causer / provoquer un accident

  • OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    C'est toujours étrange de devoir de répondre à la question "Faut-il ?", comme si l'un des deux était totalement incorrect. Tu dois te douter que ce n'est pas le cas. :)

    Qqc./qqn provoque qqc. Faire naître, être à l'origine de, susciter. Synon. causer.
    Provoquer un effet, une réaction; provoquer un événement, un phénomène; provoquer (de) l'admiration, l'attendrissement, l'émotion, l'émulation, l'enthousiasme, l'étonnement, l'exaltation, l'intérêt; provoquer (de) l'affolement, l'agitation, l'angoisse, l'indignation, l'irritation; provoquer du/le chagrin, le mécontentement, le mépris, le rire; provoquer la sympathie; provoquer (de) la colère, la curiosité, la jalousie, la pitié; provoquer une rencontre; provoquer un accident, un conflit, un drame, un éclat, un esclandre, un incident, un massacre, un scandale; provoquer une bagarre, une controverse, une crise, une démission, une dispute, une émeute, une guerre, une révolution; provoquer un choc, un court-circuit, une explosion, des dégâts; provoquer du/le chômage; provoquer l'effondrement, la hausse des prix; provoquer des dépenses; provoquer un débat, une discussion, une consultation, une enquête; provoquer une décision, une réponse; provoquer des aveux, des confidences, des explications; provoquer des commérages, des protestations, des réflexions, des remous, des représailles.

    PROVOQUER : Définition de PROVOQUER
     
    Top