capoter (Canada)

< Previous | Next >

ak6_star

Member
English, Canada
Je viens de regarder un film québécois qui s'appelle "Les aimants." Pendant ce film, le mot "capoter" s'est entré dans plusieurs conversations. Je me demandais ce que ce mot-la veut dire. Est-ce que c'est un mot uniquement québécois?
Merci!
 
  • Yul

    Senior Member
    Canada, French
    Dans l'expression "l'opération a capoté", il est exact de dire que cela veut dire l'opéreation a échoué.

    Mais "capoter" a bien d'autres sens:

    1-"Il a complètement capoté"= "il est devenu complètement dingue"
    2-"Il va capoter en apprenant la nouvelle"="il va perdre la tête, il va s'énerver"
    3-"Je capote"= "J'éprouve un immense plaisir"
    4-"Je capote sur les voitures"= "Je suis follement passionné pour les voitures"
    5-"C'est un gars vraiment capoté"= "C'est un gars qui met en danger la vie des autres" ou , plus simplement, "c'est un fou"
    6-"Il est capoté parce qu'il prend trop de drogue"= Il a une conduite étrange.
    7-Mes parents sont capotés, ils me prêtent leur voiture= Ils sont formidables!

    From the horse's mouth!
    Yul
     

    balaam

    Senior Member
    french (belgium)
    je les découvre moi aussi.

    quelqu'un a t'il une idée de l'origine de ce verbe ? je ne vois pas comment une capote peut mener à l'echec et la perte de self control.
     

    Cath.S.

    Senior Member
    français de France
    Une capote, c'est ce qui protégeait les cabriolets (voitures à chevaux) et lorsque la voiture se renversait, elle se retrouvait sur la capote. :)
     

    Yul

    Senior Member
    Canada, French
    balaam,
    C'est plein de choses inexplicables dans la vie ( tu dirais insondables, j'en suis sûr!)
    Yul

    Mais, à bien y penser, cela vient possiblement de "capot" qui veut dire chez-nous "manteau". Comme dans l'expression "il a changé son capot d'épaule": "il a changé d'avis" ou encore "il a changé de parti (politique)"
    Yul!
     

    Lezert

    Senior Member
    french, France
    J'ai entendu récemment dans l'ecellente mais trop courte émission d'Arte : "Karambolage" ( le dimanche à 20h heure française) l'origine de ce mot, qui est dailleurs confirmée par le non moins excellent ATILF:

    Et chose amusante, c'est ce Capot qui a donné le Kaputt allemand...
    CAPOT2, subst. masc.
    MAR. [En parlant d'une embarcation] Faire capot. Se retourner, chavirer. Synon. cour. capoter1*.
    CAPOTER1, verbe trans.
    [En parlant d'un véhicule ou d'une embarcation] Se retourner sens dessus dessous (cf. capote2); chavirer (cf. capot2) de manière que le capot soit en dessous :
    Il agitait ses bras courts, comme s'il eût voulu aider l'avion. Celui-ci toucha terre, s'infléchit, accrocha l'extrémité d'un plan et cela sans capoter.
    MALRAUX, L'Espoir, 1937, p. 478.
    P. métaph. :
    son intervention [du député Gardas] avait fait capoter l'actuelle équipe au pouvoir.
     

    Jumot

    Senior Member
    French, Canada
    Oui, c'est Lezert qui a raison. Ça vient du verbe "capoter", se retourner. D'où le glissement vers la folie, le chavirement, etc.

    Julie
     
    < Previous | Next >
    Top