkat

    Senior Member
    USA
    French, France
    Arme blanche stands for knives ...

    I believe a knife is a "arme blanche" when the blade is longer than the width of your hand...
    That's incorrect. It has nothing to do with the length, the width or the thickness. A arme blanche is to name anything with a blade (pocket knife, sword, etc.) as opposed to arme à feu (gun, bazooka, etc.).
     

    yannicus

    Member
    france - french/english
    keep in mind it is not necessarily a bladed weapon, because mases, spikes, nunchucks, chains, and various skull-crushing bat-type weapons (African tribes made a bunch back in the day) fit into the arme blanche category as well.
    as mentioned, it is only defined in contrast to arme a feu, it is anything that kills but doesn't use gunpowder or fuel of any sort.
    But, for the sake of translation, bladed weapon is the only concise term that comes to mind.
     

    Troodon

    New Member
    Irrelevant
    A "white weapon" ("arme blanche" in French; similar terms exist in other languages) is any weapon using the human or mechanical force, rather than the energy of an explosion, to cut (knife, sword, scythe), pierce (arrow, spear), or break (club, nunchaku, brass knuckles). They can be made of rock, wood, or metal. These weapons are generally used in close combat and have existed for millenia but the definition is relatively recent.
     

    fatstax

    New Member
    USA English
    It seems to me that the term "arme blanche" would fit with the English equivalent "melee weapon". People might use this term in English conversation, but a journalist would most likely describe the method used - stabbed, bludgeoned/beaten, shot, etc. to death. I have never seen/heard a murder victim described as being killed with a bladed weapon, though it is not grammatically incorrect and would get the point across. This has raised a question for me, though - are other types of weapons described with colors in French - les armes noires/vertes/bleues/brunes, par exemple?
     

    Nanon

    Senior Member
    français (France)
    Décret n° 2013-700 du 30 juillet 2013 portant application de la loi n° 2012-304 du 6 mars 2012 relative à l'établissement d'un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif - Article 1 | Legifrance
    Arme blanche : toute arme dont l'action perforante, tranchante ou brisante n'est due qu'à la force humaine ou à un mécanisme auquel elle a été transmise, à l'exclusion d'une explosion ;
    If I understand well, "arme blanche" covers two categories: "blunt weapon" and "edged weapon" - am I right?
     

    Grop

    Senior Member
    français
    En effet Nanon, je comprends ça comme toi : cette définition semble inclure les couteaux et les massues par exemple.
     

    iuytr

    Senior Member
    french
    En fait toutes les armes qui fonctionnent par la force humaine même démultipliée (par exemple arbalète, l'arme = le carreau), en gros,dans l’état actuel de la technologie des armes individuelles : tout ce qui n'est pas arme à feu ou arme électrique (en attendant le sabre laser !).
     

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    Perso, je l'associe avant tout aux couteaux / armes à lame tranchante.

    Je sais que la question initiale a été posée en 2007, mais bon. Lu à propos de l'origine de l'expression :
    On pourrait croire que c'est parce qu'avec une telle arme, on peut "saigner à blanc" celui qui aura la 'chance' d'en vérifier sur lui l'efficacité.
    Mais c'est la combinaison de deux choses qui fait qu'on désigne ainsi ce type d'arme depuis la fin du XVIIe siècle.
    La première vient du sens de 'blanc' qui, en ancien français au XIe siècle, signifiait 'brillant' ou 'luisant', ce qui est bien le cas d'une belle lame bien entretenue.
    La seconde vient du fait que la lame est fabriquée avec un acier 'blanc' et non en bronze ou dans un métal doré.
    Source
     

    ain'ttranslationfun?

    Senior Member
    US English
    I like"bladed weapon", although I don't think I've heard it. But a club, blackjack/sap, etc., would be "une arme contondante", "blunt instrument", wouldn't it?
     

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    @ ain'tt : Oui, je dirais que club/sap = blunt instrument = arme contondante/instrument contondant.

    Mais en dépit de la définition que Nanon a citée, moi c'est aux edged (bladed) weapons que j'associe arme blanche.

    Si je lis par exemple : agression à l'arme blanche... je ne vais pas penser que la personne s'est fait attaquer à coups de matraque.
    J'imagine tout de suite un couteau à lame tranchante ou un poignard.

    In other words, I'd think that the person was stabbed, not clubbed/budgeoned.
     
    Last edited:

    Grop

    Senior Member
    français
    Effectivement Nicomon, et c'est pareil pour moi (sans doute parce que les matraques sont plus des armes d'autodéfense) ; mais par ailleurs je sais que la loi inclut les armes contondantes dans la définition.
     

    petit1

    Senior Member
    français - France
    Même chose pour moi. Je n'aurais jamais mis une massue dans la catégorie arme-blanche, mais un coup de poing américain oui.
    D'après une définition elle nécessite d'être, au moins partiellement, constituée de métal ou autre matériau similaire (les couteaux à lame en céramique par exemple). Elle peut être tranchante, perforante ou contondante.
     

    atcheque

    Senior Member
    français (France)
    Bonjour,

    Je rejoins plusieurs commentaires sur les différentes catégories. On opposera autant je pense : arme à feu, blanche et contondante.
     

    Nanon

    Senior Member
    français (France)
    Je suis d'accord avec vous sur l'association instinctive qu'on fait entre arme blanche et arme tranchante et/ou perforante. Seulement, le contexte n'indique pas toujours clairement de quel type d'arme il s'agit. Par exemple, dans une phrase comme celle-ci :
    le 26 novembre 2012 à 2 heures 45 les policiers étaient requis pour des violences avec arme blanche au niveau de l'entrée de la discothèque le New Cancan dans le 1er arrondissement
    source
    vous avez de fortes chances pour que l'arme soit un objet coupant, mais ce n'est qu'en regardant le contexte que vous pourrez vous en assurer (ici, effectivement, c'est un cutter).
    Je me suis cassé la tête là-dessus dernièrement (avec un objet contondant :D) et tenais à vous faire part de ce petit caveat destiné notamment aux juristes et traducteurs juridiques.
     
    < Previous | Next >
    Top