aurait déclaré - conditionnel conjectural

< Previous | Next >

zipp404

Senior Member
Bilingual English | Español
Dans la phrase mise en évidence en gras ci-dessous, Marie-Antoinette utilise-t-elle un conditionnel de conjecture afin de relater la citation attribuée au roi Henri IV sans en revendiquer la véracité ?

Contexte

Marie-Antoinette, future Reine de France, a quatorze ans et est sur le point d'être emmenée en France pour épouser le dauphin Louis Auguste. Juste avant son départ, elle écrit dans son journal intime tout ce que l'abbé de Vermond lui a appris sur l'histoire des rois de France.
___

14 mars 1770
« Il y a six mois, je connaissais à peine le nom du Roi de France. Aujourd’hui, je sais réciter le lignage du Roi Louis le Bien-Aimé en remontant jusqu’à trois cents ans en arrière, ainsi que les événements qui ont le plus marqué le règne de ses ancêtres […]
Je peux réciter l’histoire du Roi Louis IX que l’on surnomme aussi Saint Louis,
celle d’Henri IV le Cynique, qui aurait déclaré : « Paris vaut bien une messe », puis s’est fait catholique alors qu’il était protestant convaincu. »
 
Last edited:
  • OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Bonjour.

    Cette phrase est attribuée à Henri IV. Marie-Antoinette doute qu'il l'ait jamais prononcée. Sinon, elle aurait écrit "a déclaré" à l'indicatif. Qu'est-ce qui n'est pas clair ?

    Ajout :
    Le Vert Galant n'a sans doute jamais prononcé cette fameuse boutade. Elle n'apparaît qu'en 1622, soit douze ans après son assassinat par Ravaillac, dans un recueil facétieux, Les Caquets de l'accouchée,
    « PARIS VAUT BIEN UNE MESSE » HENRI IV, 1593
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Si bien qu'on ne sait pas ce que tu as modifié, mais ne t'inquiète pas. ;)

    Exemple classique : Si l'on en croit X/ Selon X, Y aurait + participe passé.
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    Français
    C'est effectivement un conditionnel de conjecture, décrit par Grevisse (Bon usage, 13e, § 860, b / page 1262) :
    Le conditionnel passé [...] marque un fait imaginaire (et donc irréel) ou conjectural concernant le passé [...]
    lequel Grevisse donne en exemple : « La catastrophe aurait fait trente mille morts. »
     
    < Previous | Next >
    Top