celui-ci, celle-ci / il, elle

duchevreuil

Senior Member
Swedish
Bonjour,

Dans un livre, il y a une phrase qui m'a fait réfléchir :

"J'ai envie de souffler à l'oreille de mon collègue voisin que ce gars-là n'est pas débordant de sympathie, mais celui-ci n'a pas l'air tellement plus jovial."

Je croyais que celui-ci indiquait toujours la personne mentionnée en dernier ! Mais dans le contexte cité ci-dessus, il est clair et évident que c'est le collègue voisin qui n'a pas l'air tellement plus jovial, et non cet autre gars, donc... :confused: La construction de la phrase me dérange en quelque sorte et je me demande si l'auteur aurait pu utiliser il au lieu de celui-ci.

Qu'est-ce que vous en dites ?

Merci :)
 
  • phosphore

    Senior Member
    Serbian
    Mais si l'auteur avait utilisé "il" au lieu de "celui-ci" il serait encore moins clair de qui avait-il parlé, n'est-ce pas? :)
     

    tilt

    Senior Member
    French French
    Je suis d'accord avec Phosphore : écrire il aurait été ambigü, même si le comparatif (tellement plus) permet finalement de comprendre à qui il fait référence.

    Par contre, l'usage de celui-ci pour parler du collègue n'est pas aberrant, dans la mesure où la dernière personne citée est désignée par ce gars-là.
    C'est donc la formule celui-là qu'il faudrait utiliser pour faire référence à lui.

    Si l'auteur avait écrit J'ai envie de souffler à l'oreille de mon collègue voisin que ce gars n'est pas débordant de sympathie, mais celui-ci n'a pas l'air tellement plus jovial, alors oui, celui-ci renverrait à ce gars et la phrase n'aurait guère de sens.
     

    lav92

    Member
    Russian
    Dans les exemples ci-dessous les compléments d'objets sont repris par le pronom "celle-ci".

    "Ce robot a les pattes membraneuses. Grâce à celles-ci, il peut coller à des surfaces."

    "Depuis les manifestations qui ont suivi le lancement de la guerre contre l’Afghanistan au début du mois d’octobre, peu de gens ont protesté contre celle-ci en France."

    Ce remplacement est bien approuvé dans la langue littéraire ou neutre.

    Est-il possible dans le langage parlé de remplacer ces "celle-ci" tout simplement par "elle" ("Grâce à elle" et "contre elle") ?

    Merci.
     

    saquiwej

    Senior Member
    Bonjour,

    Je voudrais savoir s’il est correct d’utiliser le pronom démonstratif celui-ci (ou celle-ci) dans un contexte où on pourrait utiliser simplement le pronom personnel il (ou elle) à sa place. Je m’explique :

    Dans une phrase comme celle-ci :

    1. Jean était assis à son bureau électrique quand du coup celui-ci a commencé à monter.

    l’utilisation de celui-ci est indispensable pour la compréhension, car en le remplaçant par il :

    2. Jean était assis à son bureau électrique quand du coup il a commencé à monter.

    on ne sait plus si c’est le bureau ou Jean qui a commencé à monter. Jusqu’ici, tout est clair. Mais voyons la même phrase en remplaçant Jean par je :

    3. J’étais assis à mon bureau électrique quand du coup celui-ci a commencé à monter.

    ou

    4. J’étais assis à mon bureau électrique quand du coup il a commencé à monter.


    Dans la phrase 3, l’emploi de celui-ci n’est pas justifié par la présence d’un sujet à la 3e personne du singulier lequel pourrait être repris par le pronom il. Il est donc clair que c’est le bureau qui monte, même en utilisant il. Est-ce que la phrase 3 est malgré tout correcte ? Si les deux sont correctes, laquelle est meilleure, 3 ou 4 ? S’il y a une nuance de différence entre les deux, laquelle ?
     

    Yendred

    Senior Member
    Français - France
    Est-ce que la phrase 3 est malgré tout correcte ?
    Oui. "celui-ci" fait référence au groupe nominal précédent le plus proche (ici : mon bureau électrique), indépendamment du reste de la phrase.

    Si les deux sont correctes, laquelle est meilleure, 3 ou 4 ?
    Votre explication est la bonne : comme il n'y a pas d'ambiguité, "celui-ci" est inutile, donc la formulation la plus simple (phrase 4, avec "il") est la meilleure.
     

    Nanon

    Senior Member
    français (France)
    Bonjour,

    Tout comme Yendred, je dirais que la 3 et la 4 sont claires mais dans le langage parlé, je choisirais moins facilement la tournure avec celui-ci : question de registre.
    Toutefois, du coup signifie suite à quoi et amène une idée de cause, or ici, je ne vois pas très bien comment le fait d'être assis à un bureau fait monter... celui-ci ;). Serait-ce plutôt tout à coup (soudain) ?
     

    saquiwej

    Senior Member
    Merci de vos réponses. Donc, ma conclusion est que dans des cas analogues, il est préférable d’utiliser un simple pronom personnel, plutôt que les pronoms démonstratifs celui-ci ou celle-ci, qui ne seraient pas grammaticalement justifiés, même si leur utilisation reste acceptable.

    Oui, j’ai voulu dire tout d’un coup, je me rends compte de cette gaffe après coup. Il y a une masse de locutions avec coup en français, on s’y retrouve difficilement.
     
    Top