comme dans une sous-préfecture

simenon

Senior Member
italien
Bonjour à tous,
dans un reportage de Simenon tiré de Mes apprentissages, à un moment donné on parle de banques, et notamment des escrocs qui font leurs coups dans des banques. Il en donne un exemple en parlant d'une grande banque à Paris, un jour de terme ou d'échéance. Il y a beaucoup de monde: aux clients riches se mêle le "menu fretin", dit Simenon, "le gens qui viennent de toucher un chèque de deux cents francs ou de mille".
Puis il ajoute:
Sur un banc, on remarque une brave paysanne qui attend patiemment, un panier sur les genoux, comme dans une sous-préfecture
Je n'arrive pas à comprendre la nuance du mot "sous-préfecture" ici.
Je sais qu'il peut indiquer:
> la Circonscription administrative
> la Fonction de sous-préfet
> le Bâtiment où sont installés les services liés à l'administration de cette sous-préfecture.
> la Ville où se trouve ce bâtiment, dit chef-lieu.

Mais ici qu'est-ce que cela signifie? En quoi cela aide le lecteur à comprendre l'image de la paysanne? Elle est dans une banque de Paris, mais elle semble plutôt être où? JE n'arrive pas à comprendre la comparaison.
Merci de votre aide
 
  • Yendred

    Senior Member
    Français - France
    Il s'agit du bâtiment où sont installés les services.
    La brave paysanne attend patiemment, comme une personne qui fait la queue à la sous-préfecture.

    Il faut voir la sous-préfecture comme un bâtiment qui fournit des services administratifs où le personnel est souvent en sous-effectifs, et où de nombreuses personnes viennent s'adresser pour obtenir un service.
    Donc, les files d'attentes sont habituelles et longues. Souvent, les personnes prennent un ticket numéroté, puis s'assoient en attendant patiemment leur tour, comme cette brave paysanne sur son banc.
     
    Last edited:

    Chimel

    Senior Member
    Français
    Il s'agit pour moi soit du bâtiment, soit de la ville, mais le sens est de toute manière "comme dans une (petite) ville de province".

    Une paysanne qui attend son tour avec un panier sur les genoux, ce n'est pas courant à Paris. Cela lui fait penser à une scène de la vie de province (dans la "France profonde").
     

    iuytr

    Senior Member
    French - France
    En France, sous-préfecture est un cliché très répandu pour évoquer une petite ville dont personne ne connait le nom, avec une forte connotation vieillotte et provinciale, généralement le gros bourg d'une zone rurale. Un endroit à l'écart du progrès, peuplé de personnes âgées etc ...Appliqué à un lieu ou à un personnage (la femme du sous-préfet), c'est utilisé comme caricature, moquerie.


    Dans le contexte, il s'agit à la fois du bâtiment et d'une file d'attente à un guichet administratif comme indiqué par @Yendred mais "le panier sur les genoux" indique aussi qu'il utilise aussi l'image de la sous-prefecture.

    Ex:
    Reims ne parvient pas à se détacher de son image de sous-préfecture, objecte-t-il en ironisant sur " ce technopôle bâti de bric et de broc
    La capitale politique du Maroc veut sortir de son image de sous-préfecture et s'est lancée depuis 2011 dans un gigantesque projet
    cet endroit est maudit " note l'UJA, qui y décèle une " ambiance de sous-préfecture de province roumaine "
    Je suis à l’Élysée Julie, on refait tout. On est arrivé tout à l’heure, y’avait un côté sous-Préfecture de Province sous Pétain, ça sentait le pipi de chat là-dedans. On a trouvé un vieux phonographe avec un disque de Rina Ketty qui tournait dans le vide. Un vieux viager mal entretenu !
     
    Last edited:

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    D'accord avec le post précédent sauf sur "une petite ville dont personne ne connait le nom". Si, un Français connaît le plus souvent les noms des villes qui sont des sous-préfectures, sans forcément savoir si elles sont ou ne sont pas sous-préfectures (même si le temps est révolu où l'on apprenait dans les classes primaires la liste des départements avec leurs préfectures et sous-préfectures). Mais l'association rurale de la sous-préfecture était encore très forte au temps de Simenon.
     

    iuytr

    Senior Member
    French - France
    D'accord avec le post précédent sauf sur "une petite ville dont personne ne connait le nom"
    😀 C'est une histoire de génération. Effectivement, il y a eu une époque où on apprenait cette liste par cœur à l’école (jusqu'aux années 50 ou 60 ?), de plus certaines sous-préfectures sont des villes importantes comme Bézier, Calais, le Havre.

    Pour les sous-préfectures rurales, les cinquantenaires ou plus qui font un peu de tourisme en France arrivent à peu près à situer au moins quelques unes des 233 sous-préfectures ou le nom leur dit quelque chose mais pour un jeune urbain habitant une grande métropole d'aujourd'hui, sauf hasard familial ou autre ?? Par exemple : Bellac, Montdidier, Le Blanc, Florac trois rivières .... ? (juste des exemples , aucune intention de dénigrement 😎 )
     

    nicduf

    Senior Member
    français
    Bellac, quand même, Giraudoux ! J'avoue qu'il va falloir que je révise un peu pour les autres !
    La sous- préfecture, synonyme pour beaucoup de " petite ville de province" a inspiré Jacques Brel, j'ai oublié le titre de la chanson mais elle commence ainsi :"Et la sous-prefecture fête la sous-préfète ..."
     

    Reynald

    Senior Member
    français - France
    Je suis un soir d'été de Brel. Je ne la connaissais pas (mais pas difficile à trouver, évidemment). En effet, ça suinte l'ennui.
    Et la sous-préfecture fête la sous-préfète
    Sous le lustre à facettes il pleut des orangeades
    Et des champagnes tièdes, et les propos glacés
    Des femelles maussades de fonctionnarisés
    J'ajoute un exemple d'emploi au sens péjoratif de « de seconde zone » à ceux de iuytr (#4). C'est une remarque à propos de Twitter dans un article cité pour un exercice de traduction :
    On s'interroge sur ce qui pousse des ministres puissants, d'anciennes actrices de porno, des pigistes sans commandes, des magistrats à la retraite ou des visionnaires de sous-préfecture à nous faire part de leur pensée profonde sur tout et rien à la fois à toute heure du jour et de la nuit.
     
    Last edited:
    Top