avant que + subjonctif / avant de + infinitif

1amateurdechopin

Senior Member
Polish, English
Bonjour à tous,
Voici ma question: je sais qu'on a besoin de subjonctif après "avant que" dans la plupart de cas. La phrase suivante, donc, est-celle correcte?
"Avant que je sois arrivé(e) à Londres, il faut que je fasse beaucoup de choses". Est-il mieux de dire "Avant d'arriver à Londres, il faut que je fasse beaucoup de choses" ou "Avant que j'arrive à Londres, il faut que je fasse beaucoup de choses". ???? :eek:
Je ne sais pas, mais la première phrase me semble maladroite. Moi, je préfère la deuxième, mais je voudrais savoir si c'est juste. Merci d'avance!
 
  • Anne345

    Senior Member
    France
    "Avant d'arriver à Londres, il faut que je fasse beaucoup de choses" ou "Avant que j'arrive à Londres, il faut que je fasse beaucoup de choses".

    En général on évitera le subjonctif et on préfèrera donc la 1ère phrase. Une autre forme possible "Avant mon arrivée à Londres, il faut ..."
    A noter que ces phrases supposent que votre interlocuteur est à Londres, et que vous vous mettez à sa place. Dans le cas contraire, on parlera de partir ou de départ pour Londres.
     

    Agnès E.

    Senior Member
    France, French
    Avant que sera plutôt utilisé si le sujet du verbe est différent du sujet de la proposition suivante. Si le sujet est le même dans les deux cas, mieux vaut utiliser avant suivi de l'infinitif (même chose pour après que et après).

    Avant de + verbe à l'infinitif, il faut que je + verbe au subjonctif.

    Avant que mon frère ne + verbe au subjonctif, il faut que je + verbe au subjonctif.

    :)

    PS : Anne a donné de très judicieux conseils. Un substantif est toujours moins lourd qu'un verbe. :thumbsup:
     

    Krispin

    New Member
    Czech republic, Czech
    Salut,

    J´ai un petit probleme concernant les conjonctions temporelles. Est-ce qu´il est obligatoire d´utiliser la proposition infinitive apres avant que, après que, etc. si la subordonné a le meme sujet que la principal? Est-ce que c´est vraiment un regle imposée ou plutot une recommendation a suivre?

    Merci beaucoup pour toute aide
     

    yannalan

    Senior Member
    france, french, breton
    Non, Krispin tu peux écrire par exemple :
    J'ai éteint la lumière avant que je parte.
    Ceci dit "avant de partir" est aussi simple.... Mais c'est vrai que ça semble difficile à employer si le sujet n'est pas le même. Si je dit
    "nous éteignons avant de partir", c'est "nous" le sujet des deux, c'est clair.
    Ma réponse te convient ?
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Non, Krispin tu peux écrire par exemple :
    J'ai éteint la lumière avant que je parte.

    Ce n'est pas impossible, mais c'est assez lourd. Quand le sujet de la subordonnée est le même que celui de la principale, on emploie de préférence la construction infinitive qui évite sa répétition et allège ainsi la phrase. L'infinitif n'est donc pas obligatoire mais souhaitable.

    J'ai éteint la lumière avant que je parte. (:tick:)
    J'ai éteint la lumière avant de partir. :tick:
    J'ai éteint la lumière avant que tu partes. :tick:
     

    Helicotronic

    New Member
    french
    le "avant que je me marie" n'est pas faux, mais ce n'est pas très joli, la tournure est un peu lourde,
    "avant de me marier" est bien mieux
     

    Gérard Napalinex

    Senior Member
    French - France
    En effet, quand le sujet est le même dans les deux propositions, on doit utiliser "de": J'habitais seul avant de me marier.
    Mais J'habitais seul avant que tu te maries.

    Par ailleurs, il est plus simple et plus courant de dire:
    j'habitais seul(e) avant mon mariage. :)
     

    danielc

    Senior Member
    French-Canada
    Je lis cet extrait de Madame Bovary "Avant qu'elle se mariât, elle avait cru avoir de l'amour;...". Est-ce que la transformation infinitive est facultative ici?
     

    trans-latour

    Senior Member
    Français of France
    Les deux rédactions sont correctes:
    1) "Avant qu'elle se mariât, elle avait cru avoir de l'amour;...".
    2) "Avant de se marier, elle avait cru avoir de l'amour;...".

    Aujourd'hui, on utilise presque toujours la rédaction N°2, mais la rédaction N°1 est à la fois plus élégante et plus littéraire, et elle peut être toujours utilisée par des écrivains qui soignent leur style.
     

    danielc

    Senior Member
    French-Canada
    Considérons le poste #10

    Au #6 le conseil était que l'infinitif était souhaitable parce qu'il allège le phrase. Au #3 il était question aussi du subjonctif ou l'infinitif qui suit la prinicipale. Au #11 le commentaire était que la construction avec le subjonctif était plus élégante et littéraire.

    Questions
    Est-ce que l'extrait au #10 est plus littéraire, comme le dit trans-latour, parce que le subjonctif après avant que précède la principale? Je fais la transformation infinitive spontanément, et j'ai trouvé lourd l'usage du subjonctif chez Flaubert, mais est il question d'un usage vielli, peut-être?
     
    Top