Contre mon propre honneur mon amour s'intéresse

< Previous | Next >

claudine li

Member
chinois
Dans Le monologue de Rodrigue (acte 1 scène 6, Le Cid, Corneille), il y a un vers "que je sens de rudes combats ! Contre mon propre honneur mon amour s'intéresse." Ici, que signifie "s'intéresse " ?
Merci d'avance !
 
  • snarkhunter

    Senior Member
    French - France
    Bonjour,

    Je pense qu'il doit s'agir ici d'un sens "matériel", c'est-à-dire avoir un intérêt qui est contraire à celui de mon honneur. Le dilemme de Rodrigue oppose deux éléments fondamentaux de son existence, qui sont contradictoires et en apparence irréconciliables (d'où l'expression "drame cornélien") : l'honneur bafoué de sa famille et l'amour qu'il porte à Chimène.
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    Français
    Robert le Grand signale :
    Vx. S'intéresser pour qqn, contre qqn, lui être délibérément favorable, défavorable.
    Et il cite en exemple ces mêmes vers de Corneille, qu'on peut donc transcrire ainsi :
    « Contre mon propre honneur mon amour s'oppose. »
     
    Last edited:

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Oui. Dans le Dictionnaire du français classique de Dubois, Lagane et Lerond, on donne :
    s'intéresser, prendre parti, se passionner pour ou contre
    et le seul exemple donné pour s'intéresser contre est celui-là même de Corneille.
    De même, dans Le Français classique, de Gaston Cayrou, on donne :
    S'intéresser pour, contre : S'engager à fond, prendre délibérément parti, se passionner pour ou contre une personne ou une chose.
    Avec encore une fois l'exemple de Corneille pour s'intéresser contre.
    Littré donne deux exemples, de Corneille, avec une précision :
    S'intéresser contre, prendre des sentiments contraires, défavorables.
    Qu'ai-je fait que le ciel contre moi s'intéresse, Jusqu'à faire descendre en terre une déesse ? (CORN. Toison d'or, V, 6)
    Contre mon propre honneur mon amour s'intéresse (CORN. Cid, I, 9)
    Voltaire a critiqué la locution s'intéresser contre ; mais elle est claire et grammaticale.
     
    < Previous | Next >
    Top