Contre nous de la tyrannie l'étendard sanglant est levé

  • arundhati

    Senior Member
    French - France
    La Marseillaise se veut parfois "poétique" et n'hésite donc pas à renverser l'ordre naturel des mots.
    Il faut comprendre : "L'étendard sanglant de la tyrannie est levé contre nous".
     
    Je ne comprends pas très bien " Contre nous de la tyrannie" dans la Marseillaise. Est-ce ça veut dire que la tyrannie est contre nous? Alors pourquoi il y a encore "de la"? :confused:Merci d'avoir la gentillesse de me répondre. Merci à l'avance!
     

    JiPiJou

    Senior Member
    French
    L'ordre des mots de la phrase a été changé pour des raisons de versification (rime et nombre de pieds dans chaque ligne) :

    L'étendard sanglant de la tyrannie est levé contre nous.

    Lorsqu'on lève l'étendard, c'est que l'on donne aux troupes l'ordre d'attaquer. Donc : les troupes ennemies, dirigées par un tyran sanguinaire, nous attaquent.
     

    snarkhunter

    Senior Member
    French (France's)
    Les paroles auraient sans doute été plus facilement compréhensibles, ainsi transcrites :

    "Contre nous, de la tyrannie, l'étendard sanglant est levé"

    Toujours ces précieuses petites choses (les virgules)...
     
    Top