Chéri(e) à/de sa maman

DaniL

Senior Member
slovène
Bonjour à tous !

En écoutant la radio Chérie FM, j'ai décidé d'explorer un peu le sens de ce mot. Mon attention a été attirée par l'expression dans le titre de ce fil. Dans le dictionnaire français-slovène j'ai trouvé la version avec "à" et dans le TLFi la version avec "de" ? Est-ce que les deux sont correctes ? Google donne un peu plus de résultat pour "de", mais ce n'est pas vraiment un outil très fiable...

Je dirais que "chéri(e) à sa maman" souligne le fait que c'est la maman qui gâte (puisque "à" marque la propriété), alors que "chéri(e) de sa maman" marque plutôt un certain type d'individu (pas trop indépendant). Mais en gros, les deux veulent dire la même chose.

Votre opinion ?
 
  • Calamitintin

    Senior Member
    France, St Maix les bains, 79
    Je dirais que "chéri à sa maman" n'est pas très correct. Je le comprends comme "c'est le cahier à Jacques", fréquemment entendu, même si je crois qu'il vaudrait mieux dire "de Jacques" (certaines personnes m'ayant affirmé le contraire, si quelqu'un pouvait confirmer ou infirmer ce que je dis...!).
    Et donc il me semble plus juste de dire "le chéri de sa maman".
    D'autres avis ?
     

    DaniL

    Senior Member
    slovène
    Je vois ce que tu veux dire, c'est aussi la raison pourquoi j'ai des doutes.

    Si je me rappelle bien (puisque c'est une chose que j'ai maîtrisée une fois et dont je ne suis malheureusement plus sûr), on dit :

    "le cahier de Jean"

    Le cahier de Jean est tombé par terre.

    "le cahier à Jean"

    C'est le cahier à Jean.

    Donc "à quelqu'un" va avec le verbe "être" (puisqu'on dit "c'est à moi").

    En attendant d'autres opinions...
     
    ben moi je vois une différence :

    - le chéri à sa maman : c'est un enfant gâté par sa maman ou le chien/ chat...c'est plutôt dit sur un ton ironique.

    -le chéri de sa maman, là j'imagine plutôt l'amoureux de sa maman (un enfant qui parle et qui dit "Paul, c'est le chéri de ma maman")

    Bonne soirée
     

    itka

    Senior Member
    français
    Bon, moi, j'y vois encore autre chose !:D

    "Le chéri de sa maman" = le garçon chéri, à qui on passe tous ses caprices, etc.

    "Le chéri à sa maman" : la construction (erronée d'après moi aussi, tu as raison, Cal) évoque le parler enfantin. Le dire ainsi, c'est rendre "le chéri" encore plus puéril, encore plus tyrannique, encore plus exigeant...

    Mais tu as raison, Gaminotte, le chéri de sa maman, ce pourrait être aussi l'amoureux de sa maman, dans un contexte particulier où "sa" renverrait à un personnage dont on a déjà parlé.
     

    KaRiNe_Fr

    Senior Member
    Français, French - France
    Salut,

    « Le chéri à sa maman », ça me fait penser à son équivalent féminin « la fifille à son papa » à moi aussi. C'est un terme affectueux pour souligner que la fille continue (même avec un âge avancé parfois) à être la petite fille de son père (ici, le petit garçon chéri de sa mère). Leur relation n'est donc pas très adulte et reste déséquilibrée, voire un peu bêtifiante (areuh-areuh-gouzi-gouzi !). ;)
     

    DaniL

    Senior Member
    slovène
    Merci beaucoup à tous (toutes) !

    Pour résumer, les deux expressions s'utilisent, mais dans le cas de "chéri(e) à sa maman", il s'agit du langage familier.

    DL
     

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Langage familier, oui, et le plus souvent péjoratif, à mon avis.
    Je vois aussi le à comme péjoratif. Surtout si on remplace chéri par fils. Un fils à sa maman est surprotégé, ou demeuré « accroché aux jupes de sa mère ».
     
    < Previous | Next >
    Top