as slow as molasses in January

Charlie Parker

Senior Member
English Canada
Moderator Note: several threads have been merged to create this one.

As slow as molasses in January.

En ce moment je travaille à un ordinateur avec une connexion internet extrêmement lente. Il me vient en anglais l'expression drôle que j'ai mise en en-tête. Je ne peux pas penser à un équivalent en français. Je propose :
Cette connexion est lente comme une tortue.
...lente comme un escargot.
Il y a sûrement mieux. Que diriez-vous ? Merci d'avance.
 
Last edited by a moderator:
  • snarkhunter

    Senior Member
    French - France
    Les expressions "lenteur de tortue / lenteur d'escargot" sont très courantes en français. Par conséquent, "lente comme (l'un ou l'autre)" me semble très bien convenir dans ce cas.

    Sinon, pour utiliser une métaphore (originale) liée au domaine informatique, je proposerais bien "lente comme un processeur 8 bits" (ou bien "lente comme au temps des 8 bits") : en 2010, ce ne serait sans doute pas un abus de langage !
     

    Kecha

    Senior Member
    French (France)
    Lente comme du 56k (la belle époque des modems qui faisaient bip bip et des forfaits à 2h par mois... de quoi faire ouvrir les yeux ronds aux plus jeunes qui n'ont connu que l'ADSL illimité !)
     

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Salut Charlie,

    J'aime bien l'idée de Kecha... lente comme un modem 56k.

    Au Québec, t'entendrais le calque - il m'arrive de le dire moi-même - lente comme d'la mélasse en hiver.

    Il me vient aussi « lente comme un char à boeufs », ou simplement (mais c'est pas drôle) ... qui tourne au ralenti.

    Lu (les gens sont créatifs :D) :
    - lent(e) comme un paresseux fatigué
    - lent(e) comme un escargot asthmatique/malade (c'est plus drôle avec l'adjectif)
     

    Punky Zoé

    Senior Member
    Pau
    France - français
    Bonjour

    En français, on utilise fréquemment, de manière ironique, "rapide" au lieu de "lent" : aussi rapide qu'une tortue / qu'un limaçon.
     

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    En français, on utilise fréquemment, de manière ironique, "rapide" au lieu de "lent" : aussi rapide qu'une tortue / qu'un limaçon.
    C'est vrai que c'est plus drôle. :p Il y a "vite", aussi.

    Lu (et il y en a plein d'autres) :
    - Montréal a un maire aussi vite qu'un escargot dépressif.
    - … et je parle même pas de l’ordi à ma soeur qui va aussi vite qu'une limace dans le sens contraire du vent!
    - ... ton ordinateur va aussi vite qu'une tortue qui remorque un camion

    Mais bon... je pense que je préfère encore « lent comme de la mélasse en hiver ». Lui, il a combiné les deux :
    J’ai essayé avec Itounes, mais Itounes est aussi véloce qu’un escargot fossilisé nageant dans de la mélasse au mois de janvier
    Ça, c'est vraiment pas vite.
    :D


    PS : moi, je connais les colimaçons. * Les deux mots (avec ou sans « co ») seraient vieillis; on entend surtout escargot.
    À ne pas confondre avec la limace, qui n'a pas de coquille.

    * Au Québec, on appelle colimaçon ce qui ailleurs serait un planorbe.
     
    Last edited:

    Otho

    New Member
    français
    Hi there,
    Can someone explain the origin of this expression?
    I cannot figure out how a molassas can be slow!
    Thank you
     

    SwissPete

    Senior Member
    Français (CH), AE (California)
    :) Bienvenue, Otho.

    Molasses = mélasse.

    « Lent comme de la mélasse » ne te dit rien ? :)

    [...]
     
    Last edited by a moderator:

    Otho

    New Member
    français
    Merci SwissPete,

    Non je ne connais pas cette expression en français.
    Qui plus est "slow like molassas IN JANUARY"
    Janvier est-il un mois particulier pour la mélasse???
     

    BAlfson

    Senior Member
    USA - anglais
    In AE, the expression is, "moves as slow as molasses in January." Yes, it should be "slowly," but using the proper form would make the speaker seem priggish. In reference to the phrase, one might say just two words alone: "Like molasses."

    Cheers - Bob
     

    janpol

    Senior Member
    France - français
    pour ma part, je pensais à "mou > mol + le suffixe dépréciatif familier "asse" au féminin, "ard" au masculin (con > connard, connasse...) donc "lent comme une personne molle"
     
    < Previous | Next >
    Top