billets tirés de sa lessiveuse

Patisseries

Senior Member
English (US)
"... qu’il paya chez le notaire en billets tirés dit-on de sa lessiveuse."

Une autre version de cette histoire raconte que le paysan sort un billet de chacun de ses nombreuses poches et les place sur le bureau du notaire. Entre les deux versions, j'ai compris en gros que le paysan conclut un achat important en billets froissés (au sens propre ou pas), à différence des méthodes de paiement qu'on verrait typiquement chez un notaire.

Est-ce que ça veut dire alors, dans la citation originale, que le paysan apporte littéralement une lessiveuse pleine de billets ?? Ou est-ce qu'il y a un autre sens qui m'échappe ?
 
  • JeanDeSponde

    Senior Member
    France, Français
    Une vieille tradition est que les gens qui n'ont pas confiance dans les banques (ou qui ne veulent pas que l'existence de cet argent soit connue des autorités...) cachent l'argent liquide chez eux dans une lessiveuse (ancêtre des machines à laver), espérant que d'éventuels cambrioleurs n'iront pas chercher à cet endroit...
    (Une autre version courante est que les billets sont cachés sous ou dans un matelas)
    Donc le paysan aura sorti les billets de sa lessiveuse, chez lui, pour les amener chez le notaire.
     
    < Previous | Next >
    Top