construite voilà deux ans

RikB

Member
English
I find myself, coming across certain words unexpectedly inserted in French sentences (to my english speaking mind!), but they are understood. I can't really explain this but bien/tout/très come to mind (I think?). I understand when they are written but wouldn't have been able to come up with them myself.

This one however has thrown me! From the example sentence when looking at the word récent......

C'est une maison récente, construite voilà deux ans. It's a new home, built two years ago.

I realise that the use of voilà can mean many things, and this is a very simple query...sorry!!....but do I need to think of another meaning or sense of this word? Would one reach for this naturally rather than saying 'il y a deux ans'?
 
  • olivier68

    Senior Member
    French Paris France
    You are right, RikB. "voilà" can have many different meanings. Here it's temporal and effectively means "il y a", "c'était il y a", "depuis", "auparavant". It's a kind of very slight emphasis. I guess you can render this (slight) nuance in English, by writing something like : It's a new home, built two years ago (back from now)
    But it becomes rather redundant in English. In French, it's rather colloquial. Another example: Voilà 20 ans que ce site existe.

    Not to be confused with a "simple" demonstrative meaning:

    "Voilà combien de jours, voilà combien de nuits,
    Voilà combien de temps que tu es reparti,"
    [Barbara]
     
    Last edited:

    franc 91

    Senior Member
    English - GB
    For me there's a slight inference of - it's only just two years ago (how time flies - but there it is/there you go), but in fact there is an equivalent expression in English - that's two years ago now since it was built. You can also use - voilà - when you want to say - I've been saying that for the last five years/Voilà cinq ans que je dis ça/que je le dis (and nobody's taken a blind bit of notice of me saying it - looking back over that time).
     

    trans-latour

    Senior Member
    Français of France
    Cette question sur la traduction de "voilà" (bien faire attention: il faut un accent sur le "à") est très intéressante parce que nous autres francophones utilisons cette locution de façon idiomatique, automatique, instinctive, sans forcément réaliser ce qu'elle implique au niveau du sens ni au niveau de la grammaire. On comprends donc la difficulté rencontrée par les étranger voulant utiliser notre langue.

    J'ai consulté divers dictionnaires sur le web: presque tous donnent sans plus d'explication, une longue liste de significations et de circonstances dans lesquelles 'voilà" est utilisé.
    En fait, on considère souvent que le dictionnaire qui fait aujourd'hui référence est celui édité par le CNRTL. Ce dictionnaire, de façon très intéressante indique que voilà peut avoir 2 structures grammaticales et syntaxiques:

    - Il peut s'agir d'un verbe. Cela découle directement de son étymologie: "vois là". Ce verbe est défectif c'est à dire qu'il ne possède pas toutes les personnes et pas tous les temps. En fait il se conjugue uniquement au présent de l'indicatif à une seule personne non précisée mais qui pourrait être la 2ème personne ou la 1ère personne du singulier: "tu vois là" ou éventuellement "je vois là". On pourrait aussi envisager l'impératif, "vois là!" mais cette forme n'est pas mentionnée. Le sens est un sens démonstratif: désigner un objet ou une action en mettant un certains degré d'emphase dans cette désignation.

    - il peut s'agir d'une préposition suivie d'une indication de temps. Il là, il n'est fait mention d'aucun caractère démonstratif ni d'aucune emphase. Il s'agit simplement de désigner une durée.
    Elle serait exactement superposable à "il y a" ou à "il y a ... que":
    - "voilà" + {durée}: "voilà deux ans, il était là" qui équivaut à "il y a + {durée}": "il était là il y a deux ans".
    - "voilà" + {durée} + que": "voilà deux ans qu'il est là" qui équivaut à "il y a + {durée} + que": "Il y a deux ans qu'il est là".

    On voit donc que ces 2 circonstance d'utilisations qui se superposent, me semble-t-il, aux fonction de "for" et "ago" en anglais.
    II. − Prép. [Suivi d'une indication de durée]
    A. − [Indique l'intervalle de temps qui s'est écoulé depuis le moment où un événement a eu lieu jusqu'au moment présent] Il y a. Synon. voici.Voilà deux nuits, sur les communaux, il y a eu un coup de lanterne (Genevoix, Raboliot, 1925, p. 10).
    B. − Voilà... que. [Indique qu'une situation existe depuis un point du passé jusqu'au moment présent] Il y a... que. Les Mémoires de R
     
    Last edited:

    RikB

    Member
    English
    Looking at my last sentence, would any/many of you use this instinctively or naturally rather that 'il y a'??
    Trouble with this kind of thing is that now that I have seen it's use and (kind of) understand it, I may over use it!!
    That is, I wouldn't know when not to use it!!
     

    RikB

    Member
    English
    Looking at my last sentence, would any/many of you use this instinctively or naturally rather that 'il y a'??
    Trouble with this kind of thing is that now that I have seen it's use and (kind of) understand it, I may over use it!!
    That is, I wouldn't know when not to use it!!
    Sorry trans-latour....our last posts crossed at the same time! I think I would still like to know the answer even though you had since provided a detailed reponse....thanks!!
     

    joelooc

    Senior Member
    French (Provence)
    another idiomatic way of providing the same information as "voilà" in such a context is the use of "ça fait":
    ça fait dix ans qu'elle a été construite: it was built ten years ago
    ça fait dix ans qu'elle est là: it's been there for ten years
     

    trans-latour

    Senior Member
    Français of France
    RikB, je reviens un peu sur ce que je disais.
    En effet, j'exprimais ce qui, me semble-t-il, ressort du Dictionnaire CNRTL:
    - il peut s'agir d'une préposition suivie d'une indication de temps. Il là, il n'est fait mention d'aucun caractère démonstratif ni d'aucune emphase. Il s'agit simplement de désigner une durée.
    Elle serait exactement superposable à "il y a" ou à "il y a ... que":
    En fait, si je dois exprimer mon impression personnelle, je dirais que, concernant l'annonce d'une durée, "Voilà" et "Il y a" ne sont pas tout à fait interchangeables et qu'il y a une petite nuance entre ces deux expressions.

    "Il y a" est une formule neutre pour annoncer une durée. Cette expression est utilisable dans tous les cas. Elle ne comporte aucune connotation émotionnelle. Elle est est parfaite pour le langage écrit.

    "Voilà" me semble comporter, dans certains cas, trois caractéristiques supplémentaires:
    - "Voilà" est plus volontiers utilisé dans le langage parlé, par exemple pour attirer l’attention de l'auditeur ou pour raviver cette attention au cours d'un exposé. Il s'agit donc d'une nuance rhétorique.
    - "Voilà" comporte une petite note émotionnelle. La durée que je vais énoncer, a, sur moi, un certain retentissement émotionnel: comme c'est long! ou comme c'est court! ou, comme ça me fait plaisir! ou comme ça me gêne! comme j'en suis content! etc...
    - Enfin, même dans le langage écrit, on peut utiliser "Voilà" au lieu de "Il y a" car "Voilà" est plus musical, peut donner plus d’élégance à la phrase. Il s'agirait alors d'une nuance stylistique.

    Il ne s'agit que d'un avis personnel.....
     
    Last edited:
    Top