chaouch

agatheanders

Senior Member
Italian
Bonsoir,

dans l’un de ses reportages Simenon parle de la Martinière, le cargo qui transportait les bagnard de l’Île de Ré jusqu’à la Guyane. L’équipage du cargo, nous dit Simenon, s’accommode très bien des six cents bagnards. Mais ce qu’il n’aime pas, se sont les chaouchs, mot dont Simenon se sert pour indiquer les garde-chiourme.

Dans le Trésor je lis :

chaouch HIST. [En Afrique du Nord et dans le Moyen-Orient] Huissier, serviteur.

J’ai trouvé aussi :

1. (Par extension) (Péjoratif) Gradé de n’importe quelle armée.



Est-ce que vous avez jamais entendu ce mot, utilisé dans son sens péjoratif ?

Et si oui, dans quels contextes ?



Merci d’avance,

Agathe
 
  • J.F. de TROYES

    Senior Member
    francais-France
    Le mot,, qui vient du Turc est employé couramment au Maroc pour désigner des petits fonctionnaires employés comme huissiers dans les administrations publiques et qui renseignent sur la marche à suivre pour l'obtention de formulaires, d'attestations, de papiers officiels. Il n'est pas vraiment péjoratif, mais peut être condescendant, puis qu'il désigne un fonctionnaire (ou un contractuel) situé tout au bas de l'échelle , auquel l'employé dont il dépend peut demander des services.
     

    agatheanders

    Senior Member
    Italian
    Merci Chimel, J.F. de Troyes, Bezoar.
    Je connaissais le sens que ce mot a en Algerie et en Maroc.
    Mais Simenon l'utilise pour indiquer les surveillants qui accompagnent les forçats à la Guyane.
    Donc ce n'est pas courant l'utilisation de ce mot dans ce context et avec une connotation péjorative ("Combien de chaouchs? questionne le capitaine avec une mine dégouté")...
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Mais c'est une extension de sens du même mot et assez naturelle, d'ailleurs dûment consignée par les lexicographes :
    (Par extension) Garde-chiourme ; gardien de prison.
    À Biribi c’est là qu’on marche,
    Faut pas flancher ;
    Quand l’chaouch crie : « En avant marche ! »
    I’ faut marcher
    . — (Aristide Bruant, À Biribi.)
    Au moyen d’un cadeau au chaouch, il put pénétrer pour un instant dans la cellule d’Embarka. — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    chaouch — Wiktionnaire
    Le mot chaouch est aussi noté dans ce sens dans le Dictionnaire de l'argot de Larousse, avec la précision : "vieux". Ce n'est plus un mot que l'on utilise, ni dans son sens colonial, puisqu'on n'a plus de colonies, ni dans son sens lié au bagne, puisqu'on n'a plus de bagnes !
     
    Top