cependant / pourtant / toutefois / néanmoins / par contre / en revanche, etc.

Brazil - Portuguese
#1
Par contre, cependant, pourtant, toutefois et néanmoins.

D'après mon dictionnaire, qui n'est pas très fiable, tous ces mots ne veulent dire qu'une chose. Est-ce vrai, ça? Ce sont des synonymes parfaits? Peux-je utiliser n'importe lequel dans n'importe quel contexte sans faire aucune distinction?
En plus, il est probable que j'aie oublié quelque mot qui partage le même sens. Ajoutez-le à la liste, si c'est le cas, d'accord?

Des corrections sont très bienvenues.

Merci d'avance

Note des modérateurs : Plusieurs fils ont été fusionnés pour créer celui-ci.
 
Last edited by a moderator:
  • LV4-26

    Senior Member
    France French
    #2
    Caesar said:
    Par contre, cependant, pourtant, toutefois et néanmoins
    J'aurais du mal à trouver une réelle différence de sens entre tous ces mots. Toutefois, je suis à peu près certain qu'il y en a une. Les synonymes parfaits sont rares. D'autres que moi pourront peut-être t'aider là-dessus.

    Je vais néanmoins essayer de répondre à ton autre question.

    Une autre proposition : en revanche, proche de par contre, et souvent considéré comme plus correct.

    Exemple aimablement fourni par Georges Brassens :

    Mais, par malheur, si le gorille
    Au jeu de l'amour vaut son prix,
    On sait qu'en revanche, il ne brille
    Ni par le goût ni par l'esprit.
    (Le Gorille)



     

    geve

    Senior Member
    France, French
    #3
    J'ai moi aussi du mal à définir exactement la différence...
    Mais j'ajoute à ta liste nonobstant, qui me semble proche de "néanmoins". Mais j'avoue qu'il n'est pas très courant...

    Caesar said:
    Puis-je utiliser
    Une seule correction : "je peux" se transforme en "puis-je" avec l'inversion du sujet :)
     
    Last edited by a moderator:
    Brazil - Portuguese
    #4
    Bon, si des citoyens français eux-mêmes ont du mal à voir une différence, je crois que ce n' est pas très important après tout, n'est-ce pas? Je vais donc les utiliser tous sans faire aucune distinction, jusque j'en trouve une, ou que quelqu'un d'autre réponde. Je vous remercie quand même, Geve et LV4-1, pour votre aide et vos additions.

    […]

    Au revoir
     
    Last edited by a moderator:

    xav

    Senior Member
    France
    #5
    jusqu'à ce que j'en trouve une - pas très heureux, mais "jusque" est une préposition et non une conjonction de sub.
    Deux ou trois précisions, avec toutes mes félicitations à Caesar pour son souci de rigueur...

    Pour moi, "toutefois" ajoute une précision, qui va dans le sens contraire de ce qui vient d'être dit, mais qui ne prétend pas renverser le jugement général. C'est un détail plus ou moins important que l'on apporte pour compléter le tableau et donner une information complète.
    "Cependant", "pourtant" et "néanmoins" me paraissent intermédiaires en force entre "toutefois" et les adverbes "d'opposition" que sont "par contre" et "en revanche".

    Par ailleurs, relèvent plutôt du style oral "par contre" et "pourtant", du style littéraire "cependant" et "en revanche". "Nonobstant" est vieilli et juridique. On évite "nez en moins" à cause des plaisanteries de potache.

    Enfin, on pourrait ajouter l'expression "d'un autre côté" prise adverbialement. Elle marque, je pense, une "opposition forte".
     

    dov

    Member
    French
    #6
    "Toutefois" et "néanmoins" (nuance) marquent une nuance par rapport a ce qui a été dit, un point négligé, un contrepoint."Par contre" (contradiction), contrebalance un discours et développe une argumentation pondérée dans le sens opposé.

    "Pourtant" exprime un avis paradoxal (désaccord souvent vain, pour un fait établi par exemple), et n'a pas la valeur rhétorique de "par contre", "néanmoins" et "toutefois".

    "En revanche" peut être employé, il est un peu plus soutenu que "par contre". Ils sont tous synonymes du sens général "cependant", mais diffèrent dans leur emploi suivant la valeur de ce qui va être dit après.

    "Au contraire" (désaccord franc, opposition), a valeur de plaidoyer.
     
    Last edited by a moderator:

    Chimel

    Senior Member
    Français
    #7
    Ce n'est que par une longue pratique de la langue que l'on peut faire une distinction fine entre ces termes et les utiliser à bon escient. Impossible de résumer tout cela ici en quelques mots.

    "Cependant" (!), je crois qu'on peut faire en première approximation, pour nos amis étrangers, la distinction entre deux grands groupes:

    - cependant, toutefois, néanmoins: trois termes au sens très proches (expression d'une nuance, d'un correctif, d'une atténuation... de l'idée principale), les deux derniers relevant peut-être d'un style un peu plus soutenu. En gros, leur valeur est celle de "mais"

    - par contre, au contraire, en revanche: expression d'une idée carrément opposée à l'idée principale, d'un contre-argument.
    On peut aussi introduire un contre-argument par un des adverbes de la première catégorie, mais disons que c'est alors de manière plus subtile, plus indirecte. Avec ces trois adverbes-ci, on annonce clairement la couleur!

    Reste le cas de pourtant, qui relève plutôt du premier groupe, mais souvent pour exprimer "un avis paradoxal" ou un "désaccord un peu vain", comme le dit Dov.

    Je le répète, ceci est une présentation simplifiée de la question, mais c'est mieux que rien... :)
     

    LV4-26

    Senior Member
    France French
    #8
    Nous avions oublié l'informel "en même temps" qui fait maintenant partie du vocabulaire courant.
    Il faudrait l'ajouter à la liste de ceux qui ont la même valeur que mais, selon le post de Chimel.
     
    Roumaine
    #9
    Bonjour,

    Pouvez vous m'expliquer quel est le meilleure choix, cependant ou en revanche pour remplir la phrase suivante et pourquoi?

    Je viendrai au congrès à 10h, ……………… je ne pourrai pas rester pour le déjeuner qui est prévu.

    Merci​
     
    Spanish- Spain
    #11
    Bonjour à Tous !
    Je voudrais me renseigner sur l'utilisation des expressions mentionnées dans le titre. Dans le dictionnaire je trouve quasiment les mêmes significations en hongrois. Est-ce qu'ils sont vraiment synonymes et on peut en employer n'importe quel dans un contexte pareil ? Ou quand / dans quelles différentes situations faut-il utiliser néanmoins , cependant, pourtant et toutefois ?
    Pourriez-vous le m'expliquer en donnant des exemples ?
    Merci d'avance à tout le monde ! ;)
     
    français
    #12
    Bonjour Lo.D

    1) Quand on écrit, on joue avec ces adverbes ou conjonction (mais) le plus souvent sans y faire attention : on ne les utilise pas toujours avec grande précision.
    2) Néanmoins (je fais exprès de choisir néanmoins, mais ici j'aurais pu choisir aussi bien cependant, pourtant, toutefois ou mais), on peut tenter de proposer des usages typiques qui permettent de les différencier et d'expliquer ces différences.

    Cet article aborde un question bien difficile ; néanmoins l'auteur à su se mettre à la portée de tous. Néanmoins convient très bien à un discours sérieux, réfléchi, posé, comme son synonyme il n'en est pas moins vrai que (le TLFi en donne un autre). Tout le monde n'utilise pas ce mot à l'oral, il relève d'un niveau soutenu. Familièrement on peut l'utiliser pour s'amuser, justement parce que le mot est d'un style assez soigné.

    C'est un passionné de cinéma ; cependant il va régulièrement au concert et au théâtre. Cependant
    exprime au sens premier la concomitance, et par suite on l'utilise souvent pour permettre un parallèle entre ce qui précède et ce qui suit, les deux idées pouvant être soit opposées, soit complémentaires, soit un peu les deux, comme dans notre exemple.

    Tu as raison, ce buffet est moche comme tout. Pourtant je l'aime. Ou bien : mais je l'aime. Pourtant exprime de l'étonnement ou quelque chose de déconcertant ou quelque chose de bizarre ou quelque chose qui intrigue. On utilise souvent pourtant dans des répliques.

    Ils sont végétariens, toutefois ils mangent du caviar tous les dimanche. Toutefois mettrait en relief une exception ou quelque chose d'insolite, d'inattendu.

    Je renonce à essayer la même chose avec mais, trop divers à mon humble avis, et peut-être vaudrait-il mieux un sujet à part ou rechercher s'il n'existerait pas déjà. Mais est encore la seule conjonction du lot.
     
    Last edited:
    français - France
    #13
    Ceux qui sont intéressés par une étude assez approfondie des propriétés communes et distinctives des quatre adverbes cités par Lo.D peuvent lire le point 5 de l'ouvrage de M.-A. Morel consacré à la concession en français.

    Ajout : Voici une distinction claire, brève et exemplifiée :

    Cependant : signifie "malgré cela" et affirme qqch. contre des apparences contraires. Ex. : Le soleil semble tourner autour de la terre ; c'est cependant le contraire qui est vrai.

    Pourtant : marque une opposition plus forte ; il assure qqch. avec fermeté, malgré tout ce qui pourrait être opposé. Ex. : Que la Terre s'arme contre la vérité, on n'empêchera pas pourtant celle-ci de triompher. (Ici, l'opposition est + énergique que dans l'ex. ci-dessus.)

    Néanmoins : permet de distinguer deux choses qui paraissent s'opposer et d'en soutenir une sans détruire l'autre. Cet adv. suppose une restriction très nette. Ex. : Corneille a écrit des choses indignes de lui ; néanmoins, il reste un de nos plus grands poètes.

    Toutefois : indique une exception et fait entendre qu'une chose n'est arrivée que dans un contexte particulier. Ex. : Elle déteste tout le monde ; toutefois, elle aime ses enfants.

    Source : triple ; en dernier lieu, le dictionnaire Larousse des synonymes de René Bailly.
     
    Last edited:
    German- Germany
    #14
    Bonsoir Mesdames et Messieurs,

    je voudrais vous questionner si je pourrais remplacer le mot cependant avec pourtant dans la phrase suivante.
    La phrase original a été: l'approche agressive des visiteurs - cependant - a généré une vive discussion

    Le contexte de cet question a été, que le mot cependant sera traduire de la même mot en allemand que pourtant.
    Merci beaucoup pour votre réponse.

    Au revoir
    Andreas
     
    French from France
    #15
    Bonjour,

    Pourriez-vous nous donner la phrase complète en français, et la phrase d'avant celle-ci?

    "Pourtant" est un synonyme de "cependant", mais pas pour tous les sens de "cependant", il est donc important de bien comprendre le sens de la phrase pour pouvoir répondre.
     
    German- Germany
    #16
    Bonjour,
    merci beaucoup pour votre réponse - le context original vient d'une Étude Biblique du livre des Actes.
    Leur point de vue était plutôt simple: à moins que les Gentils ne se fassent circoncire et ne gardent toutes les autres lois rituelles juives, ils ne peuvent être sauvés. Le salut – croyaient-ils – se trouvait uniquement au sein de la communauté d’alliance de Dieu, et selon l’Ancien Testament, il n’y avait aucun autre moyen de faire partie du peuple choisi de Dieu que la circoncision (Genèse 17:9-14, Exode 12:48). En bref, les Gentils ne pouvaient être sauvés que s’ils devenaient d’abord prosélytes juifs. P a u l et Barnabas, bien sûr, ne pouvaient pas être d’accord avec ces exigences, qui allaient à l’encontre de la nature même de l’évangile. L’approche agressive des visiteurs de Judée, cependant, a généré une vive discussion; le mot stasis dans Actes 15:2 a le sens de « conflit » ou de « dissensions. »
    Cependant, l’affaire était trop importante pour être traitée au niveau local uniquement. L’unité de l’église était en jeu. Les frères d’Antioche décidèrent alors d’envoyer un certain nombre de délégués à Jérusalem, y compris Paul et Barnabas, pour trouver une solution.

    Au revoir
    Andreas
     
    Top